Vous êtes ici : Accueil > Années passées > 2013-2014 > CE2-CM1 > Chemins de la mémoire
Publié : 3 juin 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Chemins de la mémoire

2 votes

Pour le 70ème anniversaire de la libération de la Haute-Savoie, nous sommes allés sur le Plateau de Plaine-Joux. Nous avons emprunté un chemin utilisé par les résistants, puis nous avons fait des activités, nous avons dansé et chanté avec d’autres classes.

Nous sommes partis avec deux accompagnateurs en montagne : Mathias et Jérôme.
Nous avons observé le monument aux morts dans le village d’Onnion. Sur le carnet de route nous avons recopié deux noms.
Plus haut nous devions regarder autour de nous : des prairies, des forêts, des arbres fruitiers, la station des Brasses. Mathias nous a expliqué que l’homme a enlevé une partie de la forêt pour s’installer : pour mettre des vaches, des chevaux ou des moutons dans les champs ; pour récolter des fruits dans les vergers ; pour faire du ski (loisirs) et gagner de l’argent avec la station.
Mathias nous faisait chercher notre chemin sur la carte à chaque arrêt !
Il nous a aussi montré des fleurs marron. Ce sont des orchidées qui vivent en aspirant la sève des autres plantes.
Nous avons vu des oratoires : ce sont des croix le long du chemin.
Nous nous sommes aussi arrêtés près d’une ancienne ferme. Mathias nous a dit que les gens et les vaches dormaient dans la partie en pierre, et que le foin était stocké dans la partie en bois. Il y avait aussi une niche à foin et un four à pain juste à côté.
Nous avons continué à marcher et nous avons goûté en arrivant sur le Plateau. Mathias nous a alors expliqué la signification de Plaine-Joux : plein jour.
A côté se trouve le Rocher-Blanc où ont été trouvées les premières traces humaines en Haute-Savoie.
Un peu plus loin nous avons observé une tourbière. C’est un ancien petit lac qui s’est asséché. Il était rempli de fleurs jaunes qui sont des cousins du bouton d’or. Cet été des plantes insectivores pousseront dans la zone de la tourbière.
Puis nous avons continué à marcher et nous avons raté le bon chemin parce que les accompagnateurs discutaient !

Arrivés au lieu de rendez-vous nous avons pique-niqué dans le vent froid. Puis nous avons fait une activité sur les animaux qui vivent sur le Plateau ou qui passent à proximité : renard roux, chamois, tétra-lyre, bouquetin, loup, lièvre variable.
Nous avons ensuite écouté un témoin de la guerre. Il avait 5 ans pendant la guerre. Il nous a raconté l’histoire de sa tante qui était institutrice et qui emmenait des messages aux résistants. Elle s’est fait arrêtée par les allemands mais elle a été sauvée par les résistants juste avant d’être fusillée. Il nous a raconté plein d’autres histoires.
Nous avons rejoint les autres classes (38 classes en tout) pour danser. Les enfants qui dansaient « Bella Ciao » et « El Passo del Ebro » ont commencé. Ensuite nous avons dansé « Le chant des Partisans » et « Fleur de Paris ». Nous étions contents d’être là !
Pour finir nous nous sommes regroupés autour du monument qui célèbre la liberté pour écouter les discours de la cérémonie officielle. Deux élèves ont porté des fleurs près du monument. Enfin nous avons chanté « Le chant des Allobroges » et « Soleil ».
En partant nous avons récupéré une corde avec les messages d’une autre classe.
En descendant nous avons vu un container utilisé par les anglais pour parachuter les armes. Un monsieur nous a montré une réplique de mitrailleuse. Ces containers étaient chargés sur des traîneaux (luge à foin) pour être vite cachés.
Puis après le goûter nous sommes rentrés.

Cette journée était formidable parce que nous avons appris beaucoup de choses et nous avons rencontré des personnes qui savaient ce qu’il s’était passé. En plus c’était bien parce que nous n’étions pas enfermés, nous étions dehors !

Les élèves de la classe de CE2-CM1

Documents joints