Publié : 12 mars 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

Procès verbal de 2° conseil d’école

0 vote

Procès verbal de 2° conseil d’école du 09 mars 2009

1. La vie de l’école

1.1 Mise en place du SMA (Service Minimum d’Accueil) : fonctionnement, bilan

Lors de la dernière journée d’action du 29 janvier, le SMA a été mis en place par la municipalité car plus de 25% des cours n’étaient pas assurés. Seuls 4 élèves ont été accueillis.

Nous nous posons la questions si ce service répond bien à une attente des parents et nous soulignons qu’auparavant les élèves pouvaient être accueillis dans les autres classes.

Il était demandé aux parents d’annuler le repas au restaurant scolaire pour les enfants qui ne viendraient pas à l’école. Seuls 4 repas ont été annulés. Grâce à la responsable du restaurant scolaire, exceptionnellement, les parents n’ayant pas fait cette démarche ne paieront pas leur repas. Une information a été envoyée aux familles pour la prochaine journée d’action du 19 mars.

Mme Cantèle nous informe qu’un formulaire établi par la municipalité sera distribué aux élèves par l’intermédiaire de l’école afin de faire un prévisionnel des enfants à accueillir sur l’école.

1.2 Les interventions et le poste de maître E à l’école de l’Abbaye

Sandra Burnier intervient sur 3 classes : en CP pour 2 élèves, en CE1 pour 2 élèves et en CE2 avec toute la classe par petits groupes.

Mme Burnier est sur notre école une journée par semaine, seulement, elle travaille à ½ temps car elle est actuellement en formation. Le suivi des élèves est donc difficile.De plus, son poste sera supprimé l’année prochaine au même titre que 1500 autres postes au niveau national pour cette première année.

Les membres du conseil d’école s’inquiètent de la disparition de ce poste au niveau du suivi des élèves en grande difficulté.

Mme Cantèle nous informe d’une action auprès du SIVOM visant à préserver ce poste, mais au jour d’aujourd’hui, la décision de suppression a bien été prise.

Nous précisons de plus qu’il n’y a pas de psychologue scolaire depuis deux ans et que les enseignants n’ont pas de réponse de spécialistes quant à certains élèves qui posent de réels problèmes au niveau des apprentissages ou du comportement.

1.3 Bilan du marché de Noël et de la tombola de Noël

Merci tout d’abord à tous les parents, mais aussi aux élèves et enseignants qui se sont investis dans ces deux actions et notamment le marché de Noël qui a demandé un gros investissement en temps de la part de quelques parents.

- Bilan financier de la tombola. Dépenses : 600,60€ - Bénéfice net : 881,05 €.

- Bilan financier du marché de Noël : Dépenses : 117,15€ - Bénéfice net : 322,70€.

Les sommes récoltées serviront à des actions d’ordre pédagogique dans l’école : sorties, achat de livres, matériel pédagogique...

Les quelques parents qui s’investissent au niveau de toutes les actions regrettent le peu de participation des autres parents. Ils semblent s’essouffler, ne renouvelleront pas leurs actions et souhaitent passer le relais à d’autres parents l’année prochaine.

1.4 Bilan du ski scolaire

1.4.1 Les nouvelles modalités d’organisation mises en place

Les sorties se déroulent désormais à la demi-journée sur le temps scolaire uniquement et sur 8 séances. Une rotation sur 3 ans permet aux écoles de partir soit la matin, soit l’après-midi. Il a été décidé une cohérence sur la période, c’est à dire de partir uniquement le matin ou uniquement l’après-midi sur les 8 jours.

1.4.2 Compte-rendu de l’activité ski à Plaine Joux

Merci à tout le service des sports, aux ETAPS et à la municipalité pour l’organisation, l’encadrement des élèves et la totale prise en charge financière de l’activité.

Bilan positif aussi bien au niveau du temps que de l’organisation. En réduisant le nombre d’enfants, le prêt du matériel et la formation des groupes ont été plus rapides. Souplesse également lors de changements de groupes ou lors d’absence d’enseignants comme cela a été le cas.

Seul bémol, le temps passé sur les skis qui est inférieur au temps de logistique et de transport. 3 heures dédiées au ski dont seulement une heure pleine d’activité. Mais nous ne disposons pas d’autres solutions.

1.5 Les autres activités sportives dans le cadre de la convention

- Les CP, CE1 et CLIS ont pu participer à un cycle natation. Bilan très positif. Les enseignants commencent à ressentir les effets de l’enseignement de la natation en maternelle. On peut toutefois regretter le nombre d’élèves de CM2 qui ne savent pas nager. L’école de natation, excellente initiative, proposée aux enfants ayant encore peur de l’eau, n’a engendré aucune inscription. Si nous voulons toucher les élèves en difficulté dans l’eau, nous devons le faire en CE2 ou CM1, en temps scolaire.

- Les CE1 et CLIS font actuellement des jeux d’opposition au gymnase. Les CM1 vont participer à un cycle escalade.

- Les CE1 et CLIS ont commencé un cycle orientation dans l’école, dans le quartier et au parc thermal. Les séances pour le CP vont suivre. Elles seront clôturées par une rencontre à Plaine-Joux ou au lac de Passy.

- Les CE2 ont pu participer à un cycle gymnastique au gymnase : bilan très positif également

L’école remercie le service des sports et les ETAPS qui mettent tout en oeuvre pour le bon déroulement de ces activités.

1.6 Mise en place d’une boîte aux lettres destinée à la communication entre parents d’élèves et parents élus

Proposition de mettre en place une boîte aux lettres physique et électronique relevées par les parents afin de faciliter la communication parents/parents élus. Une information sera faite aux parents sur l’adresse électronique et sur l’emplacement de la boîte aux lettres à l’école. Cette boîte aux lettres ne sera relevée que par les parents délégués. Le directeur et les enseignants ne pourront y avoir accès.

Un « mode d’emploi » sera distribué à toutes les familles.

1.7 Obtention du Label « Ecoles Internet »

Notre école a été labélisée « Ecole Internet » au même titre que 64 autres écoles françaises (4 en Haute Savoie). Des articles sont parus sur cette nomination dans le Dauphiné, sur le site de l’IEN, sur le site de l’IA, sur la lettre de l’état en Haute Savoie. Nous reproposerons notre candidature pour l’année prochaine. La remise des prix a eu lieu lors du salon EducaTICE à Paris le 27 novembre 2008 auquel M. Gilger a été convié. Cela a été l’occasion de visiter le salon de l’informatique pour l’éducation.

1.8 Projet KidSmart d’IBM pour la classe de CLIS

Il s’agit d’un projet IBM/Education Nationale visant à mettre gratuitement à disposition de la CLIS une station de travail (ordinateur) avec des solutions pédagogiques prêtes à l’emploi. Le projet est en cours de validation. Si la question de l’assurance de ce matériel n’est pas résolue nous ne pourrons pas accueillir l’ordinateur prêté.

1.9 Mise en place d’une animation « Sécurité Routière » en coopération avec la Gendarmerie

Celle-ci ne pourrait se mettre en place cette année. Après plusieurs démarches auprès de la gendarmerie de Passy puis Annecy, les Gendarmes nous ont expliqué qu’ils ne pourraient intervenir sur Passy étant donné que la commune ne verse plus de participation pour ce type d’action. Ils pourront revenir sur cette décision si la municipalité reprend le versement de cette aide.

Madame Cantèle, après vérification (le 10/03), nous invite à reformuler notre demande étant donné que Passy verserait bien cette aide.

2. Le projet d’école

2.1 Premier bilan de la mise en place du soutien

- 1° période : 27 enfants proposés, 3 refus et 8 absences sur 120

- 2° période 21 enfants proposés, 3 refus, 24 absences sur 180

- 3° période : 22 enfants proposés, 0 refus, 14 absences sur 176

- 4° période : 25 enfants proposés, 4 refus

Plusieurs constats faits par les enseignants assurant le soutien :

- Positif car il permet d’observer les procédures des élèves ce qu’on peut difficilement faire en situation de classe.

- Les enseignants de cycle 2 constatent une fatigue des élèves en fin de journée, pendant le moment de soutien scolaire.

- Les élèves sont en général contents d’être là. Relation enseignant/élève positive.

- Le moment de soutien semble peu bénéfique pour les élèves en très grande difficulté (ces derniers ont plus besoin du maître E) que du soutien.

- Soutien positif pour les élèves qui ont quelques difficultés passagères.

2.2 Premier bilan de l’aménagement de la semaine scolaire avec suppression du samedi

La semaine scolaire réduite et des programmes autant voire plus chargés ont nécessité des adaptations pédagogiques.

- Les enseignants éprouvent des difficultés à tenir le programme dans les temps et craignent de ne pouvoir le finir.

- Moins d’exercices d’application proposés aux élèves, manque de temps pour revoir certaines notions.

- Les enseignants privilégient les mathématiques et le français. Les horaires de certaines matières ont été revus à la baisse.

- Avec le samedi en moins on fait moins de révisions, de soutien auprès de tous les élèves et d’ateliers .

2.3 Les évaluations nationales CM2

2.3.1 Objectifs

Les évaluations de CM2 n’avaient pas pour but d’aider directement les élèves comme c’était le cas pour les anciennes évaluations CE2 où on mettait en place un PPAP (Projet Pédagogique d’Aide Personnalisée).

Cette évaluation avait pour objectifs :

- mesurer les acquis des élèves français à des moments clés de leur scolarité

- donner aux parents toutes les informations auxquelles ils ont droit, en évitant une mise en concurrence incontrôlée des écoles

- disposer d’un nouvel indice d’efficacité des enseignements à l’école

- disposer d’un instrument du pilotage du système éducatif, du niveau local de l’école jusqu’au niveau national.

Ces évaluations ont fait l’objet d’une remonté nationale. 44% seulement des résultats seraient remontés. Nous n’avons encore aucune information concernant la publication prévue des résultats pour le public : résultats globaux au niveau national, régional et départemental. Les parents auront eux, en plus, accès aux résultats de leur enfant et à celui de l’école.

2.3.2 Bilan dans l’école

Au niveau de l’école les résultats ont été communiqués aux familles.

Un traitement des données de ces évaluations semble périlleux étant donné les problèmes liés :

- à la conception même (évaluations sur la base des nouveaux programmes qui n’ont été mis en place que depuis septembre 2008),

- à la passation (exercices proposés dont certaines notions n’avaient pas encore été vues ou revues à ce stade de l’année),

- à la notation (pas de demi-mesure : juste ou faux. Ainsi un élève qui réussissait 8 multiplications sur 10 obtenait le code 0)

- ainsi qu’à la saisie des résultats (tous les résultats d’un élève absent pour une épreuve n’étaient pas comptabilisés).

2.3.3 Analyse et axes de travail mis ou à mettre en place

Ces évaluations n’ont pas révélé de grosses surprises. Il apparaît notamment que notre effort doit porter sur l’apprentissage des tables de multiplications, la géométrie, la méthodologie, la lecture de consignes, le déchiffrage et la lecture/compréhension. Nous projetons d’équiper plusieurs classes en livres de lecture afin d’améliorer la lecture orale et la compréhension de lecture.

2.4 Informatique : achat et installation de logiciels pédagogiques

Nous avons investi dans trois logiciels pédagogiques qui sont installés sur toutes les machines de l’école pour un montant de plus de 500€ : deux logiciels de lecture/déchiffrage/compréhension plus spécifiquement tournés vers le cycle 2 et un logiciel de mathématiques à destination des cycles 3.

Tous les ordinateurs disposent désormais des mêmes logiciels utilitaires et pédagogiques à savoir : un traitement de textes, un navigateur internet, un logiciel de dessin, des logiciels de français et mathématiques, géographie, géométrie (tangram), un logiciel d’évaluation du B2I...

2.5 Projet d’écriture CE1/CLIS : le journal littéraire de l’Abbaye

Le premier numéro de ce journal est sorti en février. L’objectif est de donner envie aux élèves de découvrir les albums de littérature jeunesse utilisés pour la fabrication de ce journal et plus largement l’envie de lire. Trois axes ont été travaillés : la présentation d’un livre sous tous ses aspects, l’écriture de la suite d’une histoire et l’écriture d’un conte détourné. Ce journal est en ligne sur notre site.

2.6 Intégration du dispositif de soutien dans le projet d’école

Le dispositif de soutien et les stages de remise à niveau seront intégrés au projet d’école conformément à ce qui nous est demandé.

Le stage de Pâques qui concerne les élèves de CM1 et CM2 se déroulerait la 1° semaine des vacances. Aucun enseignant ne s’est proposé pour l’encadrer. Une demande de mise à disposition des locaux a été faite à la municipalité.

Nous ne pouvons donc dire à ce jour si ce stage sera mis en place dans notre école.

3. L’ASPCA/ USEP

3.1 Les participations aux épreuves USEP, les licenciés

- 21 janvier : ski alpin/surf à Cordon : 2 inscrits

- 28 janvier : passe neige aux Brasses : aucun inscrit

- 4 février : Finale ski alpin/surf : aucun sélectionné

- 25 février : ski de fond : aucun inscrit

- 4 mars : fête de la glisse :aucun inscrit

- 11 mars : finale ski de fond : pas de qualifié puisqu’aucun inscrit

- 18 mars : tennis à Sallanches : 2 inscrits pour le moment

- 1° avril : course d’orientation à Passy.

Nous constatons que peu d’élèves cette année participent aux rencontres USEP. Cette année nous n’avons que 17 licenciés enfants alors que nous avions eu une cinquantaine de licenciés les années précédentes.

3.2 Derniers investissements de l’association

- Les logiciels pédagogiques ont été achetés grâce à notre association ASPCA/USEP pour un montant de 507,50€.

- Paiement du complément du spectacle de Noël : 70€

- Achat d’un téléphone portable à carte : 29€

- Achat de CD Rom « C’est pas sorcier » : 45,50€

- Paiement de l’assurance élèves MAIF : 80,24€...

L’école remercie tous les parents qui s’investissent autour de l’association pour nous permettre d’améliorer l’équipement et les activités pédagogiques de tous les élèves de l’école.

3.3 Demande de subvention au Conseil Général

Nous avons fait une demande de subvention au conseil général de 800€. Les deux années précédentes nous avions obtenu une subvention de 400€.

3.4 Compte-rendu financier

Recettes 2008/2009 :

- Photo de classe : 228,60€

- Tombola de Noël : 881,05€

- Marché de Noël : 322,70€

- Vente de miel : 221,61€ (Commandes : 693€, dépenses : 471,39€).

Le directeur de l’école, président de séance,

M. Christophe GILGER

La secrétaire de séance

Mme Anne-Marie MOUVILLIAT

Documents joints