Vous êtes ici : Accueil > Le placard à archives > Année scolaire 2006-2007 > Le projet d’école 2006/2009 > Analyse de la situation initiale > La différenciation pédagogique et l’aide aux élèves en (...)
Publié : 6 février 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

La différenciation pédagogique et l’aide aux élèves en difficulté

Analyse de la situation initiale

0 vote

Prise en compte

- Groupes de besoin organisés lors de partage des élèves de la classe avec un autre adulte (AVS)

- Pas de décloisonnements pour des aides spécifiques car organisation lourde

- Quatre conseils de cycle organisés au cours de l’année avec dates fixes en présence du psychologue, du maître E, des enseignants du cycle 1, 2 et 3 : aide dans la classe, dans le cycle, par le maître E, échanges avec la CLIS, intégrations, suivi des PPAP

- PPAP mis en place pour certains élèves de CE2 (ceux dont les résultats du deuxième passage de l’évaluation sont encore trop faibles par rapport au reste de la classe)

- PPAP : 6 PPAP qui sont principalement axés sur le mathématiques.

- Pourcentage de réussite en français : 70,8 % et en mathématiques : 64,9 %

- Nombre d’élèves suivis par le RASED : 11

CP : 2

CE1 : 3

CE2 : 5

CM1 : 0

CM2 : 0

CLIS : 1 élève dans le cadre de l’intégration en classe de CP

- Connaissance des suivis extérieurs grâce aux dossiers individuels de suivis.

- Coopération insuffisante avec les professionnels concernés par les élèves en difficulté par manque de temps ou emploi du temps incompatible.

- Tous les élèves de la CLIS bénéficient d’intégration dans d’autres classes pour des moments de travail définis en concertation lors des conseils de cycles.

- Intégration d’un enfant possédant un Projet Individuel d’Intégration) dans une autre classe

Harmonisation

Pas d’harmonisation dans les modes d’évaluation formative, en cours d’apprentissage et dans les corrections.
Le type de correction des cahiers est variable d’une classe à l’autre.