Académie de Grenoble

Mutualisation de sujets d'oral du second groupe de l'épreuve du baccalauréat de la série S

Les sujets ci-dessous correspondent cependant à un cahier des charges précis (matrice) mais n'ont été validés en aucune façon.

Tous les lycées de l'académie ont été sollicités.

Merci à ceux qui ont pu trouver temps et énergie pour cela.

Ces sujets peuvent être utilisés en entrainement pour les élèves pendant l'année, ou lors des révisions.

Pour un usage hors oral de contrôle, veiller au respect de la législation en vigueur concernant les documents.

(Ces derniers ont été volontairement dégradés pour un seul usage à l'écran)

 

Matrice pour les sujets d'oral

 

thème

sujet

Consigne

Documents

Mise en relation d'un ou deux documents (tronc commun)

1A1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique

Q1-1A1-2

A partir de l’exploitation du document, identifiez l’anomalie présente puis expliquez comment il est possible d’obtenir un individu possédant un tel caryotype.

Document : Caryotype d’un individu atteint du syndrome de Klinefelter et texte d'accompagnement.

Q1-1A1-5

On cherche à montrer que des anomalies de la méiose peuvent contribuer à la diversité génétique au sein des populations. (deux questions plus précises)

Document 1 : Les causes du syndrome de Klinefelter
Document 2 : Caryotype d’un individu atteint du syndrome de Klinefelter
Document 3 : schéma général de la méiose pour une cellule à 2n=4

Q1-1A1-6

A partir de l'exploitation des deux documents fournis, expliquez les résultats obtenus lors des deux croisements.
Votre réponse pourra s'accompagner de schémas pertinents montrant le comportement des chromosomes impliqués, lors de la méiose.

Document 1 : Obtention d'une génération F1
Document 2 : Obtention d'une génération F2 par test-cross

Q1-1A1-7

A partir d'une exploitation structurée des documents fournis, expliquez comment le brassage intrachromosomique explique les résultats de l’expérience du document 2 en permettant la formation de gamètes dits recombinés possédant une combinaison d’allèles différente des parents.

Document 1: chromosomes en prophase I.
Document 2 : une expérience à expliquer.

Q1-1A1-9

A partir de l'exploitation des documents et de vos connaissances sur l’intérêt d’un test-cross en génétique, représentez tous les gamètes produits par les femelles Fl et expliquez les différences d'effectifs des phénotypes obtenus à l'issue du croisement-test
Pour votre argumentation vous proposerez des schémas pour illustrer quelques étapes judicieuses dans le déroulement de la méiose ayant conduit à la formation des gamètes de F1.

Document 1 : Présentation des croisements
Document 2 : Résultats du croisement-test indiquant les effectifs et phénotypes des F2

Q1-1A1-10

A partir de l'exploitation  des documents, mise en relation avec vos connaissances, expliquez les résultats phénotypiques du deuxième croisement

Document 1 : premier croisement
Document 2 : deuxième croisement

1A2 Diversification génétique et diversification des êtres vivants / 1A3 De la diversification des êtres vivants à l’évolution de la biodiversité

Q1-1A2-1

A partir de l'exploitation des documents, expliquez les phénomènes qui ont mené à la spéciation dans ce cas.

Document 1. Comparatif des deux espèces
Document 2. Une représentation schématique de l'évolution des espèces

Q1-1A2-3

À partir de l'exploitation des documents, expliquez en quoi la notion d’espèce est discutable chez le chien.

Document 1 :  Des définitions de l’espèce
Document 2 : Origine du chien

Q1-1A2-5

A partir de l'exploitation des documents fournis, montrez que la diversification du vivant peut se réaliser avec ou sans modification du génome.

Document 1 : La transmission de la résistance aux antibiotiques entre bactéries
Document 2 : Une particularité des plantes légumineuses

Q1-1A2-7-QCM

Un événement de polyploïdisation :
Les transferts horizontaux de gènes se font :  
Les gènes impliqués dans le développement :
Une symbiose est une association :
Une espèce est :
La sélection naturelle entraîne la modification génétique d’une population sous l’effet :

 

Q1-1A2-8

         A partir de l'exploitation des informations et du document, expliquez en quoi l’existence de l’association entre Rhizobium et une fabacée modifie favorablement le métabolisme de cette dernière et explique l’intérêt nutritionnel des légumineuses.

Doc 1 : Les échanges entre des bactéries du genre Rhizobium et une fabacée.

Q1-1A2-9

A partir d'une exploitation structurée des documents fournis, présentez des mécanismes qui peuvent aboutir à l’apparition de nouvelles espèces.

Document 1 : Etude des pinsons à bec moyen de l’île d’EL Garrapetero (Galapagos).
Document 2 : Les souris de l’île de Madère

1A4 Un regard sur l'évolution de l'Homme

Q1-1A4-2

À partir de l'exploitation des documents, présentez les arguments qui font que l’on considère aujourd’hui que le Chimpanzé au sens large (Chimpanzé et  Bonobo) est le primate le plus proche de l’Homme.

document 1 : comparaison du caryotype de l'Homme et du Chimpanzé document 2 : arbres phylogénétiques des grands singes pour quelques molécules

Q1-1A4-5

A partir de l'exploitation des documents et de vos connaissances vous préciserez les critères d’appartenance au genre Homo.

Document 1 : vue de profil du crâne de 4 primates ; Homo sapiens (actuel) Pan troglodytes (actuel) Australopithecus afarensis (3.5Ma) et Homo ergaster (1.5Ma)
Document  2 : squelette et proportions corporelles des primates du doc.1
Document 3 Galet aménagé et biface.

Q1-1A4-7

A partir de l'exploitation des documents, montrez que le Chimpanzé est le plus proche parent de l’Homme.

Document 1 : Matrice des caractères de quelques Primates actuels
Document 2 : Matrice des différences des séquences nucléotidiques du gène de la NAD, la séquence de l’Homme est prise comme référence

Q1-1A4-8

A partir de l'exploitation des documents, situez le dernier ancêtre commun de l'homme et des autres primates sur l'arbre phylogénétique et  décrivez-le.

Document 1 : tableau de quelques caractères pour sept espèces de mammifères
Document 2 : arbre phylogénétique établi à partir du tableau précédent

Q1-1A4-9

A partir de l'exploitation des documents proposés, présentez les caractères dérivés propres au genre Homo et les adaptations qu’ils ont rendues possibles.

document 1 : Vue de profil du crâne de 4 primates
document 2 : squelette et proportions corporelles de 4 primates

Q1-1A4-10

A partir de l'exploitation des documents, montrez que l’Homme appartient  aux primates.

Document de référence
Document n°1 : Comparaison anatomique de quelques vertébrés
Document n°2 : Matrice des différences pour l’hémoglobine de type B chez quelques vertébrés

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution

Q1-1A5-1

A partir de l'exploitation des documents, montrez que la pollinisation chez le figuier résulte d’une collaboration entre deux groupes d’êtres vivants, suite à une coévolution

Document 1 : Organisation florale du figuier
Document 2 : Pollinisation des figuiers

Q1-1A5-7

A partir d'une exploitation structurée des documents fournis, expliquez l’intérêt biologique des mycorhizes pour les plantes.

Document 1 : effets des mycorhizes sur des plants d’Eucalyptus
Document 2 : dispositif expérimental et résultats.

Q1-1A5-8

A partir de l'exploitation  des documents, expliquez comment l'oyat des dunes, une des rares plantes capables de coloniser les dunes en bord de mer, est adapté à ce milieu de vie sec.

Document 1: Des stratégies pour survivre
Document 2 : L'Oyat : adaptation à la vie fixée dans un milieu sec, les dunes de sable.

Q1-1A5-9

A partir  d’une exploitation structurée des documents, expliquez comment l’oyat (plante de la famille des Graminées) est adapté à une variation du taux d’humidité atmosphérique.

Document 1 : Vues microscopiques de coupes transversales de feuilles d’oyat pour des taux d’humidité atmosphérique décroissants.
Document 2 : Observation au  microscope optique d’une coupe transversale d’une feuille d’oyat colorée par un mélange de carmin et de vert d’iode

1B1 La caractérisation du domaine continental

Q1-1B1-1

A partir de l'exploitation  des documents, expliquez le mouvement de soulèvement de certaines zones crustales et justifiez l’expression de « rebond post-glaciaire ».

Document 1 : Résultats d'une modélisation des mouvements verticaux actuels de la croûte liés au rebond post-glaciaire

Document 2 : évolution de la calotte glaciaire sur l'hémisphère nord entre -21000 ans et nos jours

Q1-1B1-4

A partir d’une exploitation structurée des documents fournis, argumentez en faveur du modèle qui vous parait le mieux expliquer les différences d’altitude entre le domaine continental et le domaine océanique.

Document de référence : Deux modèles pour expliquer les différences d’altitude de la lithosphère continentale et de la lithosphère océanique
Document 1 : Estimation de la masse volumique du granite et comparaison à d’autres roches
Document 2 : Les anomalies gravimétriques renseignent sur la répartition des masses en profondeur.

Q1-1B1-5

A partir de l'exploitation des documents, expliquer les mouvements verticaux de la lithosphère continentale scandinave.

Document 1 : Comparaison du rivage actuel et du rivage il y a 5000 ans en Scandinavie.
Document 2 : Reconstitution de la calotte glaciaire scandinave

Q1-1B1-9

A partir des documents, montrez que l’Himalaya présente les caractéristiques d’une chaîne de de collision et établissez les principales étapes de sa formation

Document 1 : Répartition des séismes en Inde à partir du logiciel Sismolog
Document 2 : Coupe schématique de l’Himalaya correspondant au tracé AB

1B2 La convergence lithosphérique 1-B-4 La disparition des reliefs

Q1-B2-11

A partir de l'exploitation du ou des documents, identifiez les caractéristiques respectives des deux chaînes de montagnes et les mettre en relation avec l’âge de chacune d’elle.

Document 1 : Cartes géologiques des Alpes et du Massif Central
Document 2 : Carte topographique des Alpes et du Massif Central

Q1-1B2-2

A partir de l'exploitation du document 1, retrouvez les indices d’une zone de subduction et expliquez l’origine de chacun d’eux

Document 1 : localisation et contexte tectonique de la région étudiée en Amérique du sud

Q1-1B2-4-QCM

 Erosion et réajustement isostatiques intervenant lors de la disparition des chaînes de montagnes :
 Erosion et altération intervenant sur les continents sont :
 L’eau est un facteur essentiel de l’altération des roches :
 L’érosion est un phénomène géologique qui :
 La disparition des chaînes de montagnes est due:

 

Q1-1B2-5

On cherche à montrer quels sont les éléments responsables de la disparition d’un relief comme l’Himalaya
A partir de vos connaissances, expliquez quelle est la nature des agents impliqués dans cette évolution et explicitez quelles en sont les conséquences

Document 1 : image Google Earth de l'Himalaya avec surimpressions BRGM
Document 2 : diagramme de Hülström

Q1-1B2-6

On cherche à "montrer" que la convergence lithosphérique conduit, par certains mécanismes que l’on explicitera, à la création de reliefs continentaux.
A partir de l'exploitation des documents proposés, expliquez comment.

Document 1 : Eléments de géologie de la cordillère andine et répartition des foyers sismiques en profondeur
Document 2 : Résultats de fusion expérimentaux pour une péridotite sèche (courbe S) ou hydratée (courbe Sh)

Q1-1B2-8

A partir de l'exploitation des documents, expliquez quel a été le trajet d’un gabbro de la croûte océanique ancienne.

Document 1 : Echantillon macroscopique de gabbro initial observé à l’œil nu et échantillon en lame mince de gabbro observé en lumière polarisée et analysée (LPA)
Document 2 : Métagabbro du Queyras observé à l’œil nu
Document 3 : Diagramme Pression température présentant le domaine de stabilité de certains minéraux

Q1-1B2-9

A partir de l'exploitation des documents, reconstituez l’histoire de l’échantillon présenté puis expliquez en quoi elle témoigne du processus à l’œuvre lors de la formation des Alpes.

Document 1 : Domaines de stabilité de quelques associations de minéraux de la croûte océanique et métagabbros.
Document 2 : Métagabbro échantillonné dans la vallée du Guil (Queyras).

Q1-1B2-9v2

A partir de l'exploitation des documents, montrez comment évoluent les caractéristiques des chaînes de montagnes à l’échelle des temps géologiques.

Document 1 : Profil topographique de quelques chaînes de montagnes actuelles
Document 2 : Les roches à l’affleurement dans deux chaînes de montagne
Document 3 : Un modèle analogique d’évolution d’une chaîne de montagne

1B3 Le magmatisme en zone de subduction

Q1-1B3-4

A partir de l'exploitation  des documents, validez ou rejetez l’hypothèse : « l’andésite est une  roche volcanique  des zones de subduction qui  provient d’un magma issu de la fusion  de roches de la croûte océanique »

Document 1 : lame mince d’andésite observée en lumière polarisée et analysée
Document 2 : composition minéralogique de roches des zones de subduction

Q1-1B3-7

A partir de l'exploitation  des documents, expliquez l’origine  des différences observées entre les deux roches R1 et R2 et déterminer leur zone de mise en place.

Document 1. Coupe d’une zone de subduction
Document 2. Schéma de lames minces de deux roches magmatiques

Q1-1B3-8

A partir de l'exploitation  des documents, expliquez comment la libération d’eau accompagnant les transformations de la plaque plongeante est nécessaire à la formation du magma à l’origine de nouvelles roches de la croûte continentale chevauchante.

Document 1 : Conditions de fusion expérimentale de la péridotite.
Document 2 : Schéma comparatif des deux lames minces

Q1-1B3-10

A partir de l'exploitation des documents, expliquez la formation de magma dans les zones de subduction.

document 1 : conditions de fusion expérimentale des péridotites
document 2 : Schéma illustrant la formation des magmas dans les zones de subduction

2A - Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Q1-2A-2

A partir de l'exploitation des documents, expliquez quelle est la source principale de l’énergie géothermique et quel type de transfert thermique est le plus efficace.

Document 1a : masses des enveloppes de la terre et teneur massiques en éléments radioactifs
Document1b : Libération totale d’énergie par désintégration radioactive pour chaque enveloppe interne de la Terre et contribution de chacune à la libération totale d’énergie par désintégration radioactive.
Document 2a : Montage expérimental permettant la mesure du transfert de chaleur dans le cas d’une conduction. Dans le cas d’une convection, le thermoplongeur est situé dans le bas du bêcher.
Document 2b : Evolution de la température dans un système conductif  et dans un système convectif

Q1-2A-6

A partir de l'exploitation des documents, déterminez les conditions géologiques particulières permettant à la ville de Soultz d’implanter une centrale géothermique puisant de l’eau à 203°C sur son territoire

Document 1 : Carte des flux de chaleur en France.
Document 2 : Coupe géologique du fossé Rhénan passant par le Kaisersthul
Document 3 : Carte des profondeurs du Moho  (limite entre la croute et le manteau) dans l’Est de la France.

Q1-2A-7

A partir de l'exploitation  des documents, expliquez comment (par conduction ou par convection) l’énergie thermique est transférée dans la lithosphère et le manteau sous-jacent.

Document 1 : géotherme terrestre
Document 2 : dispositif expérimental permettant de mesurer la convection en plaçant le thermoplongeur au fond du bécher (montage 1) et la conduction en le plaçant près de la surface (montage 2)
Document 3 : résultats obtenus avec le montage du document 2

2B La plante domestiquée

Q1-2B-1

A partir de l'exploitation des documents fournis, expliquez comment la transgénèse a permis de produire des fruits plus rentables pour l'agriculteur.

Document 1 : Les étapes de la transgénèse (schéma tiré du site Gnis)
Document 2 : Photo de tomates normales
Document 3: production d'éthylène interne par un fruit normal et son homogène transgénique

Q1-2B-3

A partir de l'exploitation des documents, expliquez en quoi les caractéristiques sélectionnées au cours de la domestication du blé sont différentes de celles qui sont favorables à la plante sauvage et présentez

Document 1 : quelques caractéristiques de plantes de la famille du blé
Document 2 : les caractéristiques des grains de blés de deux sites archéologiques

Q1-2B-6

A partir de l'exploitation structurée des documents 1 et 2, expliquez comment les agriculteurs ont progressivement modifié le blé pour l’améliorer.

Document 1 : quelques caractéristiques de plantes de la famille du blé
Document 2 : un scénario de l’origine des blés cultivés

3A Le maintien de l'intégrité de l'organisme

Q1-3A-2

A partir d'une exploitation structurée des documents fournis, montrez comment la phagocytose intervient dans la réponse immunitaire innée et comment elle va être à l'origine de la réaction immunitaire adaptative.

document 1:macrophages observés au microscope électronique
document 2: résultats d'expériences,

Q1-3A-3

A partir de l'exploitation des documents, expliquez l’origine de certains des symptômes de la réaction inflammatoire.

document 1: observation au microscope d'une coupe transversale de peau,                                                                                                  document 2: mastocyte observé au MET

Q1-3A-4

A partir du document et de vos connaissances, montrer que la différenciation en plasmocytes sécréteurs d’anticorps nécessite la sécrétion de molécules. D’où proviennent ces molécules ? Préciser enfin leur nom et leurs effets

Document : La chambre de Marbrook

3B Neurone et fibre musculaire

Q1-3B-3

A partir de l'exploitation du document, établissez la relation entre l’intensité d’une stimulation d’un récepteur sensoriel et les caractéristiques du message nerveux enregistré au niveau de la fibre reliée à ce récepteur.

Document : potentiel de membrane et intensité de la stimulation

Q1-3B-4

A partir de l'exploitation des documents démontrez que l’action paralysante du curare met en évidence que la transmission  de l’information nerveuse au niveau neuromusculaire est de nature chimique.

Document 1 : enregistrement de l'activité électrique d'une fibre musculaire isolée soumise à différentes conditions expérimentales
Document 2 : interactions entre acéthylcholin, curare et récepteur à acéthylcholine

Q1-3B-6

A partir du document et de vos connaissances, formulez une hypothèse expliquant les symptômes associés à la myasthénie.

document 1: organisation d'une synapse neuromusculaire chez un sujet sain et un sujet myasthénique,

Q1-3B-8

A partir de l'exploitation du ou des documents, expliquez, comment la toxine botulique provoque une paralysie.

Document 1 : Schéma fonctionnel d’une synapse neuromusculaire
Document 2 : L’effet de la toxine botulique sur la jonction neuromusculaire

Mise en relation d'un ou deux documents (spécialité)

SPE1 - Énergie et cellule vivante

Q1-SPE1-1

A partir de l'exploitation des documents, montrez que la fixation du CO2 dans des molécules organiques lors de la photosynthèse ne dépend pas directement, mais indirectement, de l’utilisation de la lumière.

document 1 : Expérience de Gaffron, 1951                                   
document 2 : Expérience d'Arnon, 1958
document de référence : organisation du chloroplaste

Q1-SPE1-4

A l'aide des documents et de vos connaissances, expliquez le rôle des mitochondries dans la respiration cellulaire

Document 1 : observation au MET d’une levure dans un milieu brassé
Document 2 : incorporation du carbone par la levure

Q1-SPE1-6

A partir de l'exploitation des documents, dégagez les caractéristiques de la fermentation alcoolique et expliquez la différence de rendement entre celle-ci et la respiration.

Document 1 : le développement des levures et la production d'ATP
Document 2 : une expérience historique de Pasteur

Q1-SPE1-7

A partir de l’exploitation et de la mise en relation des documents, expliquez comment la phase photochimique permet la production de dioxygène.

Document 1 : Expérience d’Engelmann
Document 2 : Concentration en dioxygène d'une culture d'algues vertes soumise à différentes conditions expérimentales

Q1-SPE1-10

A partir de l'exploitation du ou des documents, expliquez comment s’effectue la production d’ATP dans un spermatozoïde

Doc.1 : Localisation d’enzymes de la  dégradation du fructose
Doc.2 : Etude expérimentale

Q1-SPE1-11

A partir de l'exploitation des documents 1 et 2, expliquez comment les résultats des expériences présentées permettent de valider certaines étapes de la photosynthèse schématisées dans le modèle du document de référence. 

Document 1 : Expérience de Benson et Calvin
Document 2 : expérience de Bassham et Calvin

Q1-SPE1-13

A partir de l'exploitation  des documents fournis, proposez une hypothèse pour expliquer  la fatigue musculaire.

Document 1 : le sarcomère
Document 2 : énergie et contraction musculaire
Document 3: contraction musculaire et cyanure

Q1-SPE1-16

A partir de l'exploitation des documents, expliquez le rôle des pigments foliaires dans la photosynthèse.

Document 1 : réalisation du spectre d'absorption des pigments foliaires d'un végétal chlorophyllien
Document 2 : réalisation du spectre d'action du même végétal chlorophyllien

Q1-SPE1-17

A partir de l'exploitation du document, expliquez où et à quelles conditions s’effectue la fixation du CO2 lors de la photosynthèse.

Document : Expérience d’Arnon

Q1-SPE1-20

A partir de l'exploitation du document, expliquez le mécanisme à l’origine de la production de composés réduits RH2 lors de la phase photochimique de la photosynthèse

Document : expérience de Hill

Q1-SPE1-21

A partir de l'exploitation du document, expliquez l’origine de l’oxygène constituant le dioxygène produit lors de la photosynthèse

Document : concentration du dioxygène dans un milieu

Q1-SPE1-22

A partir de l'exploitation du  document, montrez que les levures peuvent développer des métabolismes différents.

Document : Résultats expérimentaux

Q1-SPE1-23

A partir de l'exploitation du document, préciser les relations entre les radiations lumineuses absorbées par les cellules chlorophylliennes des végétaux et l’activité photosynthétique

Document : répartition des algues et des bactéries selon la longueur d’onde

Q1-SPE1-25

A partir de l'exploitation des documents, expliquez comment le CO2 est incorporé dans les molécules organiques en établissant la chronologie des étapes de la phase chimique de la photosynthèse.

Document 1 : Expériences de Calvin, Bensson et Bassham
Document 2 : Suivi de la concentration en APG et en RU-BP avec ou sans CO2
Document 3 : Cycle de Calvin, Besson et Bassham

Q1-SPE1-32

En vous appuyant sur le document et vos connaissances,  expliquer que la photosynthèse peut être découpée en deux phases dont vous préciserez les noms et le déroulement.

Document : Variation de la radioactivité au cours du temps

Q1-SPE1-35

A partir de l'exploitation des documents,  déterminez les conditions dans lesquelles il y a fixation du dioxyde de carbone dans le chloroplaste ; et précisez  le rôle des thylakoïdes en présence de lumière.                                                                                                                                                                                                               

Document 1 : schéma de l’ultrastructure d’un chloroplaste d’une cellule chlorophyllienne
Document 2 : résultats expérimentaux

Q1-SPE1-36

A partir de l'exploitation du ou des documents, montrez comment les deux phases de la photosynthèse sont couplées

document: expérience d'Arnon

Q1-SPE1-37

A partir de l'exploitation  des documents fournis , montrez que l’ATP doit être régénéré au cours d’un effort et précisez deux façons de le régénérer dans une fibre musculaire.

Document 1 : contraction musculaire et énergie
Document2 : les voies métaboliques de la cellule musculaire

Q1-SPE1-38

A partir de l'exploitation du document, expliquez l’origine de l’oxygène constituant le dioxygène produit lors de la photosynthèse.

document : Concentration en  18O2  et  16O2  en fonction du temps et de l’éclairement 

SPE2 - Atmosphère, hydrosphère, climats

Q1-SPE2-2

Après avoir lu les éléments de la controverse entre Yann Arthus-Bertrand et Claude Allègre, vous utiliserez les documents 1 et 2 pour montrer que l'exemple choisi par Yann Arthus-Bertrand dessert l'idée actuelle d'un réchauffement climatique global au profit de la thèse climato-sceptique défendue par Claude Allègre.

Document 1 : évolution des températures au sommet du Kilimandjaro
Document 2 : Evolution des conditions atmosphériques au sommet du Kilimandjaro

Q1-SPE2-3

A partir de l'exploitation des documents, montrez que le passage de l'Eocène à l'Oligocène a été marqué par une importante variation climatique que vous caractériserez

Document 1a : Corrélation entre la température moyenne annuelle et le pourcentage d'espèces à feuilles à bords lisses dans les forêts actuelles du Sud-Est asiatique
Document 1b : Pourcentage de feuilles à bord lisse dans différentes régions du continent Nord-Américain
Document 2 : Courbe isotopique de l’oxygène sur les derniers 70 millions d'années
Document 3 : Quelques données sur les populations de Gastéropodes dans le Bassin de Paris à l'Eocène et à l'Oligocène.

Q1-SPE2-4

A partir de l'exploitation des documents, expliquez comment certains arguments ont permis de caractériser le climat global de la fin de l’Ordovicien (-460 à -440 Ma).

Document 1 :Extension des aires climatiques à la fin de l’Ordovicien, déduite de la répartition de microfossiles marins, les chitinozoaires.
Document 2 :Reconstitution paléogéographique de l’extension de la calotte glaciaire à l’Ordovicien terminal (vue polaire).

Q1-SPE2-6

A partir de l'exploitation des documents, montrez que le Würm correspond à une période glaciaire et discutez l'homogénéité de cette période.

Document 1a : La variation du δ18O dans les glaces fossiles de Camp Century (Antarctique)

Document 1b : Le δ18O des eaux et des glaces de différentes localités en fonction de la moyenne des températures annuelles

Document 2a : Variation en quantité de certaines espèces de grands mammifères au cours de la première partie du Würm dans les plaines d'Europe

Document 2b : Paléoécologie de quelques grands mammifères européens du Würm

Q1-SPE2-8

A partir de l'exploitation des documents, expliquez comment le développement de réactions métaboliques propres à la vie a entraîné une modification de la composition de l’atmosphère

Document 1 : Evolution de la teneur de l’atmosphère en différents gaz (s.u. = sans unité) depuis la naissance de la Terre (-4.6 GA)
Document 2 : Les formations sédimentaires marines et continentales riches en oxydes de fer
Document 3 : les cyanobactéries sont des procaryotes dont on retrouve les traces fossiles dans d’anciennes roches sédimentaires marines datées de - 3,5GA .

Q1-SPE2-9

A partir de l'exploitation des documents, expliquez quels sont ces facteurs terrestres et comment ils renforcent les modifications climatiques liées aux variations des paramètres orbitaux du couple Terre-Soleil.

Document 1 : Enregistrement ExAO de l'évolution du taux de CO2 dissous dans l'eau et de la température en fonction du temps 
Document 2 : valeurs de l’albedo de l’hémisphère nord terrestre en avril et en été
Document  de référence : variations de l’excentricité et de l’obliquité

Q1-SPE2-10

A partir de l'exploitation du ou des documents, déterminer le type de climat du Crétacé et l'origine de ce climat.

Document1: Localisation et nature de quelques roches du crétacé
Document 2 : Composition des gaz volcaniques libérés en tonne par an
Document 3: Le volcanisme au crétacé

Q1-SPE2-12

A partir de l'exploitation du document, montrez comment les activités humaines participent à la modification des flux de carbone et à l'évolution climatique

Document : sources et puits de dioxyde de carbone

Q1-SPE2-13

A partir de l'exploitation des documents, vous montrerez que de nombreux indices témoignent de ces interactions expliquant la composition actuelle de l’atmosphère terrestre

Document 1 : Evolution des teneurs des principaux gaz de l’atmosphère
Document 2 : Quelques données sur l'évolution de la biosphère et de l'environnement.
Document 3: La formation de la terre et de son atmopshère primitive

Q1-SPE2-15

A partir d’une exploitation structurée des documents fournis, retrouvez les indices sédimentaires qui indiquent le passage d’une atmosphère réductrice à une atmosphère oxydante.

Document 1 : Les fers rubanés : du fer ayant précipité en milieu marin
Document 2 : Des paléosols : du fer ayant précipité en milieu continental

Q1-SPE2-30

A partir de l'exploitation des deux documents, expliquez comment l’étude des grains de pollen observés à différents niveaux de la carotte de sondage permet cette reconstitution climatique.

Document 1 : abondance des pollens dans une tourbière

Document 2 : préférence climatiques de quelques peuplement végétaux

Q1-SPE2-33

Document 1 :Température et concentration en dioxyde de carbone depuis 400 000 ans

Document 1 : Température et concentration en dioxyde de carbone depuis 400 000 ans
Document 2 : L’effet de serre

Q1-SPE2-34

A partir de l’exploitation des documents, expliquez comment les organismes photosynthétiques peuvent amplifier le phénomène de réchauffement climatique.

Document 1 : simulation des écarts entre capture du carbone due à la photosynthèse entre l'année 2003 et la moyenne 1998-2002
Document 2 : variations de la concentration atmosphérique en dioxyde de carbone enregistrée à Hawaï

Q1-SPE2-35

A partir de l'exploitation des documents, déterminez les variations climatiques du continent nord américain de -70000 ans à la période actuelle.

Document 1 : dO18 mesuré dans les carottes glaciaires extraites du Groenland (Amérique du Nord) programme GRIP
Document 2 : Diagramme pollinique réalisé dans le Connecticut (États-unis, Amérique du Nord) source INRP

SPE3 - Glycémie et diabète

Q1-SPE3-1

A partir de l’exploitation des documents, montrez comment le glucagon (hormone produite par les cellules α situées dans les îlots de Langerhans pancréatiques) intervient dans la régulation de la glycémie.

Document 1 : les enzymes impliquées dans la synthèse et la dégradation du glycogène
Document 2 : action du glucagon sur la glycémie.

Q1-SPE3-2

A partir de l'exploitation des documents, caractérisez l’installation progressive du diabète de type 2 et argumentez le fait que l’on ne puisse avoir recours à l’injection d’insuline pour traiter ce diabète sauf dans les cas les plus sévères

Document 1 : ingestion de gucose et variations de la glycémie et de l’insulinémie chez différentes personnes

Q1-SPE3-3

A partir de l'exploitation des documents, expliquez comment le pancréas peut maintenir la glycémie à sa valeur consigne de 1g.L-1

Document 1 : Effets de l’ablation et de la greffe du pancréas sur la glycémie
Document 2 : Dosages hormonaux et glycémie

Q1-SPE3-4

A partir de l'exploitation des documents et en utilisant vos connaissances, expliquez le mode d’action de l’acarbose

Document1: modèles moléculaires de l’amidon et de l’acarbose
Document 2: mesure de l'activité d'hydrolyse de l 'amidon

Q1-SPE3-6

A partir d'une exploitation structurée des documents fournis, expliquer l’origine du diabète de Monsieur A.

Document 1 : Test d’hyperglycémie provoquée chez un patient sain et chez le patient A
Document 2 : Tableau présentant la masse des différents types de cellules du pancréas endocrine d’un individu sain et de l’individu A.

Q1-SPE3-9

A partir de l'exploitation  de ces documents, montrez le rôle clé du pancréas dans le diabète de type 1. Vous détaillerez le rôle des cellules pancréatiques ainsi que l'action des hormones concernées.

Document 1 : Comparaison des îlots de Langerhans à différents stades du DT1
Document 2 : Variations des concentrations plasmatiques en insuline après un repas

Q1-SPE3-10

A partir de l'exploitation des documents, expliquez le rôle du pancréas dans la régulation de la glycémie

Document 1. Observation microscopique d’une coupe de pancréas.
Document 2 : Mesures de glycémie chez un sujet sain suite à une injection d’insuline et à une perfusion de Glucagon

Q1-SPE3-12

A partir de l'exploitation des documents, expliquez le rôle du glucagon dans la régulation de la glycémie.

Document 1 : Stock de glycogène hépatique:
Document 2: Variation de la glycémie

Q1-SPE3-13

A partir de l'exploitation du ou des documents, montrez que le diabète de type 1 a pour origine une maladie auto immune.

Document1: Le DT1: une insulinémie perturbée
Document 2: Les cellules β en cas de DT1
Document 3 :La présence d'anticorps chez les diabètiques

Q1-SPE3-16

A partir de l'exploitation des documents, expliquez en quoi il sera nécessaire d’apporter de de l’insuline à ce patient.

Document 1 : Glycémie d’un cas clinique :
Document 2 : Coupes transversales de pancréas humain normal et malade.

Q1-SPE3-18

A partir de l'exploitation des deux documents proposés, expliquez l’origine du diabète de type 1

document 1a : ilôts pancréatiques d’une souris normale (à gauche) et débutant un diabète (à droite). Les cellules b sont colorées en brun
document 1b : masses moyennes des cellules des ilôts de Langherans (chez un individu sain et chez un individu diabétique de type 1)
document 2a : recherche des lymphocytes au niveau des ilôts pancréatiques d’une souris débutant un diabète

document 2b : dosage de 3 autoanticorps chez un enfant de sa naissance jusqu’au déclenchement du diabète de type 1 (indiqué par une flèche

Q1-SPE3-23

A partir de l'exploitation  des documents, justifiez le traitement prescrit au patient.
On rappelle que le diabète est caractérisé par une glycémie à jeun supérieure à 1,26g/L. 

Document 1 : Masses moyennes des cellules des îlots de Langherans
Document 2 : Ilots de Langerhans en microscopie
Document 3:  Glycémie et insulinémie après un test d’hyperglycémie provoquée

Q1-SPE3-25

A partir de l'exploitation des documents, montrez que la glycémie est un paramètre réglé, dont vous identifierez les différents paramètres (indiqués dans le document de référence).

Document de référence : définition d’un système réglé
Document 1 : L’évolution de la glycémie et de la concentration plasmatique d’insuline et de glucagon
Document 2 : Évolution de la sécrétion d’insuline et de glucagon par des îlots de Langerhans isolés

Q1-SPE3-26

A partir de l'exploitation des documents, montrer que « l’épidémie » de diabète de type 2 observé en dans le monde dépend de facteurs de l'environnement

Document 1 : Prévalence du diabète en 2007 (1), de L'obésité en 2008 (2) et de l'Insuffisance d'activité physique en 2008 (3).
Document 2 : modifications de l’IMC et de la glycémie de 5 groupes de patients diabètiques après une augmentation de leurs dépenses énergétiques sur 2 ansl.

Q1-SPE3-27

A partir de l'exploitation des documents, expliquez l'influence des conditions de pH et de température sur l'activité de la glucose oxydase.

Document 1: Influence du pH sur l'activité enzymatique de la glucose oxydase,

Document 2: Activité de la glucose oxydase en fonction de la température

Q1-SPE3-28

A partir de l'exploitation du document, expliquez le système de régulation de la glycémie + QCM                                                                    Le glucose
Le foie
Le pancréas:
L'insuline:
Le glucagon:

Document 1: Evolution de la Glycémie et des concentrations plasmatiques d'insuline et de glucagon suite à une ingestion de glucose

Q1-SPE3-31

A partir de l'exploitation du document, expliquez l’action des hormones pancréatiques sur l’activité des cellules hépatiques

Document 1 : Protocole expérimental (foie+ hormones) et résultats :

Q1-SPE3-33

A partir de l'exploitation des documents, expliquez le développement du diabète de type 1.

Document 1 : Masse moyenne des cellules des îlots de Langherans
Document 2 : Dosage de trois anticorps chez un enfant, de sa naissance jusqu'au déclenchement du diabète de type 1.

Q1-SPE3-34

A partir de l'exploitation des documents et de vos connaissances, montrez l'importance de la structure de l'enzyme pour l'accomplissement de sa fonction.

Document 1 : Vitesse de réaction de différentes glucokinases
Document 2 : Un exemple de complexe enzyme-substrat,

Q1-SPE3-36

A partir de l'exploitation des documents, expliquez les modalités d’action du glucagon au niveau cellulaire.

Document 1 : quantité de glucose sécrétée par des hépatocytes de rat isolés, en fonction de la concentration de glucagon dans le milieu de culture.
Document 2 : effets de l'injection de glucagon (au temps 0) sur différents enzymes dans une culture d'hépatocytes.

Restitution de connaissances avec éventuellement un document d'appui ou en QCM (tronc commun)

1A1 Le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique

Q2-1A1-2-QCM

La fécondation :
Au cours de la méiose, le brassage interchromosomique :
Le phénomène de duplication d’un gène :
Chez une espèce diploïde, le nombre potentiel de combinaisons alléliques distinctes, lors de la production de spermatozoïdes :
Dans une espèce, l’ensemble des gènes d’une famille multigénique :

 

Q2-1A1-3

A partir de vos connaissances, expliquez en quoi la méiose est source de diversité génétique

Document : deux chromosomes homologues appariés au cours de la prophase I de la méiose.

Q2-1A1-4-QCM

Cette photographie représente une cellule à :

Le caryotype ci-dessus appartient à :

Dans les résultats d’un test-cross avec intervention de deux gènes, nous avons 86% de phénotypes parentaux et 16% de phénotypes recombinés 

La méiose :

Le brassage génétique au cours de la méiose

 

Q2-1A1-5-QCM

Pour chacune des cinq questions, cochez la bonne réponse

 

Q2-1A1-10-QCM

Sur le cliché ci-contre, on observe:                
Le brassage interchromosomique:
Les remaniements intrachromosomiques:
L’ensemble des gènes d’une famille multigénique:
Le caryotype ci-dessous  peut avoir pour origine :

 

1A2 Diversification génétique et diversification des êtres vivants / 1A3 De la diversification des êtres vivants à l’évolution de la biodiversité

Q2-1A2-3

A partir de vos connaissances et des éléments de discussion des documents ci-dessous, expliquez les critères qui permettent de définir une espèce.

Document 1 : extrait du journal "Le Monde" 17/12/2012
Document 2 : Ursus arctos et Ursus maritimus, deux espèces d'ours bien différentes.

Q2-1A2-3-QCM

La polyploïdie :
Les transferts horizontaux de gènes :
Les gènes homéotiques :
La symbiose :
Une espèce est définie par :

 

Q2-1A2-6-QCM

La symbiose :
L’acquisition de comportements nouveaux :
Les transferts horizontaux de gènes :
Des formes vivantes très différentes :
Il existe comme mécanisme de diversification des génomes :

 

Q2-1A2-8

A partir de vos connaissances, expliquez les mécanismes montrant que la diversification des êtres vivants ne repose pas uniquement sur la rencontre au hasard de deux gamètes génétiquement uniques.

Schéma de transfert d'un plasmide entre deux bactéries

Q2-1A2-9

A partir de vos connaissances et en vous appuyant sur le document,  expliquez comment se définit une d’espèce et les mécanismes de spéciation.

Texte de spéciation chez la rainette Hyla versicolor (chant et polyploïdie)

1A4 Un regard sur l'évolution de l'Homme

Q2-1A4-2

A partir de vos connaissances, dressez la  liste des caractères anatomiques dérivés propres à la lignée humaine en liaison avec la bipédie permanente. Vous citerez quelques exemples de fossiles de cette lignée appartenant  au genre Homo en indiquant brièvement certaines de leurs particularités.

Document : Quelques caractères anatomiques du chimpanzé,

Q2-1A4-3

A partir de vos connaissances et en comparant avec le Chimpanzé, déterminez les caractéristiques du genre Homo,

Document : Comparaisons anatomiques chimpanzé/Homme

Q2-1A4-5

Malgré leur proximité génétique, Homme et Chimpanzé possèdent des différences morphologiques, anatomiques, chromosomiques et comportementales. Présentez ces différences et expliquez comment les différences morphologiques peuvent être interprétées.

Comparaison des crânes, bassins et fémurs de l'Homme et du Chimpanzé

Q2-1A4-10

A partir de vos connaissances, donnez les critères d’appartenance au genre Homo.

 

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution

Q2-1A5-1

A partir de vos connaissances, expliquez comment une plante est adaptée à prélever la solution du sol pour ensuite la transporter au niveau des feuilles.

Document 1 : Observation d’une extrémité de racine au microscope optique (X150)
Document 2 : Coupe transversale de tige observée au microscope (X200)

Q2-1A5-6-QCM

Les plantes à fleurs ont développé des systèmes d’échanges avec l’atmosphère et le sol comme par exemple les stomates, il s’agit :
Des échanges de matière s’effectuent entre organes souterrains et aériens grâce à un double réseau de tubes, dont le xylème ; ce dernier
La vie fixée empêche les plantes terrestres de fuir devant leurs prédateurs, pour se protéger, elles
Le contrôle génétique du développement des pièces florales se fait sur le principe suivant :
Le pollen d’une fleur :

 

Q2-1A5-8

Montrez que l'organisation de la feuille d'Oyat permet à cette plante de vivre dans un milieu où l'eau est une ressource rare ». La discussion pourra se poursuivre sur les mécanismes de l'évolution…

Document : coupe transversale de feuille d'oyat au miscroscope optique

1B1 La caractérisation du domaine continental

Q2-1B1-1

A partir de vos connaissances, expliquez l’origine de l’épaisseur de la croûte continentale et citez des indices tectoniques témoignant de cet épaississement pouvant être retrouvés sur le terrain.

Document 1 : photographie d’un affleurement à Saint-Rambert en Bugey
Document 2 : affleurement à Saillans dans la Drôme
Document 3 : la montagne du Blayeul au nord de Digne

Q2-1B1-2

A partir de vos connaissances, montrez à l’aide de schémas que les indices tectoniques observés dans les chaînes de montagnes permettent d’expliquer un raccourcissement et un épaississement de la croûte continentale.

Document 1 : Quelques structures observées dans les Alpes.

1B2 La convergence lithosphérique 1-B-4 La disparition des reliefs

Q2-1B2-2

A partir du document proposé, expliquez comment les processus tectoniques participent à la disparition des reliefs.  Vous détaillerez l’origine des forces FL  et FV.

Document 1a : Mécanismes au foyer des séismes calculés dans les Alpes occidentales avec les données Sismalp
Document 1b : Un modèle d’évolution d’une chaîne de montagnes.

Q2-1B2-3

A partir de vos connaissances, expliquez la présence en surface dans le massif du Mont Blanc, de grandes quantités de granite, roche qui se met en place en profondeur

Coupe géologique simplifiée Nord-Ouest/Sud-Est du massif du Mont Blanc

Q2-1B2-4-QCM

Une ophiolite est un ensemble formé de :
Le scénario de la formation d’une chaîne de montagnes est :
Les blocs basculés présents dans la chaîne des Alpes occidentales sont un indice :
Les roches granitiques sont nombreuses à la surface des chaînes de montagnes anciennes car :
L’effondrement d’une chaîne de montagnes se produit quand :

Document: un modèle d’évolution d’une chaîne de montagnes

Q2-1B2-7-QCM

Dans les chaînes de montagnes, les ophiolites sont :
Dans les Alpes, les traces d’anciennes marges continentales passives  sont identifiées par la présence de blocs basculés de socle:
Dans une chaîne de montagnes, les indices tectoniques de raccourcissement sont :
Dans une chaîne de montagnes, les indices minéralogiques de la subduction sont présents dans les roches:
La subduction de la lithosphère océanique est possible si :

Coupe géologique réalisée dans le secteur de l’Oisans à proximité de Grenoble (Alpes)
Affleurement avec faille inverse à St Rambert-en-Bugey (Ain)

1B3 Le magmatisme en zone de subduction

Q2-1B3-2

A partir de vos connaissances  et en vous appuyant sur les documents suivants, expliquez les mécanismes qui aboutissent à la formation  de roches magmatiques dans une zone de subduction.

Document 1 présentant des réactions du métamorphisme qui se succèdent dans une zone de subduction :
Document 2 présentant  les mécanismes (numérotés de 1 à 4) aboutissant à la formation des roches magmatiques dans une zone de subduction :

Q2-1B3-3

Expliquez comment le plongement d’une lithosphère océanique au niveau d’une zone de subduction permet la production de magma.
Votre réponse sera organisée sous forme d’un schéma que vous commenterez.

Document : Conditions de fusion expérimentale de la péridotite

Q2-1B3-4

A partir de vos connaissances, expliquez l’origine et le rôle de l’eau dans la fusion partielle de la péridotite du manteau de la plaque chevauchante, à l’origine du magma du volcanisme des zones de subduction.

Diagramme pression-température correspondant aux différents états de la péridotite.

Q2-1B3-5

A partir de vos connaissances, expliquez comment le métamorphisme subi par les roches de la croûte océanique en subduction peut conduire à la formation de magma mantellique.

Extrait du logiciel « Subduction »   (P. Perez)

Q2-1B3-8-QCM

La fusion partielle des péridotites dans une zone de subduction
Le magma formé dans une zone de subduction:
L’activité volcanique dans une zone de subduction:
Ces diagrammes permettent de comprendre qu’en zone de subduction :
La roche dont la lame est présentée sur la photo ci-dessus est une roche magmatique produite en zone de subduction. Il s’agit :

Document: carte géologique simplifiée des Andes

2A - Géothermie et propriétés thermiques de la Terre

Q2-2A-1

A partir de vos connaissances, expliquez les variations du flux géothermique à la surface de la Terre

 

Q2-2A-3

A partir de vos connaissances, dites dans quel contexte géodynamique l’énergie géothermique peut être exploitée, et indiquez l’origine de cette énergie. Vous pourrez, si vous le désirez, vous appuyez sur les documents de références ci-dessous.

Document 1 : Flux de chaleur à la surface du globe
Document 2 : Carte des flux de chaleur en France. Le flux de chaleur est exprimé en mW.m-2
Document 3 : Coupe géologique du fossé Rhénan passant par le Kaiserstuhl.

Q2-2A-4-QCM

Le flux géothermique :
L'énergie géothermique est une énergie renouvelable car:
La géothermie haute énergie:
Dans le manteau, les transferts thermiques dirigés vers la surface de la terre:
Le gradient géothermique

 

Q2-2A-6

A partir de vos connaissances, expliquez l'origine principale du flux de chaleur, les mécanismes possibles de la dissipation de la chaleur produite, la répartition non homogène du flux de chaleur + QCM

Document : Flux de chaleur à la surface du globe

Q2-2A-7

A partir de vos connaissances, déterminez le flux géothermique au niveau de l’axe de la mer rouge et expliquez-en l’origine.

Document 1 : localisation de la mer rouge
Document 2 : deux coupes géologiques réalisées au niveau de la mer rouge

Q2-2A-8

A partir de vos connaissances, définissez la notion de flux géothermique en précisant son origine puis expliquez son hétérogénéité à la surface du globe en vous appuyant sur le document de référence ci-dessous

Document : flux de chaleur au travers des fonds océaniques du Pacifique

Q2-2A-9-QCM

A partir de vos connaissances, présentez l’origine du flux géothermique et retrouvez les contextes géodynamiques de limites de plaques  associés aux valeurs extrêmes +QCM

Document : Carte mondiale des flux thermiques exprimés en milliwatts par mètre carré (mW.m-2)

2B La plante domestiquée

Q2-2B-2

Les scientifiques sont capables de produire en quelques années seulement de nouvelles variétés de plantes domestiquées. A l'aide de vos connaissances et des documents fournis, présentez les techniques permettant cela.

Document 1:Obtention d'hybrides variétaux
Document 2: les étapes de la transgénèse

Q2-2B-3-QCM

La technique d’hybridation :
Les hybrides F1 de plantes cultivées :
Un OGM est un organisme :
La domestication des plantes sauvages :
Les espèces végétales cultivées par l’Homme :

 

Q2-2B-4

A partir de vos connaissances et des informations du document, expliquez comment les techniques du génie génétique permettent d'agir directement sur le génome des plantes cultivées

Document :le riz transgénique fait un tabac en Chine

Q2-2B-8-QCM

La domestication des plantes :
La sélection variétale :
Les variétés hybrides :
Les OGM sont obtenus :
Par la sélection scientifique des plantes :

 

Q2-2B-10

Montrer à l’aide d’un ou deux exemple(s) de votre choix comment l’Homme a agi dans le passé (volontairement ou de manière empirique) sur les caractéristiques des plantes cultivées et comment il peut aujourd’hui intervenir directement sur leur génome. Vous donnerez quelques éléments qui provoquent actuellement un débat concernant ces méthodes.

Document 1 :La téosinte (photo de gauche) présente de 6 à 8 grains par épis
Document 2 :Extrait du site « la France agricole.fr

3B Neurone et fibre musculaire

Q2-3A-3-QCM

La réaction inflammatoire aigüe est un mécanisme qui :
Les médiateurs chimiques de l’inflammation sont des molécules :
Lorsque l’organisme est infecté par un virus, on observe une réaction immunitaire adaptative au cours de laquelle :
Les anticorps sont des molécules :
La réponse immunitaire secondaire est :

 

Q2-3A-4

A partir de vos connaissances, expliquez le rôle central joué par les lymphocytes T CD4 dans la réponse immunitaire adaptative.

Document : relation entre concentration en IL2 et différenciation des lymphocytes B en plasmocytes

Q2-3A-5

A partir de vos connaissances, expliquez le principe de la vaccination. Les mécanismes cellulaires et moléculaires sont attendus

Document : Evolution du taux d’anticorps plasmatiques dans le cas de la vaccination contre le tétanos

Q2-3A-9-QCM

La réaction inflammatoire :
Les molécules étrangères qui déclenchent une réaction inflammatoire la déclenchent car
Les cellules impliquées dans la réaction inflammatoire incluent
Les PRR sont :
Quelle molécule présente dans le surnageant (liquide en surface) pourrait expliquer l’apparition des symptômes inflammatoires au niveau de l'oreille de la souris de l'expérience A ?

 

Q2-3A-10

A partir de vos connaissances, expliquez la formation et le rôle des molécules produites par les plasmocytes au cours de la réaction immunitaire adaptative

Document : photo d'arcs de précipitation obtenus au cours  du test d'Ouchterlony

Q2-3B-1-QCM

A partir de vos connaissances, retracez  le circuit nerveux d'un réflexe myotatique+ Le réflexe myotatique aboutit à un mouvement :
Le message nerveux véhiculé par un neurone :
A l’arrivée d’un message nerveux au niveau d’une synapse neuromusculaire :
Le corps cellulaire d’un motoneurone reçoit des informations :
Les messages nerveux moteurs volontaires :

Document : expériences permettant de mettre en évidence le circuit  nerveux de l'arc reflexe

Q2-3B-3

A partir de vos connaissances, expliquez  comment le message nerveux est transmis entre un  neurone et une  fibre musculaire

Document 1 : synapse neuro-musculaire au MET
Document 2 : jonction neuro-musculaire au MET avec exocytose présynaptique

Q2-3B-7

A partir de vos connaissances, expliquez comment, à la jonction neurone/fibres musculaires, va s’effectuer la transmission du message nerveux.

Document 1 : plaques motrices au MO
Document 2 : jonction neuro-musculaire au MET

Q2-3B-9-QCM

Les fibres nerveuses :
Un réflexe myotatique :
Les neurones sensoriels impliqués dans le réflexe myotatique :
Le potentiel d’action :
Au niveau d’une synapse neuromusculaire :

 

Q2-3B-10

A partir de vos connaissances, retracez  le circuit nerveux d'un réflexe myotatique

Document: Des expériences permettant de mettre en évidence le circuit  nerveux de l'arc reflexe.

Q2-3B-10QCM

Un potentiel d'action est :
L'intensité d'un stimulus est codée en:
Un neurotransmetteur est, dans une synapse:
Un neurone est constitué:
La plasticité cérébrale désigne:

 

Q2-3B-11-QCM

Un réflexe myotatique :
Un neurone moteur :
Un fuseau neuromusculaire :
Au niveau d’une synapse :
Les neurotransmetteurs: