Je remercie Jacques Charrier, qui m'a invitée sur le site de l'Université de Nantes, et qui a guidé mes premiers pas sur Internet.

Un grand merci également à Gilles Kuntz, qui a donné vie à Cabri.
Félicitations pour son travail !

Enfin, je remercie mes élèves, qui, par leurs questionnements, m'ont incitée à faire ces figures.