Théories des classes et de la stratification dans la tradition sociologique

Exercice d'association

Sélectionner le sociologue qui correspond à la proposition.
* Les classes sociales sont des collectifs structurés par une position spécifique dans le système économique (propriété ou non des moyens de production).
* L'approche de cet auteur est dite nominaliste : les classes sont des noms plus que des choses, elles sont des sommes d'individus que le sociologue décide de regrouper selon ses critères propres.
* Selon lui, la société connait une polarisation : il y aurait deux classes principales, celle qui vend sa force de travail (le prolétariat) et celle qui détient les moyens de production (la bourgeoisie).
* "L'histoire de toute société jusqu'à nos jours, c'est l'histoire de la lutte des classes". Le changement social nait de cette lutte.
* "Les classes, les groupes statutaires et les partis sont des phénomènes de distribution du pouvoir dans une communauté donnée"
* Sa démarche est qualifiée de réaliste parce que les classes sont supposées former des entités véritables et tangibles (classe en soi).
* Les classes ne constituent qu'une dimension de la stratification sociale ; celle-ci se structure à partir de trois sphères que sont l'ordre économique, l'ordre social et l'ordre politique.
* A l'origine des classes sociales, il y a l'ordre économique. L'ordre économique est le mode selon lequel les biens et les services sont distribués et utilisés.
* Pour lui, l'ensemble des individus auxquels est associé un même niveau de prestige et qui adoptent une conduite de vie spécifique, est un groupe de statut.
* Les classes sociales ne peuvent exister sans conscience de classe (classes en soi et pour soi) ; elles sont des groupes repérables et capables de construire leur histoire collective de par leur organisation.