Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer à la justice sociale ? Les modèles de protection sociale

Texte troué.

Complétez le texte suivant. Attention certains mots peuvent être utilisés plusieurs fois.
La est un ensemble de dispositifs mis en place par un Etat pour protéger les individus face aux risques de l'existence (maladie, charges de famille, , perte d'emploi, handicap, etc.). Il existe des modèles différents :
Le modèle bismarkien est un système fondé sur l’, financé par les des salariés et des employeurs géré par les (on parle de cogestion des caisses).
Le modèle béveridgien est un système fondé sur l', financé par , géré par .
Le modèle français est fondé sur l’ composée d’une (1944 : Sécurité sociale assurance maladie, invalidité (CNAM) Assurance retraite (CNAV): 1956 Unedic-Assedic (assurance chômage))et d’une (complémentaires retraites et mutuelles santé ). Il est financé par les des salariés et des employeurs et géré par .
Le modèle français est un système fondamentalement . Cependant l’ se renforce envers les plus démunis à travers les (Minimum vieillesse (1956), Allocation de solidarité spécifique (ASS pour les chômeurs en fin de droits, RMI, 1989 remplacé par le RSA en 2009) , l' à la sécurité sociale avec la CMU en 2000 et enfin le mode de financement par sur tous les revenus, du travail comme du capital (Contribution sociale généralisée (CSG, 1990) et CRDS (1996)). Le modèle français emprunte donc de plus en plus au modèle .