CULTURE NUMERIQUE


Des projets, des démarches innovantes, des outils

Démarches

  Tablettes et éducation musicale


Eric Hostettler, Interlocuteur Académique pour le Numérique (IAN) de l’académie de Grenoble a participé au séminaire national des IAN dont le travail était consacré cette année à un bilan de l’usage des tablettes dans notre discipline.


Vous trouverez ci-dessous l’analyse particulièrement complète qui a été réalisée par le groupe de travail.

 

Projets

  Heures Numériques 2017 : Appel à projets


Comme les années précédentes, un appel à projet "Heures numériques" est lancé dans notre académie.


Les projets doivent être adressés avant le 15 septembre (envoyer à Yves.Rauch@ac-grenoble.fr) qui transmettra ensuite à la DAN.


Les projets seront examinés collégialement et les auteurs des projets retenus informés de leur sélection.


Il n’y a pas de formulaire pour éviter un formatage des propositions ; libre à vous de décrire les projets en précisant néanmoins impérativement :

  • les contenus du projet
  • le nombre d’enseignants impliqués, leur identité et la discipline d’enseignement
  • une estimation du nombre d’heures demandées


Vous trouverez ci-dessous le courrier du Recteur qui en définit le principe et les thèmes spécifiques à l’année 2016-2017.

  Présentation des oeuvres en HDA

Dans la vidéo ci-dessous, vous trouverez le projet de Sébastien Chatelain dans le cadre du dispositif "Heures Numériques" :

  • Créer une vidéo de présentation et d’analyse d’une oeuvre d’Art. Ces séquences vidéos réalisées par les élèves ne sont pas sans rappeler l’émission "D’Art d’Art" de Frédéric Taddéï.

Ci-dessous les réalisations des élèves :


  Cinéma d’animation au collège de Saint-Sorlin en Valloire


C’est en 2010 que démarre l’aventure "cinéma d’animation"au collège Denis Brunet de Saint-Sorlin en Valloire.

Mme Baraglioli Isabel, professeur de Français et moi-même,
M. Drozniak Richard, professeur d’éducation musicale,
profitons d’un projet clé en main, proposé par l’équipée de
Bourg-lès-Valence, pour nous initier au cinéma d’animation
et pour permettre à une classe de 5ème de créer,
avec l’aide d’un professionnel, un petit film qui deviendra
l’une des bandes annonces du festival d’un jour.



Ah, l’amour ! a entièrement été réalisé en papier découpé.
Nous avons appris à utiliser le logiciel "stop motion".


 


Durant l’année 2010-2011, nous avons voulu
"voler de nos propres ailes" et créer avec
une quinzaine d’élèves volontaires, une adaptation
du fabliau Estula.
Le projet a pu s’étaler sur toute l’année,
ce qui a permis aux élèves de découvrir
les différentes étapes de création :
l’écriture du scénario, l’élaboration du story-board,
la création des personnages et des décors,
l’animation et la prise de vue (stopmotion :
24 photos pour une seconde de film) et cette fois,
la création intégrale de la bande son.


http://www.ac-grenoble.fr/college/st-sorlin/College_Denis_BRUNET/crbst_5.html



Durant l’année 2011-2012, nous avons choisi de travailler
avec une classe de 5ème.
Nous avons pu, dès le début de l’année,
faire une visite de la cartoucherie de Bourg-les-Valence
et avoir une formation sur le cinéma d’animation.



Après une présentation des premières techniques
cinématographiques, les élèves ont découvert
la technique d’animation en volume et la technique de pixilation (des acteurs réels ou des objets sont filmés image par image) qui leur a beaucoup plu. C’est d’ailleurs principalement
cette technique qu’ils utiliseront pour leur film.


http://www.ac-grenoble.fr/college/st-sorlin/College_Denis_BRUNET/crbst_16.html


Le thème choisi par les élèves : une journée au collège
mais sous deux angles différents, celui de
l’élève "modèle" et celui de l’élève "moins scolaire" :


L’étape de l’écriture fut très longue et fastidieuse.
Les textes souvent trop longs ont été retravaillés
pour donner de petits récits enregistrés qui feront
partie de la bande son.

 


Durant l’année 2012-2013, nous avons décidé
de travailler en volume avec un groupe d’une
dizaine d’élèves de niveaux différents.


Durant l’année 2013-2014, nous avons suivi une
formation pour apprendre à réaliser des figurines articulées.
Chaque élève et professeur a réalisé la sienne.
Cette fois, il s’agissait de réaliser un film qui serait projeté
pendant la pièce musico-théâtrale de fin d’année.
Il fallait donc que le scénario soit en relation
avec le thème choisi : "dans mon immeuble".
Un très grand merci à l’atelier arts plastiques et
Mme Clément pour leurs magnifiques décors !


Enfin, cette année 2015-2016, nous avons
demandé à l’Equipée de Bourg-lès-Valence,
une formation pour apprendre à réaliser
un film d’animation grâce aux tablettes
numériques. Nous avons découvert la technique
du grattage sur pellicule s’inspirant du travail
de Norman McLaren.


Cette nouvelle expérience nous permettra de participer au projet pluridisciplinaire artistique de l’année. Il s’agit de la création d’une pièce de théâtre qui donnera lieu à quatre spectacles au début du mois de Juin 2016. Tous les élèves du collège assisteront au spectacle ainsi que les parents intéressés.


Le thème choisi cette année est le mot bulle.
Le texte de la pièce de théâtre est écrit par Mme Clément-Lacroix, professeur de Français, et Mme Lardeux, professeur d’histoire géographie. Elles animent toutes les deux l’atelier théâtre du collège.
Mme Cicchi, professeur d’EPS, participera avec sa classe de 6ème à PAC danse. Les danseurs professionnels qui viennent travailler avec les élèves dirigent leurs créations chorégraphiques autour de la "bulle" afin de pouvoir les inclure dans la pièce.
Mme Clément, professeur d’arts plastiques, confectionne les décors de la pièce avec les élèves de son atelier.
Moi-même, je travaille avec la chorale, les chansons choisies ou créées, en lien avec le thème. J’anime également l’atelier instrumental, composé d’une quarantaine d’élèves de niveaux très différents et d’instruments divers, qui accompagnera toutes les chansons.



En ce qui concerne l’atelier cinéma d’animation,
onze élèves des quatre niveaux y participent cette année,
toujours encadrés par Mme Baraglioli et moi-même.
Ils ont commencé par réaliser un petit exercice : 

Ils ont ensuite créé un premier film sur tablette à l’aide de Loreleï, professionnelle de l’Equipée. Ce film sera projeté au début de la pièce.

Enfin, ils ont travaillé sur la création d’un second film qui illustre un moment de la pièce où l’héroïne se met à rêver et qui s’intitule "Le jour des bulles".
Voici le film terminé :

 On peut voir les deux films dans le spectacle : "Bulles..."

 :

  Numérique et Arts de la scène


Cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’appel à projet “Heures Numériques” lancé en avril 2015 par la Délégation Au Numérique de Grenoble.


Le thème retenu est Numérique et apprentissage interdisciplinaire et l’ inspecteur d’académie référent est M. Yves Rauch, IA-IPR de musique.


Ce qui au départ aurait du être une classe à Projet Artistique et Culturel s’est finalement concrétisé en accompagnement éducatif sous la forme d’un atelier d’1,5 heure par semaine en fin de journée.


L’objectif principal est l’expérimentation de la création artistique en lien avec le numérique et la sensibilisation aux Arts de la scène.


Ce projet s’appuie sur un partenariat avec la Scène Nationale LUX 2.0, Valence qui aura permis aux élèves de découvrir des artistes, des langages, des créations au travers de représentations et de rencontres.


Le site du projet avec les réalisations des élèves, les outils, les démarches...


http://artsduspectacle.esy.es/

1 | 2 | 3