Page en cours de chargement

Blog: AU FIL DU NET - Cinéma

 

Rubriques

FermerAppel à projets

FermerBulletin Officiel de l

FermerBulletin Officiel de l'E.N.

FermerCinéma

FermerCollège

FermerConcours scolaires

FermerESABAC

FermerEconomie italienne

FermerEducation Nationale

FermerEnseignement

FermerEnseignement supérieur

FermerEvènement

FermerFormation

FermerIn Italia

FermerItalianisme

FermerLa clé des langues italienne

FermerLa lingua del si

FermerLangues

FermerLettres d

FermerLettres d'information

FermerLogiciels

FermerProgrammes de langues

FermerPublications

FermerRessources en ligne

FermerSite d'italien de l'académie de Grenoble

FermerTV

FermerUsages des TICE

FermereTwinning

FermerÀ visiter absolument!


Derniers billets
- 02/11/2011 15:31
Derniers textes officiels ...
- 02/11/2011 14:17
Derniers textes officiels ...
- 01/11/2011 21:36
Dernières informations ...
- 30/10/2011 15:03
...
- 06/10/2011 14:55
Faut-il abolir les notes ? ...
- 06/10/2011 14:54
Museo di Gucci ...
- 06/10/2011 14:54
Ecologia ...
- 06/10/2011 14:50
Sentirsi italiani oggi ...
- 06/10/2011 14:45
iPad en langues vivantes ...
- 06/10/2011 14:45
Concours de BD en langues ...
- 06/10/2011 14:42
Devoirs à la maison... ...
Cinéma

La Solitude des nombres premiers  -  par denisreynaud

 
Début de l'article repris du site du MONDE.fr:

"

A la Une > Cinéma

Critique

"La Solitude des nombres premiers" : l'impossible union de deux âmes en souffrance


L'un est muré en lui-même, mutique, anéanti par la culpabilité à la suite de la disparition de sa petite sœur jumelle. L'autre, asociale, bizutée par ses camarades, ne se remet pas de la dépression chronique de sa mère et d'un accident de ski qui l'a rendue boiteuse.

Marqués l'un et l'autre par leur épreuve traumatisante, Alice et Mattia se croisent durant leur adolescence, reconnaissent chacun leur solitude dans celle de l'autre, mais leur attirance ne parvient pas à déboucher sur une relation sentimentale. Unis par une complicité d'âmes en souffrance, ils s'éloignent à peine esquissée une idylle, se retrouvent, n'en finissent pas de se rater, infirmes à vie.

Alice cherche un équilibre dans la passion de la photographie, Mattia transcende sa douleur en devenant un grand scientifique. Leurs parents restent impuissants à leur faire oublier la cause de leur malaise..."

Lire la suite sur le site du MONDE.fr: http://www.lemonde.fr/cinema/article/2011/05/03/la-solitude-des-nombres-premiers-l-impossible-union-de-deux-ames-en-souffrance_1515889_3476.html




Publié le 10/05/2011 21:44  
Tous les billets  Prévisualiser  Imprimer l'article 
Archives
10-2019 Novembre 2019 12-2019
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Billets des amis

Le Blog AU FIL DU NET


Texte à méditer :  Una poesia ragionevole è lo stesso che dire una bestia ragionevole.  Leopardi G.
^ Haut ^