GENERALITES
POUR LE PROF
Exercices - L'endettement de l'Afrique

L'exercice a été conçu par Jean-Pierre Meyniac, professeur d'histoire-géographie au lycée Marie Curie d'Echirolles (Isère).

Les consignes

Objectifs et capacités

  • Comprendre le rôle de l'endettement dans les difficultés de l'Afrique.
  • Analyser un texte complexe et produire un organigramme de synthèse.
  • Répondre à quelques questions simples.

Pré requis et conditions de travail

  • Avoir sur son ordinateur de travail un logiciel de traitement de texte (Word ou Open Office) et disposer d'une connexion à Internet. Le travail peut se faire en autonomie ou sous la guidance de l'enseignant.
  • Suggestion de travail : l'élève fait son exercice puis l'imprime et le remet à l'enseignant ou alors il le lui envoie par courrier électronique.

Les consignes de travail

  • word.jpg Télécharger le fichier de travail et réaliser le travail demandé à partir des documents  ci-dessous.
ligne1.png

Le document : la dette africaine

La dette constitue une part essentielle du budget de l'économie de la majeure partie des pays africains. Le service de la dette constitue par exemple sur les années 1992-1997, 35 % du budget du Cameroun et de la Côté d’Ivoire, 40 % de celui du Kenya et de la Zambie, 46 % de celui de la Tanzanie [...] On peut distinguer trois grandes phases dans le développement de cette dette :

  • Tout d’abord dans les années 1960-70, la Banque mondiale incite les pays du Sud à emprunter dans l’espoir affiché de financer la modernisation de leur appareil d’exportation et les connecter au marché mondial. l’endettement est encore supportable pour les pays du Sud car ces prêts leur permettent malgré tout de produire davantage, donc d’exporter plus et de récupérer des devises pour les remboursements et de nouveaux investissements.
  • À la fin des années 70, lorsque les taux d'intérêt augmentent fortement, le Sud doit rembourser trois fois plus d’intérêts. C’est la crise de la dette.
  • Dès qu’un pays est contraint de stopper ses remboursements, le Fonds monétaire international (FMI) accepte de prêter l’argent nécessaire au taux fort à condition que le pays concerné accepte de mener la politique décidée par ses experts : la politique économique de l’État endetté passe sous contrôle du FMI. Les mesures préconisées sont inscrites dans un Plan d'ajustement structurel (PAS) : abandon des subventions aux produits et services de première nécessité ; ; austérité budgétaire et réduction des dépenses, surtout des budgets sociaux « non-productifs » (santé, éducation, subventions aux produits de base) ; dévaluation de la monnaie locale ; production agricole tout entière tournée vers l’exportation (café, coton, cacao, arachide, thé etc.) pour faire rentrer des devises, donc réduction des cultures vivrières et déforestation pour gagner de nouvelles surfaces ; ouverture totale des marchés par la suppression des barrières douanières ; libéralisation de l’économie, notamment abandon du contrôle des mouvements de capitaux et la suppression du contrôle des changes ; fiscalité aggravant encore les inégalités avec le principe d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et la préservation des revenus du capital ; privatisations massives des entreprises publiques, donc un désengagement de l’État des secteurs de production concurrentiels.

Selon les chiffres du Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM), en 2009, le bilan des flux financiers montrent que, suite à la crise de la dette, les pays en voie de développements ont remboursé jusqu’en 2009 l’équivalent de 102 fois ce qu’ils devaient en 1970, dans le même temps leur dette a été multipliée par 48. [...] La dette extérieure publique de l’Afrique se chiffre à 130 milliards de dollars en 2009.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Afrique#La_dette_africaine

 

 

 

 


Date de création : 01/06/2013 @ 09:17
Dernière modification : 08/09/2013 @ 08:26
Catégorie : Exercices
Page lue 2793 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Connexion...
 Liste des membres Membres : 170

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
Recherche



Rédacteur


Nombre de membres1 rédacteur
Rédacteur en ligne : 0
Nous contacter
Flux RSS
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
Webmaster - Infos
^ Haut ^