Édu_num

Des usages numériques quotidiens des élèves à l’enseignement des arts plastiques

Depuis de nombreuses années, l’Internet est présent dans les familles et à l’École. Les tablettes se diffusent rapidement. Les smartphones sont aujourd’hui d’un usage quotidien pour la plupart des élèves. Les professeurs d’arts plastiques, dans des règles et des temporalités qu’il convient toujours d’encadrer, ont recours à leur potentialité pour soutenir nombre d’activités (en rapport avec la forme, l’espace, la couleur, l’image…, dessiner, filmer, enregistrer, rechercher, partager, agencer…, travailler le geste photographique,garder trace des étapes d’une production… Aujourd’hui, les œuvres, les images, ne sont plus seulement immobiles ou en mouvement, analogiques ou numériques. Elles changent de codes, d’échelles, de supports, de modalités de diffusion au gré des outils, des usages, des diffusions… Avec les outils numériques mobiles, les élèves ne sont plus seulement des récepteurs passifs. Ils arrachent de nombreuses images au réel, les diffusent d’abondance par l’Internet. Ils participent au « bruit » médiatique où les images sont omniprésentes.

Christian Vieaux
Inspecteur général de l’Éducation nationale en charge des arts plastiques

À propos de la lettre d’information Édu_num arts plastiques

En collaboration avec l’IGEN et les Délégués académiques numériques, le bureau des usages numériques et des ressources pédagogiques propose l’envoi de lettres d’information autour du numérique dans les pratiques pédagogiques.

Envoyées sur les boites aux lettres professionnelles des enseignants (prenom.nom@ac-academie.fr), elles contiennent des informations nationales rédigées par l’inspection générale et les experts disciplinaires nationaux, et éventuellement des informations académiques choisies par l’IA IPR.

Exemplaires de la lettre d’informations