Métiers et qualifications numériques

Claudine Schmidt Lainé, recteur de l’académie de Grenoble, chancelier des universités, et Nicolas Darragon, maire de Valence et vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ont lancé officiellement, lundi 13 mars 2017, le nouveau Campus des métiers et des qualifications du numérique Drome-Ardèche au lycée polyvalent Algoud-Laffemas de Valence. L’objectif est de contribuer à l’ambition régionale en créant des conditions optimales à l’émergence et au développement d’un pôle d’excellence numérique en Auvergne – Rhône-Alpes. Les Campus des métiers et des qualifications (CMQ) constituent de nouveaux pôles d’excellence destinés à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes et à fluidifier leur parcours dans l’enseignement professionnel vers l’enseignement supérieur.

L’académie de Grenoble met tout en oeuvre pour permettre aux élèves de développer des compétences numériques et techniques indispensables pour vivre et travailler dans une société digitale. Il s’agit de développer les actions avec des partenaires culturels, de travailler avec des chercheurs pour évaluer l’impact du numérique sur les apprentissages et de renforcer les synergies entre les voies de formation et le monde de l’entreprise

Ce lundi 13 mars, se tenait le lancement des Campus des métiers et des qualifications numériques, à l’ESISAR à Valence. Cet évènement était un rassemblement autour de la thématique des métiers du numérique. Les principaux acteurs aussi bien pédagogiques que professionnels impliqués dans la formation et l’orientation des élèves y été présents. L’objectif, contribuer à l’ambition régionale en créant des conditions optimales à l’émergence et au développement d’un pôle d’excellence numérique en Auvergne – Rhône-Alpes.

Les personnels sont donc sensibilisés aux enjeux du numériques et formés à l’usage d’outils,
les élèves sont initiés à la pensée informatique dès l’école maternelle de manière à savoir appréhender un problème et sa solution à différents niveaux et les partenariats avec de grands acteurs du numérique sont renforcés.
Des accords permettant de contribuer activement à la transition numérique dans le système éducatif, au développement de la qualification professionnelle et à la connaissance de la filière numérique ont été signés avec CISCO.

Des partenariats avec des chercheurs sont mis en place pour évaluer l’impact du numérique sur les apprentissages.
Ainsi le dispositif e-FRAN cherche à évaluer l’impact de projets innovants conduits dans toute la France, sur les apprentissages des élèves.
L’académie de Grenoble est investie dans trois projets, Expire, TAO et Fluence.

 

En deuxième partie de matinée les élèves du Collège Jean Macé ont pu participer à des ateliers numérique, Tele-vision informatique débranché, initiation au codage etc. Des professeurs du Lycée Algoud-Laffemas ont également présenté à ces élèves de 3ème les filières numériques possibles dès le lycée.

 

En parallèle de la conférence dédiée au lancement du Campus des Métiers et des Qualifications numériques, les collégiens du collège Jean Macé ont eu trois jours pour poster sur Instagram avec le hashtag PhotoSprint une image accompagnée d’un slogan sur le thème du numérique comme secteur d’avenir.

 

 

Une trentaine d’élèves ont joué le jeu en postant photos, dessins et collages sur le réseau social. Voici les productions qui ont attiré notre attention :

La photo retenue est une création originale de Yassine Bounguab qui remporte un Ipad Air. L’entreprise Cisco a également offert une imprimante 3D au collège.