Validité, fiabilité et pertinence de l’information
 

Usages pédagogiques

Blogs

  1. Enseigner le français par les blogs  : quelques cas concrets d’exploitation de blogs en classe.http://eduscol.education.fr/lettres...

  2. En faire tout un blog  : des scénarios expérimentés en classe, proposés par une collègue enseignante en collège, Académie de Nantes.http://christelleguillot.wordpress.com/

  3. Blog différent ou pacte du diariste : l’autobiographie ou l’écriture de soi :une activité destinée à des élèves de Seconde ou de Première pour mettre en place les caractéristiques du blog comme type de discours tout en le replaçant dans la lignée traditionnelle de l’écriture autobiographique.
    http://www2.cndp.fr/themadoc/autobi...


Microblogage

  1. Twittclasses francophones  : ce site recense toutes les "twittclasses" francophones et permet de suivre les projets menés par ces enseignants et leurs classes.http://twittclasses.posterous.com/

  2. Vous tweetez ? Et bien lisez maintenant  : aperçu d’un projet expérimental visant à utiliser le réseau social Twitter au quotidien en classe de CP.http://www.moniteur92.ac-versailles...

  3. Concours de poésie Haïkus sur Twitter  : page permettant de lire tous les poèmes classés par thème écrits dans le cadre du concours de haïku organisé sur twitter par Poetica.fr. http://www.poetica.fr/poeme-1207/co...


  1. Médée est-elle un personnage condamnable ? une « twissertation »  : compte-rendu d’une séquence, niveau Seconde, visant à utiliser Twitter pour atteindre les objectifs pédagogiques suivants : la prise de conscience de la construction nécessaire d’une dissertation en étapes successives et l’apprentissage de la formulation de paragraphes argumentatifs.
    http://lettres.ac-creteil.fr/cms/sp...


Forums

  1. Des forums pour échanger et argumenter  : témoignage de 3 enseignants utilisant les forums et la messagerie instantanée comme outil de travail.http://ww2.ac-poitiers.fr/matice/sp...

  2. Un forum en classe  : compte-rendu d’une expérience pédagogique : l’utilisation d’un blog avec des élèves en classe de français au collège.
    http://tice.ac-dijon.fr/spip.php?ar...

Lorsque l’on cherche des séances pédagogiques sur ce thème, on trouve souvent des utilisations de sites canulars (daru, fromage au lait maternel...) utilisé dans les débuts pour démontrer que l’internet serait un espace de désinformation et d'erreurs. Est-ce si difficile de trouver une information fausse sur la toile que l’on soit obligé de construire de toute pièce un faux site pour sensibiliser les élèves ?

Pour autant, la question de la fiabilité de l’information sur la toile se pose réellement, notamment parce que contrairement au processus de publication papier traditionnel, les circuits sont raccourcis : le plus souvent, c’est la même personne qui écrit et publie. Fini le filtre de l’éditeur, les corrections, pourtant les responsabilités demeurent et sont même renforcées par le caractère public (et difficilement contrôlable) des écrits sur la toile.

La question est n’est donc pas tellement de prouver que la toile (comme tout autre média audiovisuel ou imprimé) peut receler ces informations erronées, mais plutôt d'apprendre aux élèves à identifier la validité, la fiabilité de l'information au regard du besoin d'information prédéterminé, sans oublier sa pertinence : une information peut très bien être tout à fait fiable... et pas du tout en rapport avec le sujet ! Nos élèves peuvent être impressionnés par une page bien présentée, un site qui “fait” officiel ou même qui l’est, et se perdre dans une recherche qui tourne autour du sujet sans vraiment y répondre, d’où l’importance d’avoir toujours devant soi son brainstorming avec repérage des mots clés et des limites du sujet.

Objectifs info-documentaires

Se repérer dans une page de résultats : titre, URL, cache, extrait ou résumé, hyperlien ; différencier information et publicité ; savoir décrypter une adresse universelle (URL) : protocole, nom de domaine, domaine de premier niveau ou TLD (.fr, .uk, .de...)

Différencier les différents types de sites internet : blog, wiki, site institutionnel...

Repérer les critères de sélection d'un  document quel que soit son support (fiabilité, pertinence, actualité...) : titre, auteur, date de parution/mise à jour, soin et organisation...

Interroger la fiabilité d'une source : l'auteur, le site font-ils référence dans le domaine ? Est-ce un particulier ? un journaliste ? Quelle est sa qualité par rapport au sujet ?

Evaluer la partialité du document : différencier un fait vérifié d'une opinion, l'auteur est-il manifestement partial ? ...

Confronter plusieurs sources pour recouper les informations

Situations d'apprentissage possibles

En collège, où les habiletés de lecture experte sont encore en développement, utiliser un site canular permet d'apprendre à avoir un recul critique sur les documents de manière simple. Exemple avec des 6ème avec une recherche sur les enluminures dans le cadre de l’aide individualisée. Comparaison de sites, un officiel http://www.enluminures.culture.fr et un site canular http://saintpixel.free.fr. Dans cet exemple le site fiable est très ardu pour des élèves, d'une présentation austère, information difficile à trouver. Par contre, le site canular est très coloré, avec des liens hypertextes visibles, avec un vocabulaire simple et compréhensible. Les élèves observent quels sont les ressors qui rendent l'information crédible et on constate que l'on peut mettre en doute toute information, si bien présentée soit-elle, c'est pourquoi il faut toujours croiser ses sources d'information.

En lycée, rechercher la source première d'une information à partir d'un site de microblogging. Déterminer l'origine de l'information pour en déterminer sa fiabilité. Différencier site source et sites "cascade".

Wikipedia, forces et faiblesses : exemples de scénarii possibles : réalisation d’exposés sur le sujet en 2nde en préparation des TPE (AP), problématique sur le sujet (étude de STMG en tant qu’association), utilisation de Wikipedia ou Wikimini par les élèves en tant que collaborateur, utilisation d’un wiki en tant qu’outil de publication : exemple du wiki du clg Victor Schoelcher...

En ECJS, comparer différents documents sur un sujet polémique

En 4e, en Education civique, une partie du programme permet d'aborder un évènement judiciaire d'actualité et sa couverture médiatique. L'objectif est d'éveiller l'esprit critique des élèves par une confrontation d'extraits d'articles de journaux, documents audio-visuels, sites web...

Dans le cadre de la Semaine de la presse, on peut réfléchir à la notion de "juste temps" journalistique : une information est-elle d'autant plus fiable qu'elle est récente ? Information "low cost" ou "slow info" ? Permet de questionner la fiabilité de l'information sur les sites de réseautage social, la rumeur (ex. otages français annoncés libérés à tors par l'AFP et à l'assemblée nationale)

En 1ère STMG, utiliser une grille d'analyse et ses critères d'évaluation pour analyser et sélectionner les 4 à 6 documents de l'étude.

Dans le socle...

Mathématiques et culture scientifique et technologique : attitude : "sens de l'observation", "'esprit critique : distinction entre le prouvé, le probable ou l'incertain, (...) situation (...) d'une information dans son contexte"

TUIC : attitude : développer " une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information disponible"

Compétences sociales et civiques : "Les élèves devront être capables de jugement et d'esprit critique, ce qui suppose : savoir évaluer la part de subjectivité ou de partialité d'un discours, d'un récit, d'un reportage ; savoir distinguer un argument rationnel d'un argument d'autorité ; apprendre à identifier, classer, hiérarchiser, soumettre à critique l'information et la mettre à distance savoir ; distinguer virtuel et réel ; être éduqué aux médias et avoir conscience de leur place et de leur influence dans la société ; savoir construire son opinion personnelle et pouvoir la remettre en question, la nuancer (par la prise de conscience de la part d'affectivité, de l'influence de préjugés, de stéréotypes)".

Autonomie et initiative : capacité à "distinguer ce dont on est sûr de ce qu'il faut prouver"