COLLÈGE DU VIVARAIS

Cartographie des accidents de la route par les classes de 5e

jeudi 20 septembre 2012 par Michel Aguettaz

Les trois classes de 5e ont réalisé un projet dans le cadre de la prévention routière. Ce travail, encadré par M. Aguettaz et Melle Fontan, a été effectué sur des heures d’études : une heure hebdomadaire pendant 12 semaines. Des élèves volontaires sont venus sur d’autres heures d’étude.

Le but du travail était de cartographier les accidents de la route sur les principales routes départementales rejoignant Lamastre (D533, 534, 578, 2, 238 B). La cartographie, grâce à la visualisation des lieux d’accident, permet de faciliter la prise de conscience des dangers de la route, à partir d’exemples concrets et proches.

Nous avons choisi de prendre comme année de départ 1993 qui correspond à l’année de naissance des élèves en classe de 5e. Ainsi l’élève peut voir combien de personnes ont été victimes d’accidents routiers sur la durée de sa propre vie. La période traitée s’arrête à 2005 en raison de l’impossibilité d’accéder aux informations pour les années 2006 et 2007.

Nous devons ici remercier les services de la D.D.E. qui nous ont fourni très aimablement toutes les informations sans lesquelles il aurait impossible de mener à bien ce travail. Nos remerciements vont particulièrement à M. Campbell ainsi qu’à M. Gault qui ont été nos interlocuteurs. Nous remercions également la gendarmerie de Lamastre qui nous a apporté son aide.

Le contenu des cartes. Chaque classe a été chargée d’une période. 5eA 1993-1997 5eB 1998-2000 5eC 2001-2005

Les informations à représenter ont été hiérarchisées.
- Les victimes, réparties en trois catégories : les tués les blessés hospitalisés les blessés non hospitalisés.
- Les types de véhicules
- nous avions envisagé d’indiquer d’autres informations telles que : la vitesse, les conditions météorologiques, le taux d’alcoolémie. Mais deux raisons nous ont incité à ne pas les retenir :
- Les synthèses dont nous avons disposé n’indiquaient pas systématiquement les informations concernant la vitesse et l’alcoolémie. Les indiquer aboutissait à donner une vision erronnée des causes d’accidents.
- Comme vous pourrez le constater sur les photographies, certains secteurs concentrent les accidents. Ajouter des symboles, pour les conditions météorologiques par exemple, aurait rendu plus confuse la lecture de la carte.

La réalisation des cartes. Les cartes font 225 cm par 110 cm. Il a fallu réaliser un aggrandissement au carreau, ce qui a été un travail assez délicat. Le résultat, malgré quelques petites "distorsions" est fidèle à l’original.



Accueil du site | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1250601

Site réalisé avec SPIP 1.9.1 + ALTERNATIVES

RSSfr

Creative Commons License