Tout savoir sur le FSE

Les foyers socio-éducatifs (F.S.E.) sont des associations constituées au sein des établissements scolaires dans le but de participer à la finalité éducative de ceux-ci par le biais d’activités diverses, mais aussi dans le but de développer chez les élèves le sens des responsabilités. Les élèves le connaissent surtout pour les clubs et activités proposés par un adulte ou par un élève. Ces activités varient selon les établissements. Le F.S.E est doté d’un budget propre, financé par les cotisations des élèves (par adhésion volontaire) et par la vente des objets fabriqués et par l’organisation de manifestations. Il peut recevoir des dons ou des subventions.

Le foyer peut aussi être une salle à la libre disposition des élèves durant les pauses (de déjeuner, ou à toute heure) sous la surveillance d’un adulte ou pas. Il est synonyme de détente auprès des élèves.

Le foyer socio éducatif est une association qui a son siège au sein de l’établissement. C’est une personne morale de droit privé dont la comptabilité et les responsabilités sont distinctes de celles de l’établissement scolaire. L’adhésion à un foyer socio éducatif est facultative.

lES grands principes d’un FSE

Il est organisé et animé à l’initiative des élèves (les adultes leur apportent aide et conseils techniques)

C’est un organisme en constante évolution du fait de ses animations et de ses activités et il ne se limite pas aux loisirs.

Il tend à modifier la relation des maîtres et des élèves en renforçant l’esprit de coopération dans la classe et dans l’établissement.

Une association de loi 1901

Le FSE est une association encadrée par 2 circulaires ministérielles du 19.12.1968 et du 25.10.1996. Cette structure a été crée en 1961 à l’initiative des AROEVEN (Association Régionale des Œuvres Educatives et de Vacances de l’Education Nationale).

Son programme d’activités est arrêté par l’ensemble de ses adhérents (adultes et jeunes à jour de leurs cotisations). C’est l’assemblée générale qui vote le budget et élit le conseil d’administration. En devenant association de loi 1901, le FSE devient une personne morale, de droit privé distinct de l’EPLE qui est une personne de droit public. Il faut retenir que les activités menées par les associations constituées au sein d’un EPLE doivent respecter un certain nombre de principes.

Le conseil d’administration gère et administre le FSE dans le cadre des orientations prises par l’assemblée générale. Il se réunit une fois par trimestre. C’est le pouvoir législatif de l’association.

Le bureau représente l’exécutif de l’association. Il prépare le conseil d’administration et exécute les décisions. Il comprend un président, un secrétaire et un trésorier.

Qui sont les membres d’un FSE ?

Tous les élèves y sont membres de droit sous réserve d’une adhésion, qui n’est pas obligatoire mais volontaire.
Ce peut être des enseignants, des élèves et des parents d’élèves.

Les objectifs d’un FSE

Le FSE par son rôle éducatif participe pleinement de la finalité des établissements. Il prolonge l’enseignement et permet aux élèves par delà l’acquisition des savoirs et des savoir faire de développer leur sens des responsabilités.

Dans la circulaire il est précisé que le FSE donne aux élèves l’occasion de s’approprier leur établissement et de les mettre en contact avec des lieux ou des personnes qu’ils ne fréquenteraient pas autrement. L’un des objectifs étant la prise d’initiatives et de responsabilités des élèves avec l’aide et les conseils techniques des personnes adultes de l’établissement. Bien entendu cette association n’atteint pleinement son objectif d’éducation à la responsabilité que dans la mesure où les élèves participent effectivement à la gestion et à l’animation. C’est par ce biais que l’action du FSE s’inscrit dans le projet d’éducation à la citoyenneté.

Le budget d’un FSE

Les ressources annuelles du Foyer Socio-Educatif peuvent se composer des cotisations des adhérents , des crédits inscrits dans le cadre du budget de l’établissement, des subventions de l’Etat, des collectivités territoriales, des institutions publiques et semi-publiques ainsi que du produit des dons. des ressources propres de l’association provenant de ses activités

A quoi sert l’argent des cotisations et des subventions ? Pourquoi cotiser ?

A financer entre autre une partie du coût des voyages pédagogiques, l’achat d’une grande partie des bandes dessinées à destination des élèves qui viennent au CDI pour la pause entre midi et 13 h 30, du matériel pour l’EPS, des activités ayant lieu entre midi et 13 h 30, une partie du financement de divers projets pédagogiques ponctuels.

Le site du FSE du Collège d’Ugine