La Savoie court pour Handisport

Ce mercredi, l’ensemble des élèves de 6ème du collège ainsi que les élèves de l’Ulis ont participé à la 3ème édition de "La Savoie court pour Handisport" au stade Mas Barral de Chambéry.Retour ligne automatique
Malgré un début de matinée pour le moins pluvieux, nos 150 élèves ont pu, le temps d’un atelier, se mettre à la place d’une personne handicapée (parcours fauteuil, tir à la carabine, escalade) mais également modifier leur vision du handicap grâce à une rencontre avec un sportif mal voyant.Retour ligne automatique
Le soleil étant finalement de la partie, la fin de matinée a été l’occasion pour l’ensemble de nos jeunes de s’engager dans un acte de solidarité active et collective en cumulant un maximum de tours de piste. Au total, 1500 tours, soit 600 km au profit du handicap. Rappelons que ce temps fort autour de la course à pied permet notamment de financer l’achat de matériel adapté pour la pratique sportive des personnes handicapées.Retour ligne automatique
Un grand merci au comité Handisport pour son accueil sur le site ainsi que pour la qualité de l’organisation.Retour ligne automatique
Et BRAVO à l’ensemble de nos jeunes élèves qui ont su se montrer parfaitement investis et motivés et qui nous prouvent que de petits gestes permettent parfois de grandes choses et que tous ensemble et unis, nous sommes plus forts.

PDF - 427.9 ko
Résultats 2019

La parole aux élèves :

"J’ai été fière de moi et d’avoir fait 12 tours de 400m sans m’arrêter. J’ai bu de l’eau qui était dans mon sac et pour boire je me suis même pas arrêtée"

"J’ai réussi à monter le mur d’escalade les yeux bandés"

"J’aime pas courir mais je me disais que c’était pour une association, donc je me suis donné à fond"

"J’ai retenu de cette journée que pour les personnes handicapées c’est pas facile et j’ai adoré cette journée."

"Être handicapé, ça empêche pas de faire du sport"

"J’ai adoré avoir la liberté de pouvoir courir pour le handicap avec les copines."

"J’ai appris de nouvelles choses à propos des handicapés. J’ai bien aimé les activités et ceux qui nous ont expliqués leur handicap."

"Ce que j’ai préféré c’est l’escrime et les parcours en fauteuil."

"Quand on s’est mis à courir, il s’est arrêté de pleuvoir"