Liège, la cité ardente

lundi 26 mars 2012
par  Thomas MENG
popularité : 4%

Ce dimanche nous a permis de visiter la ville de Liège, d’arpenter ses quartiers anciens ou ses places typiques.

Après un accueil souriant dans l’enceinte du collège Saint Louis, nous nous sommes rendus sur les quais de la Meuse où se tient, tous les dimanches matins depuis le seizième siècle, le marché de la Batte. Les étals de fruits succèdent à ceux de volailles, les marchands de gaufres côtoient ceux de vêtements.

Le tout s’étend sur trois kilomètres, mais il nous fallait garder des forces pour la suite du programme.

A l’époque romaine, la ville a su profiter des alluvions du fleuve et de ses terres fertiles. Plus tard, l’exploitation du charbon s’est accompagnée de celle de l’eau qui était drainée depuis le fond des puits de mine dans les "areines", un réseau de canaux souterrains.

La journée n’aurait pas été complète sans monter au sommet des escaliers de la Montagne de Bueren pour admirer le panorama, ou sans visiter le palais du gouverneur qui fut autrefois celui des Princes-Evêques de la ville. Car à Liège régnait un pouvoir très particulier, respectueux des libertés de chacun et cette réputation de ville libre lui a valu le surnom de "cité ardente".

Aujourd’hui, les photos se trouvent grâce à ce lien : http://www.ac-grenoble.fr/college/mezenc.pouzin/spip.php?article346


Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois