Une fresque pour dire NON au HARCÈLEMENT (mise à jour avec photos)

jeudi 18 janvier 2018
par  CLEMENT E.
popularité : 12%

L’an passé, en classe de 5è6, nous avons mené un projet de sensibilisation à la lutte contre le harcèlement à l’école.
Pour cela, nous avons parodié un tableau très célèbre "la liberté guidant le peuple" d’Eugène Delacroix et représenté Marianne comme une allégorie de la liberté (bonnet phrygien des esclaves révoltés dans l’Antiquité), défendant la justice (balance dans la main : il faut savoir faire appel à la justice : les adultes, voire des intervenants extérieurs dont c’est le métier), de nos valeurs républicaines (liberté, égalité, fraternité).
Marianne, située devant le collège Le Semnoz, écrase de ses pieds les injures subies par les victimes de harcèlement. Elle ramène la paix en stoppant cette spirale de violence (la colombe représente la paix).
Autour de la fresque de 2.40 X1.50, des citations extraits de textes fondateurs appuient le message transmis : extraits de la Déclaration Internationale des Droits de l’Enfant, de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, de la charte de la Laïcité.
Voilà l’original et des explications : https://www.histoire-image.org/etudes/liberte-guidant-peuple-eugene-delacroix

Bravo à la classe de 5è6 et à la classe de 6è1 pour son aide. Voilà qui va dans le sens du dispositif sentinelles et référents dont nous bénéficions pour éviter toute dérive de type harcèlement.

Estelle Clément-Lorne


Commentaires  forum ferme