Un reportage photo animalo-humaniste d’Emilien

Emilien-Vehier-Reportage-Photo-Émilien-vehier-1

Une interview familiale de Mila

Interview d’un entrepreneur : T. Bretaudeau directeur de l’entreprise carapace habitat par Nathalie

Qui-y-a-t-il dans l’entreprise ? Combien de personne ?

Dans notre entreprise, nous sommes 2 personnes qui travaillent à temps plein.

Quand l’entreprise a-t-elle ouvert ses portes dernièrement ?

Depuis le début du confinement l’entreprise est fermée pour respecter les conditions sanitaires et parce que les employés ont des enfants dont ils doivent s’occuper.

Où se situe l’activité de l’entreprise habituellement ?

Habituellement nous avons des chantiers de construction de maison avec des clients et des artisans que nous rencontrons sur place mais avec les règles et le confinement ce n’est pas possible de continuer.

Que fais-tu pendant le confinement ?

Pendant le confinement, je m’occupe de mes enfants, je fais du bricolage et je fais des choses qui attendaient depuis longtemps…

Travailles-tu moins à ton entreprise qu’avant ?

Oui, car en ce moment elle est fermée à cause du confinement.

Malgré les conséquences, Y a-t-il eu des changements de mode de travail ?

Oui car, le confinement nous a montré que nous pouvions travailler différemment avec plus de télétravail et de temps libre pour pouvoir vivre sa vie de famille.

Pourquoi va-t-il y avoir ces changements ?

Il va y avoir ces changements parce que le confinement nous a permis de réfléchir sur la manière dont nous travaillons est-ce que doit nous apporter l’entreprise. Nous pensons que le confinement doit être le début d’un grand changement de société.