Interview d’une gérante de commerce confinée chez elle à La Chapelle en Vercors par Capucine


C – Où es-tu confinée?


Je suis confinée dans une petite maison avec un jardin à la Chapelle
en Vercors.


Avec qui es tu confinée ?


Avec mon mari, ma fille et mon chien qui je pense doit trouver le temps très long ( elle passe tout son temps à dormir).
Comment as-tu vécu la fermeture?


La décision du gouvernement a été très rapide, on a su le samedi soir qu’à partir du dimanche matin on était fermé pour une durée indéterminée. Cela fait une drôle de sensation de passer d’une activité soutenue à …. plus d’activité


Qu’est-ce qui te manque le plus pendant le confinement?


La liberté de pouvoir aller où on veut sans craindre de se faire contaminer ou tout simplement la liberté de se déplacer. Mais j’ai voulu avoir un commerce pour la relation avec les clients et le confinement me fait vivre tout l’inverse.


Que fais-tu depuis le début du confinement?


Depuis le 15 mars, ma condition de vie est complètement différente. Moi
qui n’étais pas souvent à mon domicile j’y suis maintenant toute la journée. Mais les journées passent vite entre la préparation des repas, l’entretien de la maison … je passe également quelques heures au bureau. J’avoue apprécier d’être confiner dans le vercors car le cadre est magnifique et mes promenades journalières, avec mon chien, me font réaliser à quel point la nature est belle. Je fais également un peu de sport avec mon mari et ma fille.


Quel chanson pour faire passer le temps?

Je suis assez occupée à organiser diverses choses, mais j’écoute parfois du
rock-and-roll.

Quel livre pour faire passer le temps?


Comme ce que j’ai dit à la question précédente, je fais pas mal de choses,
heureusement parfois j’ai un peu de temps donc je lis « l’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle.


Quelles sont tes appréciations concernant la réouverture?
J’avoue que la réouverture me fait un peu peur car on ne connaît toujours pas nos futures conditions de travail. Notre métier est là pour créer un lieu d’échange, pour passer un bon moment entre amis… s’il faut porter un masque, voir d’autres protections, je ne sais pas si on peut recréer une ambiance conviviale.

Un autre confinement à la Chapelle par Pablo

Avec une ambiance sonore travaillée

Et enfin un reportage photo sur le quotidien de sa famille par Erin

Erin-Poulat-Les-changements-du-confinement