Les femmes et la Révolution

(actualisé le )

Très actives dès 1789, les femmes participent aux journées révolutionnaires, aux clubs politiques et assistent aux séances de l’Assemblée nationale. Elles sont nombreuses à revendiquer leur statut de « citoyenne » (DDFC) et les mêmes droits que les hommes, notamment celui de participer à la vie politique. Les femmes sont néanmoins rapidement mises à l’écart de la vie politique, les résistances masculines s’opposent à leur émancipation.