Hommage à Walter BASSAN

(actualisé le ) par ICETA C.

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Walter BASSAN, ancien résistant haut-savoyard, déporté à Dachau.
Les élèves de 3èmes avaient pu le rencontrer en mai dernier et échanger avec lui sur les souffrances qu’il avait endurées.
Walter BASSAN était venu trois années de suite dans notre collège, sa persévérance à raconter, inlassablement, son histoire à plusieurs générations, sa disponibilité auprès des élèves, son combat pour les valeurs de liberté et de tolérance forcent l’admiration et le respect de tous ceux qui l’ont rencontré.
Il avait terminé ses rencontres en insistant sur le fait que le combat pour les valeurs de la République est toujours d’actualité et qu’il faut rester vigilant.
L’ensemble du collège adresse à ses proches ses sincères condoléances. 
Pour en savoir plus sur lui, des ressources au CDI :
- Walter, une vie de Résistance (éditions Neva, 2012)

- Mémoires croisées : 1940-1945 par Josette Buzaré ’Ed. de l’Astronome, 2008):Portrait de trois jeunes hommes rescapés de la Seconde Guerre mondiale, confrontés à la guerre et à l’occupation, l’un à Metz, les deux autres en Haute-Savoie. : Raympnd Steffann, Walter Bassan ; et Jean Gilbert.
Mais aussi :

- le film de Gilles Perret, Walter, retour en résistance ( 2009)

-  https://www.francebleu.fr/infos/societe/mort-de-walter-bassan-figure-de-la-resistance-en-haute-savoie-1504631076

-  http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie/figure-resistance-haut-savoyarde-walter-bassan-est-decede-1323217.html
Les enseignants et élèves du collège Jean-Jacques Rousseau

" Nous étions assis en face de vous, Walter BASSAN. Je me rappelle de votre sourire simple, de vos mots si touchants et de votre récit si dur et si profond. Vous nous parliez comme si nous étions vos enfants, avec une bienveillance rare et si précise. Votre vie, ça a été votre combat, un combat si juste et courageux à mener. Vous êtes un héros de votre génération et un exemple parfait à suivre pour la nôtre. A jamais votre visite à Jean-Jacques Rousseau me marquera. durant votre récit, vous parliez souvent de vos camarades, vos frères, avec énormément d’émotion alors j’espère que vous les avez retrouvés et je suis surs qu’ils sont fiers de vous." Emilie Mahot, une ancienne élève du collège Jean-Jacques Rousseau.

" Nous avons eu la chance, mes camarades et moi-même, de rencontrer Walter BASSAN. Malgré que sa venue date de quelques mois, je me souviens de son discours si peu commun comme si c’était hier. Il avait fait le déplacement jusqu’au collège Jean-Jacques Rousseau. Je me rappelle que nous l’avions salué à l’unisson et nous nous étions tous assis autour de lui pour écouter avec attention son récit. Il était vétu d’un beau costume et abordait un magnifique sourire qu’il avait gardé du début à la fin. Il avait alors raconté son histouire de résistant français. Captant l’attention de tous, il avait narré son exploit avec beaucoup de modestie et une pointe d’humour tout en étant réaliste et véridique. Il avait répondu à toutes nos questions avec bienveillance et avait tenu à nous rappeler nos valeurs. Après l’avoir remercié, nous sommes tous ressortis de la salle émus et secoués par ses paroles de héros. Chanthakesone Talisa, ancienne élève du collège jean-Jacques Rousseau