Publié : 27 avril 2010

Spectacle Le Pélican

Spectacle : le pélican

Vendredi 2 avril 2010 à 10h00, la classe de l’U.P.I est allée voir un spectacle au théâtre de Mazade qui s’appelle « Le pélican ». Il reprend le poème de Robert Desnos. Il y a sept éclosions.
Des artistes ont défilé pour nous montrer comment ils imaginaient ce poème dans différentes disciplines artistiques : mime, jonglerie, danse contemporaine, marionnette, théâtre, illusion et clown.
Ce spectacle a duré 1h30 puis il y a eu un debat avec des artistes qui repondaient aux questions des jeunes spectateurs.
Mégane

Le clown : Blankevoot Pina
Compagnie mime de rien
Elle joue une femme de ménage avec le coup de la plume les chaussures .
Les musiques entrainantes ont fait danser Pina , ce qui nous a beaucoup fait rire .
Elle essayait aussi d’attraper la plume du pélican qui était par terre.
Mais la plume repartait toujours.
Avec le manche du balai , elle a essayé de l’aspirer mais elle l’a avalée puis recrachée !
A la fin, pendant la suite du spectacle, elle prend un verre orange et la pelle et réussi enfin à l’avoir.
Même après le spectacle, pendant le débat, elle nous faisait rire avec des grimaces et elle ce cachait pour manger sa pomme .
Marylou

Le jongleur  : Thierry Nadalini , Cie Absolu théâtre ,a très bien jonglé avec ses mains et des balles qui ressemblaient à des balles de golf blanches. Des balles revenaient à chaque fois. Il a fait des bulles de savon qui se transformaient en balles en verre.
A la fin, il imitait l’horloge et la pendule. C’était beau.
Kévin

Le mime : Philippe Phénieux de la compagnie Zinzoline
Il mimait le pélican.
J’ai aimé quand il était monté sur la caisse pour imiter le vol du pélican
avec ses bras il faisait les ailes et avec ses jambes étaient ses pattes.
Sa tête bougeait avec ses yeux ,son nez ,ses oreilles et sa bouche.
C’était très impressionnant.
A un moment, il est descendu de son cube : Il est même venu voir Mélissa !
Michel

La comédienne : Marie Ange Lelli
J’ai aussi aimé quand elle a dit à sa mère le texte du pélican et quand elle est à l’école car la prof qui dit n’importe quoi, c’était marrant.
Clément
Dans le spectacle théâtre de Mazade j’ai apprécié l’actrice qui a commencé à réciter la poésie du pélican de Robert Desnos.Ensuite elle a lu l’histoire à sa fille et elle s’est énervée car l’enfant ne répondait pas correctement aux questions de la maman.La troisième scène représentait la maîtresse qui dictait la poésie du pélican à sa classe et cela énervait une élève qui trouvait la poésie nulle.Elle fut puni en allant au coin.Pour finir elle représentait une vieille dame avec ses douleurs qui récitait la poésie.J ’ai trouvé que l’actrice Marie-Ange dirigée par Laurent Bonnal a bien fait ressortir la poésie du pélican.
Lyamine

La danseuse : Annie Delichère, était habillée tout en noir. Sa danse essayait d’imiter le vol du pélican, elle se déplaçait sur toute la scène. Elle dansait sur le rythme de la musique tantôt lent, tantôt rapide.C’était de la danse contemporaine et je préfère la danse espagnole.
La marionnettiste était habillée d’une grande robe claire et à sa ceinture pendaient des grandes poches. Sur sa tête elle portait un grand chapeau noir imitant un nid dans lequel il y avait un œuf de pélican. De ses poches, elle sortait des becs en carton dans lesquels elle mettait ses doigts pour imiter les pélicans.
Lilas