Le renforcement du pouvoir royal sous Philippe Auguste

Doc. 1 : L'évolution du royaume de France

En 987, à l'évènement de Hugues Capet

France en 987
En 1180, à l'avènement de Philippe Auguste

France 1180
En 1223, à la mort de Philippe Auguste


France 1223
Fin XV°, à la mort de Louis XI

France fin XV°

Doc. 2 : Le sacre de Philippe Auguste

sacre Couronnement de Philippe Auguste

Le 1er novembre 1179, à Reims, Philippe Auguste est couronné par l'archevêque Guillaume de Champagne, en présence de Henri Court-Mantel, du comte de Flandre, de l'évêque de Langres, des prélats et des barons du royaume.

Couronnement de Philippe Auguste, Grandes Chroniques de France, enluminure de Jean Fouquet, Tours, vers 1455-1460, BNF.


Doc. 3 : L'installation des baillis

« Premièrement, Nous prescrivons que nos baillis fassent établir par chaque prévôt (1) quatre personnes loyales et de bon témoignage, sans le conseil desquels aucune affaire ne soit traitée [...]. Nous décidons que nos baillis [...] fixeront dans leurs baillages, chaque mois, un jour qui sera appelé le jour du tribunal. Là, tous ceux qui auront une plainte à formuler recevront du bailli la justice sans délai. [ ... ] Si l'un de nos baillis a commis une faute, on Nous fera connaitre son nom et ce qu'il aura fait [...]. Nous ordonnons que toutes les redevances (2) qui seront dues Nous soient apportées à Paris à trois dates: premièrement le 1er octobre, deuxièmement le 2 février, enfin le jour de l'Ascension. »
D'après une ordonnance de 1190 dite "testament de Philippe Auguste sur l'administration [...] du domaine royal".
(1) sont chargés d'aider les baillis dans leurs fonctions.
(2) impôts