Enseignement

Fermer Anglais

Fermer Arts plastiques

Fermer Assistants de langues

Fermer Atelier cinéma

Fermer CDI

Fermer EIST

Fermer EPI

Fermer ERASMUS+

Fermer Education Physique et Sportive

Fermer Education musicale

Fermer Espagnol

Fermer Français

Fermer Histoire-Géo

Fermer Italien

Fermer Langues et cultures de l'Antiquité

Fermer Mathématiques

Fermer Option défense et citoyenneté

Fermer SVT

Fermer Santé scolaire

Fermer Séjours pédagogiques

Fermer ULIS

Fermer Vie scolaire

Citations

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde"

Nelson Mandela

 

 

Visites

 159791 visiteurs

 1 visiteur en ligne

SVT - Alcoolisme et Darwin

Pourquoi l'homme boit-il tant d'alcool ?

 

Tout ça est très scientifique : c'est la sélection naturelle de Darwin !

Les mutations  qui nous transforment et nous font évoluer, apparaissent toujours au hasard. Si l'une d'elles se transmet de générations en générations comme un caractère héréditaire, et qu'elle présente un avantage pour la survie de l'espèce dans son environnement, elle finira par avoir une fréquence de plus en plus importante et deviendra la « norme ».

 

 

 

 

Voici l'histoire de l'alcoolisme humain d'après les travaux de M. Carrigan et ses collègues.

 

sante.jpg

Tout a commencé il y a 10 millions d'années dans l'Est de l'Afrique. Par un changement climatique, les forêts furent peu à peu remplacées par des prairies, nos ancêtres primates arboricoles durent donc descendre de leurs arbres... Et par la même occasion, ils découvrirent les fruits tombés au sol, pourris, fermentés. Dans les fruits fermentés les sucres sont en partie transformés en éthanol.

 

Poussés par la faim, mais avec de moins bonnes capacités de dégradation de l'alcool que du sucre, ils mangèrent ces fruits et en subirent intensément les effets bien connus : altération de l'attention, des réflexes, de la motricité, et somnolence...

 

Mais, une mutation est alors apparue chez les espèces vivant au sol : ces primates ont développé une capacité à dégrader l'alcool (plus énergétique que le sucre) rapidement et à limiter les effets psychotropes. Ainsi, par sélection naturelle, l'Homo Ethylus, que rien n'arrête, allait apparaître !

 

Cela tient donc à la mutation d'un gène codant pour une enzyme qui, naturellement présente, dégrade l'éthanol. Après mutation, cette enzyme est 40 fois plus efficace !

Quand l'homme s'est mis à produire lui-même de l'alcool, bien plus tard, d'autres mutations se seraient propagées, différemment suivant les peuples, permettant de mieux supporter l'alcool, mais sans annuler l'addiction.

Bref, la passion des humains pour les boissons alcoolisées, n'est pas prête de s'arrêter ! Rappelons que l'alcool est une substance dangereuse pour la santé.

D'après un article de Science et Vie (2015),

Pour les élèves de troisième,

R. Berlin

 


Date de création : 25/04/2018 @ 11:02
Dernière modification : 25/04/2018 @ 11:04
Catégorie : SVT
Page lue 1213 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Infos générales

Fermer Les équipes

Fermer Menu de la semaine

Fermer Sections Sportives foot et rugby

Fermer Association sportive UNSS

Fermer CVC

Fermer Club nutrition

Fermer Danse

Fermer Fournitures scolaires

Fermer Foyer

Fermer Intendance

Fermer Webradio

Fermer Webradio 2019-2020

Outils
Parcours Avenir
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
226 Abonnés
^ Haut ^