Retour à LE COLLEGE

François Mugnier

Hommage à François MUGNIER

Né le 18 avril 1939, François MUGNIER a pu mener à bien ses études grâce au soutien de sa famille : après un passage au petit séminaire de Thonon, il entre à l’école catholique d’apprentissage d’Annecy et décroche son brevet de monteur électricien. Puis il se marie en 1962, fonde une famille, et décide en 1963 de créer sa propre entreprise, invitant ses frères à quitter la ferme familiale pour le rejoindre.

En 1966, il fait son entrée au conseil municipal, l’année même où Bons fusionne avec Brens et Saint-Didier – ce qui reste à ce jour la seule fusion réussie dans le Chablais. Devenu premier adjoint, en 1975 François MUGNIER est élu maire de BONS : il tiendra les rênes de la commune jusqu’en 1995.

Ses mandatures ont été bien remplies, marquées par d’importants travaux : création de la zone industrielle des Bracots et de l’une des premières stations d’épuration du Chablais, assainissement, aménagement de la traversée de Bons, construction du collège, du gymnase, de la salle des fêtes, de la gendarmerie, de la maison de retraite, du centre de soins L’Edelweiss…

En 1985, il adjoint également à sa mission de maire celle de conseiller général du canton de Douvaine, occupant notamment les fonctions de vice-président en charge de l’éducation et de la formation, et se passionnant pour les nouvelles technologies.
Là non plus, jusqu’à la fin de son dernier mandat au printemps 2011, François MUGNIER n’a pas ménagé sa peine, que ce soit pour la réalisation de trois collèges ou la généralisation de la fibre optique sur l’ensemble de la Haute-Savoie.

L’ancien conseiller général et maire de Bons-en-Chablais s’est éteint le 30 juillet 2011 à l’âge de 72 ans.