Collège de l'Eyrieux --- Saint Sauveur de Montagut
Site de l'académie de Grenoble

Accueil > Brevet des collèges > Brevet 2018

Brevet 2018


Le nouveau Diplôme National du Brevet (DNB), série générale.



Pour obtenir le brevet 2018, l’élève devra obtenir la moyenne, soit 400 points sur 800[1] : sur ces 800 points, le contrôle continu sera noté sur 400 (tout au long du cycle 5e/4e/3e : compétences du socle commun), le contrôle final sera sur 400 (épreuves finales en fin de troisième). Le contrôle continu pour la session 2018 ne portera que sur l’année de 3e et de 4ème.



Au début de chaque année scolaire aura lieu une remise officielle des brevets obtenus l’année précédente. Cette cérémonie rassemblera la communauté éducative et les élus locaux autour des élèves.



Le contrôle continu : 400 points sur le Socle


L’élève ne recevra plus de points en fonction des notes attribuées par les professeurs dans chaque matière tout au long de l’année (contrôle continu),mais il recevra des points en fonction de son niveau de maîtrise des compétences du Socle Commun.


Les compétences apparaîtront dans le livret scolaire de la scolarité obligatoire.

L’élève obtiendra pour chaque domaine, sans aucune modulation possible :


10 points (maîtrise insuffisante),
25 points (maîtrise fragile),
40 points (maîtrise satisfaisante),
50 points (très bonne maîtrise).
Les élèves ayant suivi un enseignement de complément (latin) obtiendront 10 points si les objectifs du cycle sont atteints, 20 points s’ils sont dépassés, sans modulation possible. C’est l’enseignant en charge les élèves qui évalue si les objectifs sont atteints.



D’après le livret de compétences mis en ligne par le Ministère, il y aura huit domaines :



Langue française à l’oral et à l’écrit


 Langages mathématiques, scientifiques et informatiques
 Représentations du monde et activité humaine
 Langues étrangères et régionales
 Systèmes naturels et systèmes techniques
 Langages des arts et du corps
 Formation de la personne et du citoyen
 Méthodes et outils pour apprendre



Tous les élèves auront donc au moins 80 points (maîtrise insuffisante).



Un niveau de "maîtrise satisfaisante" lors du contrôle continu permettra presque d’obtenir à lui seul le Brevet (320 points sur les 400 points de moyenne nécessaires). En effet, les points attribués pour chaque niveau de maîtrise ont été revus à la hausse par le CSE le 15 octobre 2015 pour "rendre l’obtention du DNB plus probable" (amendement 2 article 8)[4]



Le contrôle terminal sur 400 points : Cinq épreuves finales ( quatre écrites, une orale).



Voici le détail de ces épreuves, chacune d’entre elles étant notée de 0 à 100 :



Premier jour :
La première partie (2 heures) porte sur le programme de mathématiques, sur 100 points, le matin.


La seconde en Français, sur 100 points, 3 heures.


Deuxième jour :


Histoire-géographie, éducation morale et civique, 2 heures, sur 50 points.


La seconde partie (1h30) porte sur les programmes de physique-chimie, sciences de la vie et de la terre et technologie. A chaque session de l’examen, la commission nationale d’élaboration des sujets choisit deux disciplines parmi ces trois. 50 points.


3. L’épreuve orale (soutenance d’un projet) dure 15 minutes. Le candidat présente l’un des projets qu’il a menés au cours des enseignements pratiques interdisciplinaires du cycle 4 ou dans le cadre de l’un des parcours éducatifs (parcours avenir, parcours citoyen, parcours d’éducation artistique et culturelle) qu’il a suivis. L’oral se déroule en deux temps : un exposé suivi d’un entretien avec le jury. La maîtrise de l’expression orale est évaluée sur 50 points ; la maîtrise du sujet présenté sur 50 points.



L’épreuve obligatoire d’histoire des arts disparaît. Ce sera à l’élève de choisir le thème de son épreuve orale. Celle-ci peut (mais ne doit pas nécessairement) contenir des éléments d’histoire des arts.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège de l’Eyrieux --- Saint Sauveur de Montagut (Académie de Grenoble)
Directeur de publication : Marie-Hélène CALLO (ce.0070025P@ac-grenoble.fr)