Compostage 2018

par M. ROBERT, Référent Développement Durable



Cette année, tous les lundis en début d’après-midi, la classe de 6ème I s’est occupée du compost et du jardin pédagogique du collège.

La classe était partagée en plusieurs groupes d’élèves.
Chaque groupe effectuait un travail différent chaque semaine.

Les élèves vous présentent ces groupes :

Groupe 1 :
On va dans la cuisine du self du collège pour peser la nourriture qui n’a pas été mangée.
On pèse les seaux sur une balance et on additionne le poids de ceux-ci avec une calculatrice.
On pose les seaux sur un chariot et on traverse la cour pour aller aux bacs de compost.
On vide les seaux dans un bac carré en bois (le numéro 2).

Groupe 2 :
On brasse le compost avec un grand ressort.
Cela sert à aérer le compost pour aider les vers de terre.

Groupe 3 :
On utilise un seau avec une pelle et un petit râteau pour mettre des copeaux de bois que l’on appelle du broyat dans le bac où on a posé la nourriture.
Cela permet d’enlever un peu les mauvaises odeurs ...

Groupe 4 :
On va creuser dans un tas de branches et d’herbe pour chercher des vers de terre. On les rajoute dans le compost pour que cela aille plus vite.

Groupe 5 :
On tamise le compost. On utilise un tamis, une pelle et une brouette. On va mettre le compost tamisé dans le jardin potager.
Cela donne à manger aux légumes et fruits qui sont plantés dans le jardin.

Groupe 6 :
On ratisse. On prend un râteau pour enlever les cailloux autour des bacs en bois du jardin potager.
On met les cailloux en tas à côté du lampadaire.


Article rédigé par les élèves de 6ème I en cours de Français avec Mr ROBERT (Juin 2018)