rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ac-grenoble.fr/college/cuynat.monestier/data/fr-articles.xml

Le CONNETABLE DUC de LESDIGUIERES

François de BONNE, Connétable Duc de LESDIGUIÈRES (1543-1626)

Petit seigneur dauphinois en Champsaur.

Lesdiguières entre très jeune dans le métier des armes aux ordres du baron de Gordes, lieutenant-général du Dauphiné.

Il rejoint ensuite la cause des Réformés (= protestants) du Dauphiné. Remarqué, il devient l’un des lieutenants de du Puy-Montbrun. Celui-ci pris et exécuté à Grenoble en 1575, Lesdiguières parvient au commandement des réformés du Dauphiné à partir de 1577. Il tente de prendre le château de Crest, mais n’y parvient pas.

Après la perte de la Mure et le traité de Fleix, il accepte de discuter avec Maugiron lieutenant-général du Dauphiné : ils arrivent à un accord à la fin de 1581 à Grenoble.

Mais la guerre reprend, Lesdiguières s’empare de Die, Embrun et en 1585 Montélimar qu’il fait fortifier. Il conduit ensuite les opérations au nord de la région et en 1587 subit un échec à Jarrie : ses troupes aidées de forts contingents suisses sont battues par l’armée royale avec Alphonse d’Ornano à la tête de ses corses.

Lesdiguières En 1589 l’accord entre Henri III (roi de France catholique) et Henri de Navarre (roi de Navarre, protestant) l’amène à collaborer avec Alphonse d’Ornano, nommé lieutenant-général en Dauphiné par le Roi, pour lutter contre la Ligue (= sorte de "parti" catholique intégriste qui souhaite éliminer le protestantisme en France et récupérer la couronne royale au profit de son chef, le duc de Guise) , devenue alors l’ennemie du pouvoir royal.

Lesdiguières opère à l’Est et s’empare de Grenoble, pendant que d’Ornano subit un échec à Givors (1590), que Lesdiguières prend en 1591.

Lesdiguières, désormais fidèle au roi, défend le Dauphiné contre les intrusions du duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier et le bat à la bataille de Pontcharra (1591) ; il est alors nommé gouverneur de Grenoble par Henri de Navarre devenu Henri IV.

A Grenoble, il entreprend de grands travaux : fortifications de la Bastille et de la ville, quais, digues, le pont de Claix.

En 1597, dans le contexte de la guerre avec l’Espagne, il est nommé lieutenant-général en Dauphiné à la place de d’Ornano et intervient en Savoie : il bat deux fois les troupes du duc de Savoie à Chamousset et aux Mollettes et s’empare du fort de Barraux (1598). En 1600, il est au côté d’Henri IV dans une nouvelle guerre contre le duc de Savoie ; celui-ci au Traité de Lyon (1601) perd la Bresse, le Bugey, le Valromey et le pays de Gex.

Lesdiguières devient maréchal de France en 1609, duc et pair de France en 1611 et enfin gouverneur du Dauphiné en 1612. Il fait construire à Grenoble l’hôtel qui porte son nom (ancienne mairie) et le château de Vizille au sud de Grenoble (1600-1619).

Enfin après s’être converti au catholicisme en 1622, il accède à la dignité suprême de Connétable de France ; il sera le dernier dans l’Histoire à porter ce titre...

Lesdiguières meurt en 1626, à l’âge de 83 ans.

JPEG - 34 ko
Hôtel de Lesdiguières à Grenoble
http://www.museemilitairelyon.com/spip.php?article64

Date de création : 2017.05.07 @ 5:32 PM
Dernière modification : 2017.05.07 @ 5:32 PM
Catégorie : Enseignements - SALLE 14
Page lue 270 fois
Précédent  
  Suivant