rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.ac-grenoble.fr/college/cuynat.monestier/data/fr-articles.xml

Vincent Pianina, auteur-illustrateur, au CDI

du collège Marcel Cuynat

 

Les élèves de 6e et de LIRADO ont rencontré le jeudi 10 avril 2014 l'auteur-illustrateur Vincent Pianina pour les 3 tomes des « 10 petits insectes ».
 

La rencontre a été conviviale et, surtout, les élèves ont pu comprendre la démarche artistique et littéraire d'un auteur à partir d'une inspiration personnelle ou d'un texte écrit en collaboration.
 

Quelques questions ont été posées. Quelques réponses ont été données.
Quelques extraits :
- Comment vous vient l'inspiration ?
« L'inspiration n'est pas trop contrôlable. C'est très curieux. Je lis beaucoup, je suis attentif aux détails, je m'intéresse aux planètes, aux animaux... Tout cela nourrit ma tête et se mélange. »

 

- A quel âge avez-vous commencé à dessiner ?
« Je dessine depuis l'école maternelle. J'ai toujours fait ça. Je me demande bien ce que je pourrais faire d'autre. A l'époque de la maternelle, la maîtresse reliait mes dessins avec du scotch ou les agrafait. Ensuite, je racontais les histoires à mes camarades ou je les échangeais contre des barres de chocolat, des billes ou des bisous. Depuis sept ans, c'est devenu mon métier et, maintenant, mes histoires ne sont plus reliées avec du scotch mais sont de « vrais » livres. »

 

- Comment avez-vous collaboré avec Davide Cali, l'auteur des « 10 petits insectes » ?
« Après mes études, comme je voulais publier des livres, j'ai présenté mon travail à l'éditeur Sarbacane. Quand l'éditeur a vu mon travail, il était intéressé pour que je dessine un scénario qu'il avait depuis longtemps mais dont il n'avait pas trouvé un dessinateur correspondant à l'univers de celui-ci. Quand j'ai lu le scénario, il m'a semblé que j'étais l'auteur de l'histoire. J'ai donc accepté l'offre. Comme Davide Cali habite en Italie, à Gênes, nous avons correspondu par mail. Nous nous sommes rencontrés après la parution du 1er tome au moment d'une renconte scolaire.
Avec Davide, il écrit les histoires et m'envoie une première version par mail. Je lis tout et je fais un tri entre les bonnes idées et les moins bonnes. Puis, j'en ajoute de nouvelles. J'envoie à Davide une deuxième version épurée et avec des ajouts personnels. Après des renvois multiples, nous arrivons à être satisfaits tous les deux. De plus, j'écris les dialogues car, même si Davide parle et écrit le français, la langue qu'il utilise est basique. J'essaie donc de trouver un vocabulaire plus drôle. Pour cela, j'ai carnet de vocabulaire où je note des mots rigolos. Pour écrire les dialogues, je puise dans ce carnet. J'essaie d'être comique sans être vulgaire. Par exemple, dans le tome 1, Cafard accuse Cornelius « et tout le reste ». J'ai remplacé cet ensemble un peu plat par « tout le tintouin ».

 

Après une question posée par Mathieu S. sur la possibilité de nous faire un dessin, Vincent Pianina en profite pour nous montrer comment il réfléchit à la conception de ces personnages à partir des caractéristiques de l'insecte. Il prend en exemple le cafard qui possède une petite tête, un gros corps, deux ailes sur l'abdomen, six pattes et de grandes antennes. Pour en faire un personnage sympathique à partir de ces éléments qui le semblent fort peu, il dessine un chapeau (car c'est un détective et la forme de celui-ci reprend celle de sa tête) et un gros nez. Ensuite, les antennes seront les moustaches, le corps sera assez rond, les jambes seront petites munies aux pieds de chaussures à talons. Quant aux ailes, ce sera une cape de détective. Les traits de l'abdomen sont replacés sur le ventre. Vincent Pianina s'est documenté sur chaque insecte afin de représenter les personnages avec des caractéristiques. De plus, il leur attribue une couleur pour qu'ils soient reconnaissables.

 

VP_dans_le_CDI.jpgVP_dessinant.jpg


Date de création : 2014.04.11 @ 1:29 PM
Dernière modification : 2014.04.11 @ 1:29 PM
Catégorie : C.D.I. - Le coin du CDI
Page lue 732 fois
Précédent  
  Suivant