Espace pédagogique
Vie au collège

 

9.   LEUR / LEURS –  DÉTERMINANTS NUMÉRAUX

 

1. LEUR/LEURS :

  • LEUR ne prend jamais de S quand il est devant un verbe. Il s’agit du pronom personnel au pluriel. Pour le reconnaître, on peut le remplacer par le pronom singulier LUI.

EX : Il leur a parlé. (Il lui a parlé)

 

  • On écrit également LEUR quand il s’agit du déterminant possessif employé devant un nom singulier. Pour le reconnaître, on peut le remplacer par SA ou SON.

EX : Leur maison était spacieuse. (Sa maison était spacieuse)

Ils avaient écourté leur voyage. (Il avait écourté son voyage)

 

  • On écrit LEURS quand il s’agit du déterminant possessif employé devant un nom pluriel. Pour le reconnaître, on peut le remplacer par SES.

EX : Leurs amis les avaient aidés. (Ses amis l’avaient aidé)

 

2. LES DÉTERMINANTS NUMÉRAUX :

    A) Les déterminants numéraux cardinaux

    • Les déterminants numéraux cardinaux indiquent le nombre précis de ce dont on parle : un, deux, trois, cent, mille. EX : Au-delà de six fleuves et trois chaînes de montagnes surgit Zora, ville que ne peut oublier celui qui l’a vue une fois. (Italo Calvino, Les villes invisibles)

ATTENTION :  - Le déterminant numéral cardinal n’indique pas toujours un nombre précis. On rencontre ce cas dans certaines expressions familières : EX : En voir trente-six chandelles ; faire les quatre cents coups…

-        En dessous de cent, quand ils sont composés, les déterminants numéraux cardinaux prennent un trait d’union. EX : dix-huit, quatre-vingt-dix…

 

    • Le pluriel des adjectifs numéraux cardinaux :

-        les adjectifs numéraux cardinaux sont invariables : trente élèves.

-        Mais vingt et cent prennent un s quand ils sont multipliés sans être suivis d’un autre nombre : on écrit deux cents ou quatre-vingts mais deux cent un et quatre-vingt-deux. EX : A l’heure où je vous parle, il y a cent mille fous de notre espèce, couverts de chapeaux, qui tuent cent mille autres animaux couverts d’un turban. (Voltaire, Micromégas).

 

B) Les adjectifs numéraux ordinaux

    • Les adjectifs numéraux ordinaux ne sont pas considérés comme des déterminants, mais comme des adjectifs qualificatifs. Ils indiquent le rang : premier, deuxième…
    • Ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom auquel ils se rapportent. EX : Les premières fleurs sont les plus belles.


Date de création : 05/03/2009 @ 09:41
Catégorie : Espace pédagogique - Français-Défi orthographe
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne