Pour les soignants

avril 15, 2020 dans Arts, Citoyenneté

Depuis le début de l’épidémie, les élèves soutiennent  les soignants en leur offrant poèmes, dessins et sculptures…

 

Des messages toujours

avril 9, 2020 dans Arts, Citoyenneté

Par leurs messages d’espoir et les œuvres originales qu’ils créent, les élèves du collège Lucie Aubrac continuent de manifester leur soutien aux plus fragiles d’entre nous et à tous ceux qui se battent contre le virus.


Des messages et des dessins

mars 30, 2020 dans Arts, Citoyenneté


Les personnes âgées dépendantes qui vivent en EHPAD sont fragiles, très éloignées le plus souvent de leurs proches, isolées malgré les soins et toute l’attention que leur portent les personnels des structures qui les accueillent.

Dans ces temps si difficiles, des élèves et des familles ont voulu leur transmettre des messages d’espoir et des dessins pour leur témoigner de l’affection et manifester le plus grand soutien aux personnels courageux et protecteurs des EHPAD et des CHU.



Ces messages et ces dessins ont ému et encouragé leurs destinataires qui ont répondu :


« Merci ; nous sommes très touchés.

Les dessins sont très beaux et ont beaucoup de valeur. 

Les personnes âgées seront très touchées de les recevoir et cela viendra égayer leur journée.

N’hésitez pas à envoyer cette proposition à vos amis pour qu’eux aussi participent car il y a 730 000 personnes âgées confinées qui ne voient personne… ça fait vraiment beaucoup.

Si vous êtes curieux ou que vous aimez chanter, vous pouvez aussi découvrir ce que les bénévoles de Se Canto font le week-end le reste de l’année pour les personnes âgées sur www.se-canto.org

Peut-être que vous aurez envie de rejoindre après le confinement ou plus tard une équipe Se Canto. Il y en a partout en France. 

La vie se chante avec Se Canto. »

Amélie pour l’association Se Canto


« Nous tenons à vous remercier pour votre message de soutien.

Ce dernier sera diffusé à l’ensemble des professionnels du CHU via l’intranet.

En vous souhaitant une excellente journée.

Cordialement »

Laura Chambon, pour la cellule Aide-Covid19


Solidaires

mars 28, 2020 dans Arts, Citoyenneté

 

Les élèves du Collège Lucie Aubrac, mais aussi les familles et le personnel de l’établissement envoient tout leur soutien aux soignants qui luttent contre le virus et prennent en charge les malades, ainsi qu’à tous ceux qui continuent de travailler pour permettre aux autres de se confiner.

Mettons à profit ce moment pour être solidaires et penser aux autres.

                                       Katy Munoz, professeure d’arts plastiques

 

Le bruissement du monde

septembre 2, 2019 dans 6ème, Arts, CDI, Citoyenneté, Réseau

 


Du 26 au 29 août, le collège a proposé aux écoliers du Réseau Aubrac une session de l’Ecole ouverte. Le programme s’est déployé autour de deux axes : l’art et la citoyenneté.

Les matinées ont été consacrées à la découverte du travail artistique du plasticien Vincent Gontier et à la réalisation d’une sculpture,  avec la collaboration précieuse de Frédérique Ryboloviecz, médiatrice culturelle à Médiarts.

Ainsi, après avoir présenté son travail, sa démarche artistique et ses projets, Vincent Gontier a invité les élèves à construire des sculptures composées de synapses c’est à dire de feuilles de papier journal roulées très serrées et assemblées entre elles. Il a offert aux élèves l’opportunité de collaborer activement à une sculpture appelée Bruissement du monde qui sera installée dans la salle d’exposition Prémol au Village Olympique, pendant un mois, à partir du 20 octobre prochain.

Plusieurs ateliers ont été mis en place pour aboutir à la proposition artistique du plasticien : un atelier de découverte des techniques de pliage du papier (origamis et volumes) ; un atelier de fabrication de synapses qui a consisté à rouler des feuilles de papier journal pour créer des baguettes rigides et les assembler à l’aide d’épingles de papetier ; un atelier d’écriture pendant lequel les écoliers se sont appliqués à écrire sur le bord d’une feuille de papier journal un souvenir, un instant d’émotion…

Dans la sculpture monumentale Bruissement du monde qui sera exposée en octobre prochain dans la salle Prémol,  seront intégrées les synapses créées par les écoliers, avec la trace visible de leurs mots en spirale.

Quelques sculptures du plasticien Vincent Gontier :

http://www.sculpture-presse.fr

http://mediarts38.fr

————————————————————————————————————————————————————————————-

Les après-midis, Sébastien Eychenne coordonnateur de l’Espace Jeunesse des Baladins et l’animatrice Anissa Bachir Bendaoud, ont mis en place diverses activités autour de la citoyenneté : jeux de rôles sur les nouveautés scolaires qui attendent les futurs collégiens ; une visite de l’Hôtel de ville (à partir d’un rallye photo) au cours de laquelle ils ont appris la fonction de quelques services ( état civil… ) ou encore visité la salle du conseil municipal… Les élèves ont pu aussi admirer quelques œuvres d’art disséminées dans le bâtiment : la sculpture en bronze d’Etienne Hadju appelée Atome fleur, posée sur la mosaïque de Charles Gianferrari installée dans le patio ; les imposants lustres en verre de murano qui surplombent l’escalier d’honneur intérieur ou encore le magnifique mur en étain martelé de Pierre Sabatier qui ouvre la salle de réception…Ils ont découvert à l’occasion de cette visite guidée, les caractéristiques architecturales exceptionnelles de l’hôtel de ville de Grenoble : la masse des douze étages reposent en effet sur quelques piliers de béton… à l’image des galeries de l’Arlequin du quartier de la Villeneuve qui sont assises sur des pilotis de béton…

Le mercredi, les élèves ont bénéficié d’une séance d’initiation à la pratique du judo avec Johnny et la semaine s’est clôturée avec la visite de la caserne des pompiers de Saint-Martin-d’Hères.

Une prochaine session de l’Ecole ouverte au collège Lucie Aubrac sera proposée les 21, 22 et 23 octobre avec le plasticien Yves Monnier.

 

 

L’hommage au collège Lucie AUBRAC

juin 20, 2017 dans Citoyenneté, Liaison écoles primaires - collège, Réseau

Le vendredi 16 juin devait être le point d’orgue de la Semaine REP + pendant laquelle écoliers et collégiens du réseau Lucie Aubrac se retrouvent pour partager un moment convivial autour de la présentation des travaux artistiques et scientifiques réalisés pendant l’année scolaire. Mais la journée s’est transformée en un moment de « reconstruction de la mémoire », après l’incendie criminel qui a détruit en partie le bâtiment, dans la nuit du samedi 10 juin.


Le théâtre de l’Espace 600, en signe de solidarité, a accueilli élèves, parents, personnels de l’établissement et tous ceux qui ont voulu se joindre à eux pour faire revivre l’esprit de cet établissement si singulier.


Ainsi, Mme Vernet, inspectrice de l’Éducation nationale a rappelé l’importance du réseau Lucie Aubrac – près de 1400 élèves, de la maternelle au collège – comme lieu d’apprentissages, de culture et où l’on s’attache à faire vivre les valeurs de la République ; se sont ensuite succédé sur scène les lauréats de quelques concours et compétitions organisés par le Réseau ( prix décernés pour la création du logo de la web radio, le Cross du collège, le concours de mathématiques « Drôles de maths »…).


Les lauréats des différents concours récompensés…


Enfin, M. Olivier Vallade, petit-fils de Lucie Aubrac, qui en 2015 avait été convié à l’inauguration de la fresque peinte à l’intérieur du collège pour honorer la mémoire de Lucie Aubrac et célébrer les 20 ans du collège, a tenu à être là pour rappeler la force et « la continuité du message d’attachement à la liberté et à la défense d’une justice sociale », inlassablement porté par la résistante.


vallade

M. Olivier Vallade, petit-fils de Lucie Aubrac.


Le second temps fort de la matinée a porté tous les participants, rejoints par d’autres,  jusqu’aux grilles du collège où écoliers et collégiens ont accroché dessins et messages où l’on pouvait y trouver colère, incompréhension, mais aussi attachement et espoir, avec le souhait que le collège revive, coûte que coûte…

Collégiens numériques

janvier 4, 2017 dans 5ème, Citoyenneté, Education aux médias

Le Plan numérique pour l’Education, déployé dans les écoles et collèges depuis septembre 2016, a pour visée d’intégrer l’usage du numérique dans les enseignements afin de développer des pédagogies innovantes et favoriser la réussite et l’autonomie des élèves.

Dans quelques semaines, des tablettes seront distribuées à tous les 5ème du collège.

Aussi, il a paru pertinent de les sensibiliser aux différents usages du numérique. C’est l’association Génération Numérique qui a été sollicitée pour intervenir auprès des classes, les 05 et 06 décembre dernier.

Les animateurs ont discuté à bâtons rompus avec les élèves de leurs usages sur internet ; mais ils leur ont aussi donné quelques clés pour protéger efficacement leurs données personnelles sur les réseaux sociaux ou faire une recherche efficace d’informations ; ils ont aussi abordé les notions de droit d’auteur et de droit à l’image… Ainsi, de nombreux sujets ont été évoqués.

Cependant, pas de discours moralisateur même s’il a été question des risques pénalement encourus en cas de non respect de la législation. L’une des animatrices a conclu : « internet existe, je vis avec et j’essaie de protéger mon identité numérique ».

Aiguiser le sens critique des adolescents vis à vis d’internet et de ses contenus, diversifier leurs pratiques et les aider à développer une démarche citoyenne : tels furent les principaux objectifs des animateurs de Génération Numérique.

L’association a également proposé aux parents d’élèves intéressés cette information sur les adolescents et leurs usages du numérique.

 

Ils sont les heureux élus !

décembre 7, 2016 dans 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, Citoyenneté

 

  • Fin septembre ont eu lieu les élections des délégués élèves : dans chaque classe, deux délégués titulaires et deux suppléants ont été élus à bulletins secrets par leurs pairs. Pendant l’année scolaire, ils seront les représentants des élèves dans les différentes instances de l’établissement : le conseil de classe, le conseil d’administration, le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté…
  • Mais le métier de délégué nécessite une formation solide qui éclaire les enjeux importants de cette fonction. Elle sera dispensée par Sylvain Dropsy, Conseiller Principal d’Education. Ainsi, le 22 novembre dernier, les élèves délégués ont eu leur première formation qui visait à les préparer à leur rôle au conseil de classe. Les élèves ont aussi abordé à cette occasion les notions de diplomatie, de représentativité, de citoyenneté. Ils ont dit être prêts à s’engager dans d’autres missions : porte-parole de la classe ou encore médiateur.
  • Penser à l’intérêt général, favoriser la cohésion et l’esprit de solidarité au sein de la classe, s’impliquer fortement dans la vie du collège… : ce sont là quelques-uns des enjeux qui attendent les élèves délégués et leurs camarades. Cet apprentissage de la citoyenneté se poursuivra tout au long de l’année et s’exercera aussi pleinement pendant l’heure de vie de classe, conduite par le professeur principal.
  • La prochaine formation encadrée par M. Sylvain Dropsy sera l’occasion pour les délégués de donner leurs impressions sur le premier conseil de classe auquel ils ont assisté. Ils évoqueront aussi les projets qu’ils souhaitent mettre en place : il est ainsi question d’un bivouac en montagne, pour la fin de l’année scolaire.

Une web radio au collège

novembre 30, 2016 dans Education aux médias

 

  • En septembre dernier naissait la web radio du collège ; les collégiens ont voté et l’ont baptisée : radio Villeneuve, c’est son nom !
  • Pour de nombreux adolescents, la radio est d’abord un média écouté et apprécié pour son offre musicale. Quant à l’information, elle semble pour eux passer au second plan… Si des professeurs se sont engagés dans la création d’une web radio, c’est aussi avec l’ambition de redonner à ce média sa dimension informationnelle de proximité.
  • Depuis septembre, des ateliers se sont constitués autour de plusieurs professeurs, avec le projet de produire, avec les élèves volontaires, des capsules qui seront audibles sur le site du collège : il s’agit de Mme Giraud, professeur de SVT, M. Ouerhani, professeur de lettres, M. Piot, professeur d’histoire géographie, M. olivares, professeur de physique chimie et Margot Renault de l’équipe vie scolaire. D’autres suivront, sans aucun doute…

  Clémentine Méténier, journaliste

  • Clémentine Méténier, aujourd’hui journaliste free lance, qui pendant deux ans a travaillé à RCF Isère,  intervient les lundi et jeudi au collège, de 13h15 à 13h45 dans le cadre du foyer socio-éducatif, pour former les élèves à la technique de la web radio : exercices d’enregistrements avec lectures répétées de textes, conseils pour poser la voix, savoir commencer et terminer une interview… Ce sont les prérequis indispensables avant de s’attaquer à l’enregistrement et à la diffusion pour de vrai.

Les apprentis journalistes en quête d’informations sur la vie du collège.

  • D’ici quelques semaines, vous pourrez entendre sur le site de l’établissement les premiers enregistrements réalisés par les élèves ; chaque groupe a choisi de travailler une rubrique : le groupe de M. Ouerhani et de M. Piot s’intéressera à l’actualité du collège, les journalistes animateurs autour de Mme Giraud ont choisi la vulgarisation scientifique, avec pour premier sujet le phénomène des ouragans. Enfin, les élèves avec M. Olivarès, Clémentine Méténier et Margot Renault, parleront le plus souvent de culture et partageront avec les auditeurs leurs goûts littéraires et cinématographiques…
  • Il y a bien sûr la dimension ludique de pouvoir s’adresser à ses pairs mais il s’agit aussi pour les élèves animateurs d’un véritable exercice de maîtrise de la langue : ils devront en effet s’appliquer à rédiger des textes concis et cohérents pour susciter l’intérêt, lire à haute et intelligible voix de façon expressive pour capter l’attention des auditeurs. Un vrai défi à relever !

Le Club UNESCO à Paris

décembre 20, 2013 dans 6ème, CDI, Club UNESCO, Ecole ouverte, Liaison écoles primaires - collège, Sorties - Voyages

 

 

 

Le 7 décembre dernier, le club UNESCO du collège s’est rendu à Paris pour y rencontrer tous les clubs UNESCO de France et célébrer avec eux  le 65ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

 

Le matin, les différents clubs ont participé à des ateliers-jeux qui reposaient sur les valeurs promues par l’UNESCO : la paix, l’égalité, la justice, la tolérance… Chaque groupe a réfléchi sur l’une de ces valeurs en l’illustrant par un dessin, un texte, une scène de théâtre…

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

12h30 marquait l’ouverture du repas interculturel composé de tous les mets apportés par chacun des participants.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi s’est poursuivie avec la projection du film Home de Yann Arthus-Bertrand : nous avons vu défiler des images de notre Terre vue du ciel, une Terre défigurée depuis des décennies par les activités de l’homme : pollution industrielle, déforestation, gaspillage des matières premières… Les images sont à la fois terribles mais rendent compte aussi de la beauté de notre planète. Yann Arthus-Bertrand alerte sur le fait que rien n’est irréversible : la prise de conscience aujourd’hui et la réorientation de notre mode de vie le plus tôt possible peut nous sauver.

 Home

Rendez-vous peut-être en décembre 2014  pour une nouvelle édition des Clubs UNESCO à Paris !

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le Journal du Club UNESCO

octobre 11, 2013 dans Club UNESCO, Ecole ouverte, Liaison écoles primaires - collège

Le film « Sur le chemin de l’école » réalisé par Pascal Plisson marque l’ouverture de la  session 2013-2014 du Club UNESCO au collège Lucie Aubrac.

Mercredi 09 octobre, les membres du Club l’ont en effet visionné ; ils ont ainsi découvert la vie  de quatre enfants vivant dans des régions déshéritées du monde et les obstacles gigantesques qu’ils rencontrent pour se rendre à l’école : des heures de marche sur des chemins caillouteux et escarpés ou des pistes ensablées, des rencontres avec des animaux potentiellement dangereux…

Ces figures héroïques et admirables de combattivité ne peuvent que susciter et  bousculer la réflexion des enfants d’ici sur la nécessité d’agir pour que le droit à l’éducation se transforme en réalité. Le film permet aussi de relativiser les difficultés rencontrées dans les systèmes éducatifs de nos pays riches en même temps que déplorer le sens  perdu de l’école pour beaucoup d’enfants.

 Nous proposons aux élèves quelques pistes de réflexion :

  •  quelles actions concrètes peut-on mettre en place pour favoriser le droit à l’éducation ?
  • quel lien entre le droit à l’éducation et les droits de l’Homme ?
  • comment sensibiliser son entourage sur le droit à l’éducation pour tous les enfants du monde ?

En prolongement du film et au terme de cette séquence, nous vous ferons part des réflexions et travaux des élèves sur ce thème.

Le CLUB UNESCO

octobre 10, 2013 dans Arts, CDI, Club UNESCO, Ecole ouverte

UNESCO

Le 25 septembre dernier étaient conviés au collège élèves et parents désireux d’en savoir plus sur la nouvelle session du Club UNESCO.

Maxime Djeudjé, représentant régional des Clubs UNESCO en Rhône-Alpes, a rappelé à cette occasion la philosophie qui sous-tend l’action de ces clubs : aider les enfants et adolescents à devenir des citoyens, grâce à la réflexion, grâce à l’engagement dans des causes fondamentales, comme le droit à l’éducation, la solidarité, l’ouverture aux autres…

Cette nouvelle session du Club UNESCO va donc se déployer autour de deux volets :

        – la citoyenneté : les élèves réfléchiront à partir de thèmes qu’ils auront choisis (la démocratie, le handicap, l’égalité homme/femme, les droits de l’enfant, la pauvreté…) et les mettront en relation avec leur environnement proche ou plus lointain. Le point d’orgue de l’année 2013 sera la journée du 07 décembre : tous les Clubs UNESCO se donnent rendez-vous à Paris pour mettre en commun leurs réflexions et travaux et faire vivre l’interculturalité, si chère à l’UNESCO.

         – l’art en mouvement : nous poursuivons cette année le projet « Connaître mon quartier, découvrir ma ville », initié en octobre 2012. L’un des objectifs est de porter un regard neuf sur le quartier de la Villeneuve, par exemple à travers les nombreuses oeuvres d’art qui y sont disséminées ; observer et accompagner les transformations en cours dans le quartier qui tente une percée sur l’extérieur ; démasquer et débusquer l’insolite et la beauté du lieu, qui souvent résistent au premier regard ou à l’oeil blasé… Nous essayerons d’établir un dialogue entre le quartier et l’histoire de la ville de Grenoble. Passer de l’un à l’autre nous aidera sans doute à mieux appréhender l’originalité et la singularité d’un quartier, qui est l’une des manifestations concrètes des utopies des années 60 et 70.

Le Club UNESCO se réunit tous les mercredis de 13h30 à 15h au collège. Nous vous tiendrons informés régulièrement des activités réalisées et des projets mis en place. 

 

 

fkglkhlkjpmk