Stroboscopie

mars 4, 2014 dans 5ème, CDI, Français, Théâtre

"Un oeil pur et un regard fixe voient toutes choses devant eux devenir transparentes" Paul Claudel

« Un oeil pur et un regard fixe voient toutes choses devant eux devenir transparentes » Paul Claudel

  • Au commencement, il y a un titre énigmatique : « Stroboscopie », le titre de la pièce que l’écrivain Sébastien Joanniez a écrite et offerte aux élèves de 5ème3. Le sous-titre est plus explicite et en dit davantage sur le propos du spectacle : « Boys ‘n’ girls ».

          Le jeudi 27 février, à 19h50, les 24 élèves de la 5ème3 donnaient la 1ère représentation de « Stroboscopie » sur la scène de l’Espace 600.

            Dans un décor minimaliste gris et rouge qui rappelle l’ombre des tours d’immeubles, des filles et des garçons, maladroitement ou délicatement, se cherchent, se frôlent, s’évitent, s’éloignent, se rapprochent et commencent une conversation qui n’est pas prête de se terminer…

stroboscopie 1

            « Stroboscopie » : alors, on comprend mieux le titre de la pièce. Sébastien Joanniez choisit des arrêts sur images  et observe les premiers émois, les désirs, les rêves mais aussi les peurs d’adolescents d’aujourd’hui, tiraillés entre un avenir entr’aperçu mais engrillagé  dans les conventions sociales ou un futur fantasmé et lumineux…

          Les 5ème3 ont répété pendant trois semaines sous la direction énergique et bienveillante de la metteure en scène Emile Le Roux et avec le soutien sans faille de leur professeur de lettres, Nejib Ouerhani.

  • Le 27 février à 19h50, le trac des jeunes comédiens s’est vite dissipé face à l’enjeu : donner corps aux mots offerts par Sébastien Joanniez.