Melouka Fara, du chant lyrique à la pop musique

janvier 31, 2020 dans 4ème, Arts, Enseignements, Français

 

Melouka Fara

 

  •  La chanteuse Melouka Fara a rencontré au collège les élèves de 4ème de Mme Bensimon, professeure de lettres, pour leur parler de son parcours artistique et de son métier de chanteuse.

  • Après quelques années passées au Conservatoire d’art dramatique et de musique à Paris, elle fait le choix du jazz et du blues ; elle s’approprie aussi la culture familiale en chantant en arabe – langue qu’elle ne parle pas – des chansons de la libanaise Fairuz ou encore met en musique des textes de la poétesse syrienne Mara al-Masri…

  • Elle raconte avoir travaillé avec des rappeurs, chanté en azéri, joué du rock… Bref, la musique est vraiment le territoire de tous les possibles pour Melouka Fara.

  • Les mélopées orientales ou le blues accueillent à merveille ses thèmes de prédilection : l’exil et le métissage des cultures…

  • Sa plus grande satisfaction : transmettre aux jeunes son goût pour la musique et surtout inciter les adolescents à s’exprimer sans détour par la poésie des mots et les vibrations de la voix.

 

 

Projet arts et sciences – classe de 4ème1

octobre 25, 2018 dans 4ème, Arts, Sciences

Le jeudi 8 février, les élèves de 4ème1, accompagnés par Mme Brunet et M Brunjail, sont allés visiter le salon Experimenta, déployé à la maison Minatech dans le cadre de la biennale arts et sciences. Ils ont pu tester les nouvelles technologies qui étaient présentées en suivant 5 parcours : réalité virtuelle, intelligences artificielles, arts et technologies, sons et technologies, nature et sociétés.

Ce projet, mené en partenariat avec L’Hexagone, engage une réflexion sur les Intelligences Artificielles et leurs relations aux arts. Il se poursuivra le mardi 27 février par la venue des élèves à EST (Espace Scénique Transdisciplinaire de l’Université Grenoble-Alpes) pour une rencontre avec l’artiste Rocio Berenger et son IAgotchi, avec lesquels ils avaient déjà pu échanger sur le salon.

 

Une élève teste l’IAgotchi, une intelligence artificielle conçue par Rocio Berenger

Une élève teste l’IAgotchi, une intelligence artificielle conçue par Rocio Berenger

La classe assiste à une performance participative des Sphères curieuses, une forme de jonglage qui, alliée aux nouvelles technologies, permet de jongler sans contect physique avec les objets

La classe assiste à une performance participative des Sphères curieuses, une forme de jonglage qui, alliée aux nouvelles technologies, permet de jongler sans contect physique avec les objets

La classe assiste à une performance participative des Sphères curieuses, une forme de jonglage qui, alliée aux nouvelles technologies, permet de jongler sans contect physique avec les objets

La transcription de la conversation entre une élève et l’IAgotchi

La transcription de la conversation entre une élève et l’IAgotchi

Première nuit en refuge pour 13 élèves du collège

juin 22, 2017 dans 4ème, Escalade "Jeunes en montagne", Sorties - Voyages


Samedi 10 et dimanche 11 juin a eu lieu la dernière sortie du projet « Jeunes en Montagne ». Treize élèves volontaires de 4ème2 et 4ème4 sont allés dormir au refuge de La Pra dans le massif de Belledonne. Soleil, randonnée, escalade et bonne humeur étaient au rendez-vous !



Après 45 minutes de car jusqu’au parking des Quatre Chemins à Freydières, nous nous mettons en marche sur un chemin ombragé.



                 Une pause bien méritée au bord du lac du Crozet.



                  Petite école d’escalade au-dessus du lac.



    Pas évident de grimper avec des chaussures de montagne !



        Nous passons le Col de La Pra à 2186 mètres d’altitude.



Le refuge de La Pra où Mme Saint-Aman et son mari nous rejoignent pour partager ce beau moment.



Au premier plan, les jeunes alpinistes discutent et se reposent dans un décor grandiose.



Les dortoirs du refuge sont jolis mais un peu humides pendant la nuit !



Dimanche matin : pendant que certain(e)s découvrent l’escalade en dalle en face du refuge…



d’autres partent à l’assaut d’une voie de plusieurs longueurs au-dessus du lac du Crozet.



          Une sortie inoubliable ! Un grand BRAVO aux élèves !


« 100 000 entrepreneurs » au collège

juin 7, 2017 dans 4ème, Citoyenneté, Français, Parcours avenir

Dans le cadre de leur Parcours avenir, et grâce à l’association « 100 000 entrepreneurs » qui ambitionne de transmettre l’esprit d’entreprendre aux 13-25 ans, les élèves de 4ème3, ont pu écouter le témoignage de Jean-Luc Apprieux durant deux heures, le mercredi 31 mai 2017.

M. Apprieux a su se montrer proche des élèves et son discours les a touchés. Il est revenu sur son parcours professionnel atypique. Après avoir arrêté le collège à l’âge de 14 ans, il s’est questionné sur son avenir à l’aide d’un conseiller d’orientation.

Passionné par le bois, il s’est finalement engagé dans un CAP menuiserie. À force de détermination, il a gravi tous les échelons dans la première entreprise qui l’a engagé, avant de créer sa propre entreprise de menuiserie. Quelques années plus tard, il a fondé le groupe Hold-JLA, une société de holding qui détient six autres sociétés, et qu’il co-dirige encore aujourd’hui.

Il a insisté auprès des élèves sur l’importance du travail et sur l’ambition : il faut travailler pour se donner les moyens de réussir. Il a aussi exprimé quelques regrets concernant l’abandon très tôt de ses études : même si cela n’a en rien freiné sa réussite, il regrette aujourd’hui de ne pas bien maîtriser l’anglais et de devoir s’y remettre sur le tard – des compétences indispensables pour ce passionné d’aviation, qui aimerait pouvoir voler à l’international.

Une rencontre inspirante, qui a beaucoup intéressé les élèves de 4e3 !

Quelques témoignages et réactions  d’élèves à la suite de la rencontre :

Mamadou : « J’ai appris qu’on n’ obtient pas tout en un claquement de doigt. »

Maëva : « J’ai appris que pour aller rencontrer un patron, il fallait être bien habillé et qu’il fallait présenter un CV sans faute pour être reçu. »

Nassrine : « J’ai aimé sa vie et sa façon de nous faire réfléchir. »

Mehmet : « J’ai appris qu’il ne fallait jamais lâcher l’affaire. Je retiendrai qu’il faut travailler, travailler, travailler ».

Mohamed : « J’ai aimé sa manière de parler, il était sympa et il a rigolé avec nous. Il a été très courageux, toute sa vie, surtout quand il a cherché son premier emploi. »

Nawfel : « Ce que je retiendrai, c’est qu’il ne faut jamais baisser les bras et tout le temps apprendre. »

Hakan : « J’ai aimé comment il a expliqué son aventure professionnelle du début jusqu’à aujourd’hui. Il m’a appris qu’il ne faut jamais lâcher quelque chose quand on a envie de le faire. »

Weroud : « M. Apprieux a une belle vie ; il la mérite : il a beaucoup travaillé ! ».

Ludivine : « J’ai aimé son interaction avec les élèves, sa façon d’expliquer, son engagement. J’ai appris qu’il ne faut pas abandonner, qu’on peut changer d’orientation sans problème et qu’il faut beaucoup travailler pour arriver à ses fins. »

Hatim :  « Je retiendrai que si on veut, on peut. »

Walid : « C’était une belle expérience ! »

Ryem : « J’ai appris que dans la vie il faut oser et que la seule manière de réussir, c’est de travailler ».

Murat : « Sa façon de parler m’a donné envie d’écouter. J’ai appris que même si on n’a pas le même parcours, à force de travailler, on peut obtenir le même résultat. »

Chantha : « Je retiendrai que pour atteindre son objectif, il faut beaucoup travailler. »

                                                         Mme Pellecuer, professeur de lettres

Le renouveau de la Salle Détente

mai 17, 2017 dans 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, Arts, Citoyenneté

Jérôme Favre, peintre muraliste

Jérôme Favre, peintre muraliste

Depuis quelques semaines, une vingtaine de collégiens se proposent de rénover la Salle Détente du collège, sous la conduite de l’artiste peintre muraliste  Jérôme Favre.

Celui-ci exerce l’activité de  muraliste depuis le début des années 1990 ; il est le référent de l’atelier Rocade Sud qui regroupe des artistes qui transforment les murs de la ville en divers supports d’expression : trompe l’oeil, toile monumentale, graphisme…


  Les élèves préparent le matériel et la salle avant d’entrer en action.


Lors de la première rencontre avec l’artiste, les élèves ont réfléchi aux thèmes qu’ils voulaient peindre. Jérôme Favre leur a conseillé de consacrer un mur à la réalisation d’un paysage qui permet à la fois de fixer des repères géographiques et d’agrandir l’espace ; ainsi, ils ont choisi de figurer les immeubles de la Villeneuve se reflétant dans le point d’eau du parc Jean Verlhac, sous le regard bienveillant de la sculpture des deux indiens. D’autres images ont été choisies : un lapin, une fleur, une jeune fille esquissant un dab…

Jérôme Favre a déjà exercé son art sur les murs du quartier de la Villeneuve : ainsi, entre 1995 et 1997, il a participé à la réalisation des peintures murales situées entre le 150 et le 170 de la galerie de l’Arlequin.


                    Quelques motifs choisis par les élèves.


La Salle Détente est un espace supplémentaire offert aux collégiens, empreint aujourd’hui d’une dimension poétique, susceptible peut-être d’apaiser des esprits parfois en ébullition.

 

Les 4e4 aux Trois Pucelles : le récit en images

mai 10, 2017 dans 4ème, Citoyenneté, Escalade "Jeunes en montagne", Sorties - Voyages


 Vendredi 7 avril, les 4ème4 ont parcouru les arêtes aériennes des « Trois Pucelles », dans le cadre du projet « Jeunes en Montagne ». Le temps était superbe, et la journée fut riche en émotions et en photos !



Le bus Transisère 5110 nous conduit à notre point de départ : le village de Saint-Nizier.



Nous apercevons au loin notre bel objectif : les Trois Pucelles.



 Nous commençons par une petite heure de marche en forêt…



                                 Une cordée de choc !



 Vérification du matériel : casque, baudrier et longes.



Au 1er plan : le Couteau qui défend les Trois Pucelles. A nos pieds : Grenoble. Au loin : Le Mont Blanc



  Le premier rappel : plus impressionnant que difficile !



                                Mme Sider à l’aise sur la paroi !



                                Une fenêtre sur Belledonne.



                      La fameuse tyrolienne au-dessus du vide.



                Le clou du spectacle : Selim en pleine action !


 

Atelier cuisine : les sciences dans l’assiette !

mai 9, 2017 dans 4ème, 5ème, 6ème, Sciences

Les mardis 11 avril et 9 mai ont eu lieu les ateliers cuisines. Cette nouvelle édition a débuté avec le thème cuisine moléculaire ou comment préparer un repas en jouant avec les textures grâce à l’agar-agar, l’alginate de sodium ou le Kappa…

Les apprentis cuisiniers ont été attentifs à bien suivre les recettes mais aussi à la présentation finale de leur travail : le résultat est beau et bon !


IMG_20170509_143944

 

IMG_20170509_142354

 


 

 

 

IN-croyable presse !

avril 7, 2017 dans 4ème, CDI, Citoyenneté, Education aux médias, Français, Histoire, Sorties - Voyages

 

Le 28 mars, les 4e4 ont visité à la bibliothèque Chavant, l’exposition conçue par la Bibliothèque d’Etude et du Patrimoine de Grenoble, IN-croyable presse !

Cette visite guidée s’inscrit dans l’EPI Information Communication Citoyenneté et le prolongement de La 28e semaine de la presse au collège.


Les élèves ont participé à deux ateliers : le premier consistait en une visite guidée de l’exposition qui retrace les temps forts de la presse écrite en France, du 17e siècle à nos jours : le traitement de l’information, la censure, le scoop, le fait divers, la presse people, ses relations conflictuelles avec les pouvoirs politique, économique ou religieux … autant de sujets qui mettent en lumière les grands enjeux de la presse aujourd’hui, en pleine mutation numérique, confrontée à la défiance et la désinformation.

Tout en visitant l’exposition, les collégiens ont joué le jeu d’une équipe de rédaction ; leur défi : fabriquer la Une d’un journal, à partir de plusieurs informations proposées et différents points de vue possibles.

Le second atelier s’est tenu autour du visionnement de plusieurs vidéos, extraites du site de Francetveducation, consacrées à l’éducation des médias : c’est quoi une information ? qu’est-ce qu’une source ? les journalistes sont-ils objectifs ?…


Les élèves de 4ème ont quelques difficultés à toujours bien mesurer les enjeux de l’information dans la société actuelle. Cependant, l’exposition IN-croyable presse ! leur a permis, sur un mode ludique et interactif, de remonter le temps, et peut-être d’entrevoir à quoi ressemblera le journalisme de demain ?

C’est quoi la Via corda ? Les 4ème4 répondent à toutes vos questions !

avril 2, 2017 dans 4ème, Citoyenneté, Français, Sorties - Voyages


Après avoir pratiqué l’escalade à Saint-Egrève, et exploré le trou du Pic St-Michel, les 4ème4 ont parcouru, mardi 21 mars dernier, les falaises du fort de Comboire. Pour cette troisième sortie du projet « Jeunes en Montagne », la motivation et le soleil étaient au rendez-vous !


1) Est-il compliqué de se rendre à Comboire ?

Non, pas du tout ! On peut y aller en transport en commun. Il suffit d’aller jusqu’au Prisme (avec le bus C6 ou le tram C) puis de prendre le bus 21 jusqu’à l’arrêt Col de Comboire. Ensuite, on marche au bord d’une route puis sur un sentier, et on rejoint le pied des falaises en 15 petites minutes.

2) Où se situent les falaises de Comboire ?

Les falaises de Comboire se situent sur les contreforts du Vercors. Elles s’élèvent au-dessus du village de Claix, au sud de Grenoble.

3) Qu’est-ce que la Via corda ?

La Via corda consiste à traverser une falaise pour profiter de la vue et apprivoiser le vide.

4) Quel est le matériel nécessaire pour faire de la Via corda ?

Il faut une corde, un casque, un baudrier (c’est-à-dire un harnais) et deux longes pour « cliper » les mousquetons sur les « mains courantes ». Une main courante est une corde fixée sur la paroi.

5) Comment s’encorde-t-on ?

Tous les membres du groupe sont encordés sur la même corde. Le guide marche en tête et place des protections qui relient la cordée à la paroi. Le dernier doit récupérer le matériel.

6) Quelles qualités faut-il avoir pour faire de la Via corda ?

Il faut être attentif aux consignes de sécurité, être concentré pour ne pas oublier d’enlever et de remettre la corde dans les dégaines, être patient et solidaire avec ses compagnons de cordée, être courageux…

7) Qu’est-ce qui fait le plus peur en Via corda ?

La descente en rappel ! Même si on ne peut pas tomber car le guide nous assure, c’est impressionnant de se laisser descendre dans le vide. Le plus dur est de faire basculer son corps en arrière, ensuite on s’habitue !

8) Quelle est la différence entre la Via corda et la Via ferrata ?

En Via ferrata, on utilise des échelles et des ponts suspendus pour escalader une falaise. En Via corda, on fait tout avec ses mains et ses pieds, en contact direct avec le rocher !

9) Peut-on faire de l’escalade à Comboire ?

Oui, on peut faire de l’escalade à Comboire. Des voies sont équipées pour cela.

10) Que peut-on faire d’autres à Comboire à part de l’escalade et de la Via corda ?

Si on n’est pas attiré par l’escalade et la Via corda, on peut se promener jusqu’au fort de Comboire. C’est une très belle balade qu’on peut faire sans équipement, sauf un pique-nique !

Les 4e2 se mettent en scène !

février 17, 2017 dans 4ème, Arts, Français, Théâtre



Dans le cadre du Parcours d’ Education Artistique et Culturelle, et de l’enseignement du français, les 4e2 ont participé à un mini-atelier de théâtre. Encadrés par la comédienne Doriane Salvucci, les élèves ont travaillé pendant 10 heures réparties sur quatre séances, alternant exercices ludiques et travail sur les textes. L’objectif de l’atelier était triple : renforcer la solidarité entre les élèves, s’interroger sur les stéréotypes de genre, et travailler l’oral.


Des textes qui nous interrogent …


Dans la pièce Ils se marièrent et eurent beaucoup…, Philippe Dorin nous dit qu’en amour, « c’est un peu plus difficile » pour les filles que pour les garçons. Selon nous, ce n’est pas forcément juste. Cela dépend des filles et des garçons, de leur personnalité, et de leur éducation. Mais, entre nous, les filles surtout savent voir la beauté intérieure !

 Dans Ouasmok, Sylvain Levey nous montre des stéréotypes sur les vieux couples, plus particulièrement sur les femmes qui ont peur de finir seules. En mettant en scène des enfants, il nous montre aussi que les préjugés peuvent venir de l’éducation. Les enfants reprennent les mots entendus dans la bouche de leurs parents.

 Dans Lys Martagon, Lys ne se laisse pas impressionner par Démétrio : elle ose lui répondre et refuse de baisser les yeux. Démétrio, d’abord autoritaire, finit par s’adoucir au cours de la conversation. Ce texte nous encourage à ne pas suivre toutes les règles (par exemple : ne pas regarder dans les yeux, mettre un pantalon comme tout le monde), et à oser faire nos propres choix et être nous-mêmes.

                                                                                            Emna, Gëzim et Garance


          Des exercices qui nous plaisent …


Le Samouraï : cet exercice sert à travailler l’adresse, c’est-à-dire : la voix, le regard et le corps. C’est un jeu d’élimination qui se pratique debout en cercle. Il faut faire semblant de découper son adversaire avec un sabre imaginaire en criant « Haaaa » ! Celui qui reçoit le coup doit lever les bras. Les deux personnes qui sont à côté de lui doivent le découper en même temps. Quand on rate notre assaut, on est éliminé et on doit s’asseoir à notre place.

Le Miroir : cet exercice se fait par deux, debout, face à face. Un élève guide un autre élève en mettant sa main devant son visage comme si c’était un aimant. L’autre élève doit essayer de suivre les mouvements de la main. Cet exercice sert à travailler la synchronisation et l’attention à l’autre.

                                                 Farah, Sabrina, Ramzi et Rayane



L’Aveugle : cet exercice demande d’avoir confiance en ses camarades et d’avoir l’esprit d’équipe. Un élève volontaire a les yeux bandés et doit marcher dans une salle remplie d’obstacles. Le reste du groupe doit enlever les obstacles sans parler ni interrompre la marche de l’Aveugle.

Le Neutre : cet exercice individuel sert à contrôler ses émotions, à rester concentré, et à travailler son regard. Un élève se met debout face au public, regarde un par un les spectateurs, prononce son prénom en l’adressant à un spectateur, puis s’en va, tout en restant neutre, sans expression.

                                                Tamandra, Sameh, Tourpal et Mounir

                                              


Un métier difficile…


Nous sommes quatre élèves à avoir dû apprendre le même texte, l’extrait de Ouasmok de Sylvain Levey. Dans ce texte, deux enfants jouent une dispute d’adultes. Pour apprendre leur rôle, trois d’entre nous ont eu la même stratégie : demander à nos frères et sœurs de nous aider en lisant les répliques de notre partenaire. A force de répéter notre texte et d’écouter les répliques de l’autre, la totalité du dialogue nous est restée en tête. Pour l’une d’entre nous, c’était différent : elle s’est enregistrée en lisant son texte puis elle l’a réécouté plusieurs fois jusqu’à le retenir. En plus de ce travail personnel, nous avons répété en classe au début des cours de français.

                                          Ylona, Ahmed, Safia et Samir

                                                      


Un « chantier » réussi !


Comme on n’a fait que quatre séances de théâtre, notre travail était à l’état de « chantier », c’est-à-dire qu’il n’était pas parfait. Mais Doriane nous as proposé de le présenter à un public. On était d’accord ; donc on a distribué des invitations.

La représentation a eu lieu le 24 janvier 2017, de 11h15 à 11h30, dans la salle de théâtre du collège, au 2ème étage, au-dessus du CDI. Sept adultes sont venus nous voir, par exemple, M. Candelon et Mme Philippe notre professeur principal.

Le spectacle s’est bien passé même si certains élèves étaient stressés. A la fin, le public a applaudi et nous a posé des questions. On était content et fier de nous.

                                                                Mamadou et Shaban                            

                 


           Un grand MERCI à Doriane de la part de toute la classe !



 

 

Les 4e4 au sommet !

février 9, 2017 dans 4ème, Citoyenneté, Enseignements, Escalade "Jeunes en montagne", Français, Sorties - Voyages

 

Cette année encore, Mme Périnet, professeure de lettres au collège et passionnée de montagne, fait participer l’une de ses classes à « Jeunes en montagne ».

Initié par la ville de Grenoble, ce programme permet chaque année à quelques 250 jeunes grenoblois de s’initier à la montagne et  ses pratiques et découvrir leur environnement proche.

Les élèves de 4e4 font ici le compte-rendu de leurs deux sorties, entre émotion, découverte des richesses de la montagne et solidarité.


Les 4e4 en Montagne !

« Bonjour ! Nous sommes la classe de 4ème4 du collège Lucie Aubrac. Nous allons vous présenter le projet JEUNES EN MONTAGNE, alors soyez attentifs !

Lors de nos deux premières sorties, comme pour les trois autres à venir, nous sommes financés par la Ville de Grenoble associée au C.A.F (Club Alpin Français), ce qui nous permet d’être encadrés par de vrais guides et d’avoir du vrai matos de montagne !

Grâce à ces sorties, nous découvrons les trois massifs qui entourent Grenoble (la Chartreuse, le Vercors et Belledonne) et nous pratiquons l’escalade et l’alpinisme. C’est l’occasion de se dépasser, de s’entraider et d’apprendre à faire confiance. C’est aussi l’occasion de faire le récit de nos aventures pendant les cours de Français !

Grimpade et rigolade à St-Egrève

« Le mardi 11 octobre 2016, nous sommes allés à St-Egrève en tramway (tram A puis tram E) pour escalader des falaises. Arrivés à destination, nous avons rencontré nos trois guides : Benoit, Simon et Julian (qu’on connaissait déjà car il était venu se présenter au collège). Ils étaient en train de mettre en place le matériel. On en a profité pour pique-niquer. La météo était ensoleillée mais il y avait un vent froid.

Pour escalader, nous avons eu besoin d’un casque (pour ne pas se faire mal à la tête), d’un baudrier (pour accrocher la corde et ne pas tomber) et d’un descendeur. Les guides nous ont aidés à enfiler nos baudriers et à faire le nœud de huit. Pour ne pas tomber, il fallait trouver des bonnes prises de mains et de pieds, mais même si on tombait, un élève ou un professeur était là pour nous assurer.

Certains élèves ont eu peur de la descente en rappel mais, à la fin, tout le monde s’est remis de ses émotions. Nous avons remercié nos trois guides pour cette belle journée et nous avons repris le tram pour rentrer au collège. »

Une belle journée à Lans-en-Vercors

« Le vendredi 27 janvier 2017, nous sommes allés en car à Lans-en-Vercors, accompagnés par deux professeurs. Nous nous sommes arrêtés au local de ski du Parc Paul Mistral pour récupérer le matériel que nous avions essayé en début de semaine. Le trajet jusqu’à la station de ski de Lans a duré 45 minutes. Nous avons vu trois biches et quelques élèves ont failli vomir (à cause de la route, pas des biches !).

Arrivés au parking, nous avons retrouvé nos trois guides : Julian, Ludo et Fabien. Le vent soufflait très fort. Nous avons descendu le matériel des soutes et avons mis nos chaussures de montagne. Les guides nous ont donné un casque et un baudrier chacun. Nous les avons mis dans nos sacs et nous nous sommes mis en marche. Nous avons mis 1h30 pour atteindre Le trou St-Michel. Le trajet fut difficile car certains marchaient plus vite que d’autres. Il y avait de la neige mais il ne faisait pas froid.

Avant de descendre dans le trou, nous avons pique-niqué car nous étions affamés. Puis, nous avons mis nos casques et nos baudriers et les guides nous ont fait descendre en rappel dans le trou. Certains élèves ont eu très peur et ont crié. En bas, nous avons vu tout Grenoble car le trou était au bord d’une falaise et débouchait sur une vire. C’était trop bien ! Ensuite, nous sommes remontés à la surface en grimpant avec les mains et les genoux !

Avant de reprendre la marche, nous sommes allés au bord du plateau du Vercors pour faire une photo de groupe au soleil. A la descente, nous nous sommes bien amusés en glissant sur le ventre et les fesses. Le retour en car s’est bien passé. Nous avons passé une super belle journée tous ensemble ! »

 

Ils sont les heureux élus !

décembre 7, 2016 dans 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, Citoyenneté

 

  • Fin septembre ont eu lieu les élections des délégués élèves : dans chaque classe, deux délégués titulaires et deux suppléants ont été élus à bulletins secrets par leurs pairs. Pendant l’année scolaire, ils seront les représentants des élèves dans les différentes instances de l’établissement : le conseil de classe, le conseil d’administration, le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté…
  • Mais le métier de délégué nécessite une formation solide qui éclaire les enjeux importants de cette fonction. Elle sera dispensée par Sylvain Dropsy, Conseiller Principal d’Education. Ainsi, le 22 novembre dernier, les élèves délégués ont eu leur première formation qui visait à les préparer à leur rôle au conseil de classe. Les élèves ont aussi abordé à cette occasion les notions de diplomatie, de représentativité, de citoyenneté. Ils ont dit être prêts à s’engager dans d’autres missions : porte-parole de la classe ou encore médiateur.
  • Penser à l’intérêt général, favoriser la cohésion et l’esprit de solidarité au sein de la classe, s’impliquer fortement dans la vie du collège… : ce sont là quelques-uns des enjeux qui attendent les élèves délégués et leurs camarades. Cet apprentissage de la citoyenneté se poursuivra tout au long de l’année et s’exercera aussi pleinement pendant l’heure de vie de classe, conduite par le professeur principal.
  • La prochaine formation encadrée par M. Sylvain Dropsy sera l’occasion pour les délégués de donner leurs impressions sur le premier conseil de classe auquel ils ont assisté. Ils évoqueront aussi les projets qu’ils souhaitent mettre en place : il est ainsi question d’un bivouac en montagne, pour la fin de l’année scolaire.

Séjour linguistique à VALENCIA – Avril 2016

juin 20, 2016 dans 3ème, 4ème, Infos Parents, Langues, Sorties - Voyages

 ¡Hola a tod@s!

Para ver (o descargar) la película del viaje a España, haz clic en el enlace siguiente:

http://www.dailymotion.com/video/x4hh46z

¡Hasta otra!

Evolution des idées de l’évolution

novembre 13, 2015 dans 3ème, 4ème

Pour plus d’informations, se rendre dans la rubrique  » enseignements / sciences / S. V. T.  » …

« Verti-K-trième » projet de la 4ième 4 (2015-2016)

novembre 11, 2015 dans 4ème

L’objectif du projet « Verti-K-trième » est de fédérer la classe de 4ième4 autour d’un projet commun afin d’améliorer les relations « élève/élève » et « élève/adulte ».

Suite de l’article dans la rubrique « enseignements / français ».

Atelier cuisine

juin 11, 2015 dans 3ème, 4ème, 5ème, 6ème

Les ateliers cuisine ont eu lieu au collège durant quatre mardis de 12h30 à 15h. Nous avons conçu les repas sur le thème du voyage: les États Unis et l’Italie ont été à l’honneur à notre table! Les élèves volontaires ont pu participé à 2 ateliers chacun: nous cuisinons ensemble avant de partager le repas et ce fut à chaque fois un moment très agréable pour tous les participants!

Repas italien

Repas États Unis

 

Le journal du collège

mai 4, 2015 dans 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, Arts, CDI, Enseignements, Infos Parents

Les élèves de 3ème de l’Atelier Éducation  aux Médias ont mis en place un journal LES ECHOS DE LA38.

Il a pour vocation de donner la parole aux élèves et aux adultes du collège sur les thèmes qui les intéressent.

Un comité de rédaction se réunie les mardis après midi dans le cadre de l’atelier et étudie les articles proposés.

A vos crayons, appareils photos, micros…

Cet atelier est animé par Mme Carreno, M.Olivares et un journaliste Benjamin BULTEL (Le crieur de la Villeneuve)

presentation-une

 

Travaux d’élèves – Operación Triunfo

novembre 14, 2014 dans 3ème, 4ème, Langues

¡El famoso programa Operación Triunfo pasa por el colegio Lucie AUBRAC…!

Las consignas de la actividad:

Borriquito_Alumnos

El resultado final con los videos de varios alumnos. Para descubrirlos haz clic en los enlaces siguientes:

https://www.youtube.com/watch?v=uXe-8fD2LqA&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=di9_yGO2oEI&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=LjTn74WXOVo&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=u742Y_BqNlI&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=xyr0eLifN4A&feature=youtu.be

¡Muchas gracias a l@s alumn@s voluntari@s!

 

¡Tod@s a Valencia! (film du séjour linguistique à Valencia – avril 2014)

juin 30, 2014 dans 3ème, 4ème, Langues, Sorties - Voyages

Haz clic en los enlaces siguientes (el vídeo tiene cuatro partes) para ver la película del viaje a Valencia (31 de marzo al 5 de abril de 2014).

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/TAV_1/1

http://www.dailymotion.com/video/x20hjva_tav-2_school

http://www.dailymotion.com/video/x20hl41_tav-3_school

http://www.dailymotion.com/video/x20hmp3_tav-4_school

Valencia

Travaux d’élèves – Interview exclusive du couple royal

juin 20, 2014 dans 4ème, Non classé

SPAIN-MOROCCO-DIPLOMACY-ROYAL-KING-JUAN-CRALOS

¡Exclusivo! La última entrevista de Juan Carlos y Sofía…

http://www.dailymotion.com/video/x1zvo1s_entrevista-real-sakina-celia-yassine_school

http://www.dailymotion.com/video/x1zvp28_entrevista-real-nawel-ozlem-nadia_school

http://www.dailymotion.com/video/x1zvqw8_entrevista-real-hassim-kephren-ogushan_school

 

EOC (expression orale en interaction) : « Entrevista real » (par groupes de 3 élèves)

Tu es journaliste pour le magazine « ¡Hola ! » et tu réalises une interview de Juan Carlos et Sofía. Tu présentes le dialogue et les personnages et tu leur demandes de présenter leur famille (enfants et petits enfants).
Tu dois utiliser :
- le vocabulaire de la famille
- les chiffres et les nombres (nombre d’enfants, âges…)
- au moins 3 verbes au passé composé.

Para ayudarte :
- Bienvenidos en nuestro programa : bienvenus dans notre émission
- Estar en directo : être en direct
- El palacio real : le palais royal
- Vamos a (+ infinitif) : nous allons (+ infinitif)
- Gracias por recibirnos : merci de nous avoir reçu
- la hija mayor : la fille aînée
- El nieto : le petit fils
- Estar casado con… : être marié avec …

fkglkhlkjpmk