Une résidence de journalisme au collège

Le Dauphiné libéré – lundi 15 avril 2019 – édition du soir

Une journaliste travaille avec le collège pour raconter son quotidien et travailler avec les élèves. Entre exercices pratiques et réflexions théoriques, les élèves développent leur regard critique sur l’information. « Le métier de journaliste draine de la méfiance et des préjugés. On va jusqu’à les traiter de menteurs au service du pouvoir », constate Mathieu Périsse, un des journalistes du collectif indépendant “We report”. Pour sensibiliser les jeunes lecteurs à l’utilité de la presse et décrire la réalité de leur métier, des journalistes ont investi quatre collèges de la vallée de l’Arve pour une résidence de trois ans.

Ce projet, mis en place en coopération avec quatre établissements scolaires de la Région autonome du Val d’Aoste, porté par le département de Haute-Savoie en partenariat avec l’académie de Grenoble et financé par l’Union européenne (programme interreg Alcotra) s’inscrit dans le cadre de l’enseignement moral et civique et de l’éducation aux médias et à l’information. Concrètement, dans chaque établissement, un journaliste est d’ores et déjà en résidence à raison d’une semaine par mois, entre janvier et juin. Les projets sont construits avec les professeurs volontaires et chaque classe est mobilisée sur l’un d’eux. Au-delà d’une présentation du métier de journaliste, l’objectif est de toucher un maximum d’élèves à travers ces rencontres et ces interventions ponctuelles autour de sujets de société. Des séances plus abouties les poussent à produire du contenu journalistique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *