Préparation à l’épreuve individuelle du concours de la Résistance

Comme l’an dernier, les élèves inscrits au concours national de la Résistance et de la Déportation (C.N.R.D.) sont accompagnés par les professeurs d’histoire-géographie de 3e. Pour préparer ce concours, ces derniers proposent des heures de cours supplémentaires sur la thématiques « Répressions et déportations en France et en Europe (1939-1945) ». Les élèves étant issus de différentes classes de 3e, l’heure de cours supplémentaire aura lieu sur la pause déjeuner :

  • jeudi 17 janvier de 12h25 à 13h20 en salle C107 avec Mme Gallice
  • jeudi 31 janvier de 12h25 à 13h20 en salle C101 avec M. Ducroz
  • jeudi 14 février de 12h25 à 13h20 en salle C107 avec Mme Gallice
  • Jeudi 7 mars de 12h25 à 13h20 en salle C104 avec M. Hémissi
  • Jeudi 14 mars de 12h25 à 13h20 en salle C107 avec Mme Gallice et M. Hémissi

L’écrit du concours aura lieu le vendredi 22 mars de 13h20 à 15h20 à l’auditorium. Les élèves demi-pensionnaires seront prioritaires ces jours-là. Les élèves externes peuvent s’inscrire à la cantine auprès de M. Bontoux. Le matériel à apporter pour la préparation du concours est de quoi écrire, cahier et livre d’histoire-géographie. Le jour de l’épreuve du concours, les élèves doivent se mnuir de stylos, crayons de couleurs et de leur carte nationale d’identité.

Dans le cadre du concours, tous les domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture peuvent être mobilisés :

  •  en permettant aux élèves d’exprimer leurs idées en langue française (ou étrangère) ou de façon artistique (domaine 1) ;
  • en leur donnant la possibilité de construire un projet impliquant des recherches personnelles et une coopération entre eux (domaine 2) ;
  • en leur transmettant les valeurs fondamentales sur lesquelles s’appuie notre République et en leur permettant d’acquérir la capacité à juger par eux-mêmes, en même temps que le sentiment d’appartenance à la société (domaine 3) ;
  • en leur offrant la possibilité de concevoir des projets créatifs nécessitant des savoirs et des compétences scientifiques, technologiques et artistiques (domaine 4) ;
  • en les conduisant à mobiliser leurs connaissances et à renforcer leur culture permettant la compréhension de l’évolution du monde contemporain (domaine 5).

Le CNRD s’inscrit pleinement dans le parcours citoyen mis en place depuis la rentrée 2015, lequel structure la continuité et la progressivité des apprentissages et des expériences de l’élève autour des connaissances dispensées dans le cadre de l’enseignement moral et civique, de rencontres avec des acteurs ou des institutions à dimension citoyenne, d’engagements dans la vie de l’établissement comme dans des projets ou actions éducatives.

Les élèves et leurs enseignants trouveront un éclairage du thème par l’inspecteur général Tristan LECOQ, président le collège national des correcteurs du concours, ainsi que d’autres éléments historiques et méthodologiques, sur le portail officiel du CNRD. Il est également possible de télécharger une présentation synthétique du thème.

Comme chaque année, un document pédagogique réalisé par une équipe d’historiens, sous la direction de l’inspecteur général Tristan LECOQ, et destiné aux candidats et aux équipes éducatives est proposé aux candidats et à leurs enseignants. Ce document, publié cette année par la Fondation pour la mémoire de la Shoah, a envoyé en plusieurs exemplaires, à chaque établissement scolaire de France. Il est disponible depuis le 12 octobre 2018, en version numérique enrichie, sur le site de la fondation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *