Le Mémorial de Verdun

Le Mémorial situé à Fleury-Devant-Douaumont

J’ai choisi, dans le cadre de la visite du Mémorial, de décrire plus précisément la cuisine allemande avec le sol boueux.

Les Allemands se sont arrêtés dans les alentours de Verdun car la Ve armée allemande était chargée de tenir le front autour de Verdun (fin 1914). L’armée allemande s’installe alors dans les villages de la Meuse. Elle dépose des canons longue-portée qui tirent des obus plusieurs fois par minute sur Verdun dès octobre 1915. La bataille de Verdun ne débute elle, officiellement, qu’en février 1916.

La cuisine roulante allemande

Les Allemands ont également installé des hôpitaux dans les villages autour de Verdun. Ils disposaient d’un vaste arrière front et du fait d’un nombre de soldats élevé (500 000), les troupes alternaient souvent les passages en ligne et les séjours dans des cantonnement de l’arrière. Sur la photographie que j’ai prise, nous pouvons observer la cuisine roulante allemande qui permettait de ravitailler les soldats.

 

Le matériel à disposition des chirurgiens à proximité du front

Mes impressions :

 

J’ai trouvé le décor très réaliste et le fait de marcher sur cette boue reconstituée rendait encore les choses plus réalistes : c’était difficile d’être à l’aise sur ce type de terrain ! C’est comme si nous étions projetés dans le passé pendant la Première Guerre. Ce fut très impressionnant.

Suali, 3°4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *