Les élèves financent leur voyage en Italie

Samedi après-midi, les collégiens italianisants du collège Geneviève Anthonioz de Gaulle ont organisé un vide-greniers afin de financer leur séjour à Rome ou à Turin.  Cette manifestation a pris les allures d’un véritable temps fort au collège.

Certains, comme un élève de 3e, avaient confectionné de petites décorations de Noël, comme des bonnets, des caches couvercles et des pâtes de coings. D’autres avaient préparé une tombola, des pâtisseries ou encore un concours de bonbons.

Pour animer la journée, les élèves tenaient de petits stands, notamment de maquillage ou d’emballage cadeaux. Les visiteurs étaient nombreux, chinant parmi les quelque 40 exposants qui vendaient en majorité des articles de puériculture et des jouets. Une vingtaine d’enseignants et de personnels du collège avaient répondu présent pour prêter main forte aux adolescents, encadrer la manifestation préparer des friandises…

 Vers une action similaire l’année prochaine

« Les élèves se sont investis et se sont beaucoup démenés pour ce vide-greniers », notait Madame Mancel, professeur d’italien et coordinatrice du projet. A travers leur participation, c’est aussi toute une philosophie de l’organisation des voyages scolaires qui est défendue dans notre établissement. En se mobilisant sur cette action, les élèves prennent une part plus active encore à la préparation d’un voyage scolaire. Et l’argent récolté vient bien sûr en déduction du coût du voyage pour les familles ! Enfin, c’est aussi à travers cet engagement que chacune ou chacun de nos élèves construisent des compétences sociales qui leur seront utiles ensuite dans leur projet personnel : prendre des initiatives concrètes, travailler en équipe, proposer ses idées…

La journée, qui a été un succès, s’est déroulée dans une ambiance conviviale et chaleureuse et une action similaire pourrait être reconduite l’an prochain. D’autant que le choix de cette date (fin novembre) semble correspondre à une période favorable pour organiser une manifestation de vente d’habits et de jouets pour enfants ! La ville de Cluses a répondu favorablement à la sollicitation du collège en mettant gracieusement à disposition du matériel pour favoriser l’organisation. De même, comme souvent au collège, le chef cuisinier et son équipe ont mis leur outil et leurs savoirs faire à la disposition des enseignants et CPE engagés dans le projet.

D’après l’article de Nathalie Sarfati, publié dans l’édition du 29/11/2016 du Dauphiné libéré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *