Les élèves de l’AS et du Parcours citoyen courent lors du relais de la Flamme

Les coureurs de l’AS Raid sur la place de la mairie de Cluses

Le mercredi 10 novembre dernier, les militaires de l’École Militaire de Haute-Montagne et du 27e Bataillon de Chasseurs Alpins ont rapporté la flamme du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe de Paris en Haute-Savoie. Puis ils ont traversé le département de Haute-Savoie dans le cadre d’un relais de la Flamme pour l’apporter à Annecy pour les cérémonies de commémoration du 11 novembre. Une vingtaine de collégiens de l’AS Raid et six élèves de l’École de Jeunes Porte-drapeaux du collège Geneviève Anthonioz-de Gaulle ont participé à la cérémonie de ravivage de la Flamme devant le monuments aux morts de la commune de Cluses. Puis les élèves de l’AS Raid ont accompagné en courant les militaires du 27e BCA jusqu’à la mairie de Marnaz.

Mercredi 10 novembre, aux alentours de 14h, nous avons rejoint à la mairie de Cluses : il y avait des élèves porte-drapeaux, les élèves de l’AS Raid qui allaient courir avec moi, quelques professeurs, des militaires du 27e BCA, le maire et d’autres personnes que je ne connaissais pas.

Les militaires de l’EMHM de Chamonix sont arrivés à vélo avec la flamme du soldat inconnu. Il y a eu une petite cérémonie devant le monument aux morts, où la flamme a été déposée dans une lanterne. Mes camarades porte-drapeaux étaient autour du monument aux morts.

Puis tout s’est passé très vite : je n’ai même pas compris quand il y a eu le top départ, les militaires sont partis rapidement et nous avons couru derrière eux. Au fur et à mesure que je courais, c’était de plus en plus difficile de garder le rythme. Mais je me suis dit qu’il fallait que je termine la course, que je ne devais pas baisser les bras et m’arrêter en chemin. Quand je suis arrivée devant la mairie de Marnaz, j’ai été applaudie. On nous a donné quelques petits gâteaux à manger et un jus de fruit à boire pour le goûter et pour reprendre des forces.

C’était un chouette moment, même si j’ai été mise un peu en difficulté. J’ai vraiment adoré et cela me plairait de recommencer.

Angélina C., 3e9

J’ai trouvé que la course allait trop vite, mais c’était bien quand même.

Célia M., 6e6

J’ai aimé courir aussi vite, c’était vraiment super !

Léa L., 6e1

C’était une bonne idée d’assister à la cérémonie de la flamme puis de courir avec des militaires jusqu’à Marnaz.

Marie-Neige N., 5e8

J’ai trouvé la course super cool, même si cela allait un peu vite. J’ai bien aimé être face au monuments aux morts lors de la cérémonie : avec une camarade, j’ai accompagné le maire déposer la flamme au pied du monument.

Mohamed-Amine S., 5e1

J’ai bien aimé la course : c’était une bonne idée de courir avec des militaires qui portaient la flamme du soldat inconnu à travers toute la Haute-Savoie. Nous n’avons couru que 5 km et la course a été très rapide, mais je recommencerai avec plaisir. Je remercie mes professeurs de nous avoir proposé ce projet civique et sportif.

Noémie L., 5e6

C’est une belle course, j’ai adoré le rythme rapide.

Fabio F., 4e6

C’est chouette de courir avec les copains, mais cela allait quand même trop vite.

Lucas B., 6e3

J’ai bien aimé courir de la mairie de Cluses à celle de Marnaz, mais la course allait très très vite. Il ne fallait pas décrocher du groupe de coureurs.

Lucas S., 4e6

Les jeunes porte-drapeaux devant la mairie de Cluses

Les élèves de l’AS Raid à leur arrivée, devant la mairie de Marnaz

Laisser un commentaire