Réalisation d’un film : les 3e racontent leur expérience

Une partie des élèves ayant participé à l’épreuve collective du CNRD.

Treize élèves issus de différentes classes de Troisième se sont investis dans l’épreuve collective du Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) dont ils ont remporté le premier prix, qui leur sera remis mercredi 30 mai à l’Agora de Bonneville : ils ont écrit un scénario et réalisé un film documentaire sur l’engagement d’un résistant, René Chardon, pour libérer la France. Laissons leur la plume.

Nous avons réalisé un film sur la Résistance entre Cluses et Taninges. Nous nous sommes réunis plusieurs mercredis après-midis et deux jours et demi pendant les vacances de février. Pendant ce tournage, nous avons découvert la vie de René Chardon, résistant de la Seconde Guerre mondiale.

Les élèves travaillent sur la notion d’engagement.

Nous avons appris à tourner en réelles circonstances un vrai film, avec une caméra et des micros… Nous avons filmé à tour de rôle dans les caves et le grenier du lycée Charles Poncet et aux Archives municipales de Cluses. Nous avons reçu et interviewé la petite-fille de René Chardon : elle a accepté de nous parler de tout ce qu’elle savait sur son grand-père et elle nous a apporté plusieurs documents personnels, comme des photographies et la carte de FFI de son grand-père.

Audrey, dont le métier est de réaliser des films, nous a conseillé pour filmer et nous a expliqué comment monter un film.

Les élèves rencontrent Edith, la petite-fille de René Chardon.

Trois professeurs d’Histoire et Géographie du collège, MM. Hemissi et Ducroz et Mme Gallice nous ont encadré pendant ces journées. Ils nous ont conseillé en nous rappelant nos cours sur la Seconde Guerre mondiale, le régime de Vichy et la Résistance. Ils nous ont aussi fait réfléchir au terme-clé de l’engagement.

Nous sommes trois élèves de 3e2 : nous, Charlotte, Lauriane et Chiara, avons vraiment aimé tourner ce film, devant et derrière la caméra. Ce tournage nous a fait mûrir et comprendre la vie des anciens résistants.

Lauriane, Chiara et Charlotte, 3e2

Le chalet des Lignières (Taninges).

Grâce à ce projet dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation, j’ai approfondi mes connaissances sur la Seconde Guerre mondiale, et plus précisément sur la Résistance dans notre région et dans notre département. J’ai participé à la sortie au chalet des Lignières, où s’étaient cachés des résistants comme René Chardon : nous avons marché dans la neige pour l’atteindre. J’ai également participé à la réalisation du film, devant et derrière la caméra. C’était très intéressant de voir ce qui se passait derrière la caméra, avec les prises sons et lumières. Nous avons aussi préparé la bande son en chantant « le chant du maquis de Loëx », l’une d’entre nous a joué la partie musicale au cor.

Estelle, 3e9

Quelques élèves apprennent à manipuler la caméra et à tourner le film aux Archives municipales de Cluses.

Pendant les vacances, nous, quelques élèves de Troisième, sommes retournés au collège pour créer un film documentaire dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Nous avons travaillé avec une professionnelle du cinéma, interviewé la petite-fille d’un résistants. Certains élèves sont partis en montagne découvrir un lieu de résistance, d’autres sont allés tourner au lycée Charles Poncet. Ces trois jours ont été une expérience enrichissante, pleine d’échanges et qui nous a permis de découvrir certains endroits sous un autre jour.

Margot, 3e7

Certains élèves apprennent à percher le son pendant que d’autres interviewent Edith sur la vie de résistance de son grand-père.

Pendant les vacances de février 2018, treize élèves de Troisième accompagnés de trois professeurs d’Histoire et Géographie du collège Geneviève Anthonioz-de Gaulle situé à Cluses, ont participé à l’épreuve collective du Concours National de la Résistance et de la Déportation. Ils ont découvert l’engagement de René Chardon et son parcours de résistant dans la Haute-Savoie occupée. Les élèves ont d’abord émis des hypothèses sur son entrée dans la Résistance et les raisons de son engagement. Ensuite, ils ont vérifié ces hypothèses en effectuant des recherches aux Archives municipales et en interviewant Edith, sa petite-fille, qui leur a également apporté des archives familiales.

Accompagnés d’une réalisatrice, la petite équipe d’élèves réalisa un scénario et un film sur l’engagement de René et son parcours de résistant dans le maquis de Loëx puis chez les FTP de Passy.

Grâce à ce film, les élèves souhaitaient faire découvrir à tous leurs camarades du collège et tous les téléspectateurs d’aujourd’hui la notion d’engagement et surtout le courage dont avaient dû faire preuve tous les Résistants d’alors en disant « Non ! » pendant la Seconde Guerre mondiale.

Romain, 3e9

Pour aller plus loin : regardez le film réalisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *