Les ambassadeurs des écoles investissent les lieux

Des vacances de Toussaint animées

En effet, des volontaires de CM2 des écoles  du Reposoir, des Ewües 2, de Nancy sur Cluses et des Carrroz, accompagnés de volontaires de 6e du collège sont venus découvrir les locaux et habitudes du collège. Sous la houlette de Madame Bevilacqua, coordonnatrice du réseau,  Monsieur Vulpillière et Madame Deniau, professeurs des écoles du Reposoir et des Carroz, Madame Lopez, professeur de français, Madame Guimet, professeur documentaliste et Monsieur Guerbaa, professeur d’EPS et intervenant pour la lutte, les élèves ont arpentés les couloirs du collège, découvert les locaux, les salles spéciales ( le CDI, le gymnase, les bureaux des principaux, psychologues de l’éducation nationale ou des Conseillères principales d’éducation, par exemple).

Un film pour présenter l’établissement à ses camarades

Un auditoire attentif pour la présentation du projet

L’objectif de ces deux premiers jours de vacances passés au collège était de réaliser un film présentant l’établissement et ses règles. Ce qui fut fait au moyen de petites interviews de Monsieur Raymond, le Principal, Mme Mismetti, la conseillère d’éducation, Mme Malnati, la psychologue de l’éducation nationale, Mme Bevilacqua ou Mme Guimet ainsi que de Madame Wirion, gestionnaire. Après la visite guidée, les élèves ont pu participer à des ateliers comme la lutte ou la couture, ateliers qui ont cours au collège.

Lors du travail en lutte, ils ont fait de petits jeux comme « l’épervier » qui consiste à attraper son adversaire pour le faire sortir de la zone de lutte par exemple.

Lutte

En couture, ils ont réalisé des bottes de Noël, bottes qui seront achevées par les participantes à l’atelier couture du collège et remises aux élèves courant décembre, ce afin de poursuivre la liaison école-collège.

La seconde journée a été consacrée à un cours de français, mené par Madame Béche et qui a permis de finaliser les voix off du film. Les binômes de 6e et CM2 ont ensuite réalisé les interviews et le début du montage du film.

Atelier couture ambassadeurs

Cette initiative avait lieu dans le cadre de la liaison CM2 – 6e dans le but de familiariser les futurs 6e à la vie au collège et à dédramatiser ce passage important. Le film sera montré aux écoles pour préparer la visite du collège au printemps.

L’école du Reposoir a réalisé un article présentant ces deux jours dans son journal, intitulé 100% Petits Bleus à lire ici : Journal n°36

Le film sera prochainement mis en ligne.

La presse en parle : « Jamais trop tôt pour découvrir le collège » – Le Dauphiné libéré – le 27 octobre dernier

Cours de français

Julie est encore à l’école primaire en classe de CM2. Mais la pétillante et volubile blondinette a déjà, dans un coin de sa tête, sa future rentrée en 6e en septembre prochain : « J’ai hâte d’arriver au collège ! » confiait-elle en début de semaine. Entre deux bouchées de son sandwich à la pause midi, elle débite ce qu’elle a fait lundi 23 et mardi 24 octobre. Avec un enthousiasme visiblement pas feint. Comme elle, ils étaient 16 à venir d’écoles différentes (Le Reposoir, Nancy-sur-Cluses, Les Carroz et les Ewües 2) accueillis dans le cadre du dispositif “École ouverte” qui a pour objectif de proposer des activités éducatives durant les congés scolaires dans le but de favoriser l’intégration scolaire et la réussite.

« En fait, nous sommes des ambassadeurs, explique un garçon. Nous allons réaliser un petit film que nous montrerons à nos camarades. »

Discussions au foyer pour préparer les interviews

Une expérience intéressante pour Arnaud Vulpillière, enseignant du Reposoir : « Ces journées permettent de calmer les angoisses. Les camarades qui ne participaient pas auront des réponses directes à leurs questions. Mieux que ce que je pourrais leur dire, moi ! » Et c’était bien l’objectif.

« Il s’agit de casser les a priori sur le collège, et, en même temps, de responsabiliser les CM², les rendre autonomes, en faire des pionniers dans leur classe », précise Aurore Bevilacqua, coordonnatrice du réseau d’éducation prioritaire qui avait programmé ces deux journées en collaboration avec d’autres personnels de l’établissement. Les CM2 étaient aussi accompagnés de quelques élèves de 6e dont le discours a pu les rassurer : « Nous voulons leur montrer que l’entrée en 6e , ce n’est pas si terrible que ça ! » Faire découvrir le collège bien en amont de la rentrée a aussi une autre visée : « Les enfants sauront sans doute convaincre leurs parents de participer à nos journées portes ouvertes », souligne Aurore Bevilacqua.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *