Cluses Des professionnels de la santé au collège Geneviève Anthonioz-de Gaulle

Par F.B. – (Dauphiné libéré)- 06 févr. 2021

 Les interventions de professionnels se succèdent au collège Geneviève Anthonioz-de Gaulle. Le public visé reste les élèves de 3ème , dont le cursus au collège s’achève et qui s’apprêtent à faire des choix d’orientation à la veille de leur entrée au lycée, d’où l’intérêt de ces rencontres intégrées au dispositif “Parcours avenir”.

Après les métiers de l’armée en janvier, les élèves ont pu suivre, mardi 2 février, une conférence en rapport avec les professions liées au domaine de la santé. C’est le docteur Ali Karababa, médecin généraliste à Marignier, et Cécile Duverney Hemissi, infirmière, qui ont répondu aux nombreuses questions de leur auditoire. Un troisième invité était pressenti pour présenter les formations ASSP (Accompagnement, soins et services à la personne) dispensées au lycée Frison Roche de Chamonix, malheureusement indisponible.

Pour les élèves qui nourriraient déjà le projet de se lancer dans des études de médecine, cette rencontre s’avérait particulièrement utile pour décrypter les nouvelles modalités d’accès aux études de santé, la Paces (Première année commune aux études de santé) ayant disparu et remplacée depuis la rentrée 2020 par le Pass (Parcours spécifique accès santé) dont les enseignements sont proches de ceux dispensés en Paces. Si, à ce stade de leurs études, les élèves n’ont peut-être pas tout saisi de la complexité de cette voie d’accès à la deuxième année des études de santé, ils ont compris que ces études restent sélectives.

De droite à gauche : Didier Delarbre, professeur coordonnateur du dispositif « Parcours avenir », Cécile Duverney Hemissi, le docteur Ali Karababa et l’infirmière du collège. Photo Didier Delarbre.  Photo Le DL /DR

 

Laisser un commentaire