Décollage réussi pour le brevet d’initiation à l’aéronautique

Depuis la rentrée scolaire, chaque vendredi de 16h35 à 17h30, le collège propose – sur la base du volontariat -, une préparation au brevet d’initiation à l’aéronautique. Ce sont ainsi trente élèves et un adulte – les cours et l’examen sont ouverts pour les parents d’élèves -, qui se forment chaque semaine avec M. Ribreux, professeur au collège et titulaire du certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (C.A.E.A.).  C’est ici et pas ailleurs : la préparation proposée au collège Geneviève Anthonioz de Gaulle est une originalité sur le bassin de formation du Faucigny – Pays du Mont-Blanc. Le brevet d’initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français qui valide un niveau d’initiation à la culture scientifique et technique dans le domaine de l’aéronautique et du spatial. Depuis la session 2015, il n’y a plus d’âge limite pour se présenter au BIA.

La préparation au BIA, par son approche pluridisciplinaire, permet :

  • de donner plus de sens à la formation scolaire ;
  • d’aborder les différentes facettes du domaine aéronautique et spatial ;
  • de découvrir les filières menant aux carrières de ce secteur dans lequel il existe des débouchés variés.

Ainsi, un élève suivant une préparation au BIA pourra y trouver des facteurs de motivation et des éléments d’information pour élaborer un projet personnel d’orientation. Néanmoins, cette formation et cet examen sont exigeants et demandent une préparation solide.

Organisation des enseignements

L’enseignement est dispensé à raison d’un volume horaire global minimal de 40 heures de cours, auquel peut s’ajouter un temps consacré à des activités expérimentales ou de mise en situation. Cet enseignement doit pouvoir s’adresser aux élèves des classes de troisième de collège.

Cette formation initie les élèves aux grands domaines de l’aéronautique et leur en donne un aperçu réaliste.
Le programme permet de s’intéresser aux différents types d’aéronefs.

L’élève ayant suivi cette préparation doit développer des connaissances et compétences en :

  • météorologie et aérologie ;
  • aérodynamique, aérostatique et principes du vol ;
  • étude des aéronefs et des engins spatiaux ;
  • navigation, réglementation, sécurité des vols ;
  • histoire et culture de l’aéronautique et du spatial.

Dans un esprit de liberté pédagogique, ces connaissances et compétences pourront être développées de façon globale au cours d’activités de synthèse (description d’un aéronef, préparation d’une navigation …).

En savoir plus :

Consultez le programme et niveaux de connaissance de l’examen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *