Nos 3e à la pré-générale de l’opéra « Les Indes Galantes »

Le mardi 10 décembre 2019, les élèves de la classe de 3ème7 ont eu la chance d’assister à la pré-générale de l’opéra Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau au Grand Théâtre de Genève.

Ce spectacle est venu conclure en beauté le projet pédagogique mené en partenariat avec l’ensemble Cappella Meditterranea. Débuté en octobre, ce projet a permis aux élèves d’échanger avec le chef d’orchestre argentin Leonardo Garcia Alarcon puis de rencontrer quatre musiciens professionnels au collège afin de préparer la représentation à l’opéra.

Les yeux émerveillés, les élèves sont entrés dans le Grand Théâtre de Genève, un bâtiment prestigieux, inspiré de l’opéra Garnier à Paris, un des plus importants théâtre européens qui présente chaque année une centaine de ballets, opéras et concerts de musique classique.

Ils se sont installés dans la salle grandiose, privatisée pour l’occasion, surplombant la fosse d’orchestre et la scène. Lors de cette pré-générale, les élèves ont ainsi pu découvrir le travail du chef d’orchestre, donnant des indications aux musiciens sur l’interprétation souhaitée.La première de l’opéra aura en effet lieu vendredi soir et les représentations s’enchaîneront ensuite jusqu’au 29 décembre.

Les élèves ont découvert la mise en scène de Lydia Steier et les chorégraphies de Demis Volpi dans cette version des Indes Galantes de Rameau. Œuvre‑phare du siècle des Lumières, Les Indes galantes s’apparente à un éblouissant divertissement. Le premier opéra‑ballet de Rameau témoigne également du regard ambigu que l’Européen pose sur l’Autre (Turc, Inca, Persan, Sauvage) et ce spectacle amène donc à réfléchir plus généralement sur la place qu’occupe une personne qui arrive dans un pays étranger. La diversité est-elle synonyme de richesse? Telle est la question soulevée ici. La mise en scène, très cinématographique, permet de suivre l’œuvre telle une série de Netflix.

Lors de l’entracte, deux des musiciens rencontrés au collège en novembre dernier sont venus échanger avec les enfants. Au programme, beaucoup d’émotions et de joie de se retrouver mais aussi un beau moment de partage sur les impressions du spectacle.

Les élèves ont ainsi pu avoir une première expérience avec le monde de l’opéra. Espérons que ce projet leur aura donné envie de poursuivre leur exploration musicale et qui sait, peut-être pousseront-ils la porte d’un opéra avec leurs familles…

Laisser un commentaire