8 mai 1945 : l’engagement de nos élèves unanimement salué

Une quarantaine de troisième, volontaires, ont participé à la commémoration du 8 mai à Cluses, place d’hôtel de ville, le lundi de 10h30 à 12h00. Ils ont ainsi prolongé une bonne habitude prise depuis deux ans, sur les journées de commémoration du 11 novembre, du 8 mai et du 18 juin. Comme à chaque fois, les élèves de notre collège public ont été sollicités pour lire des textes de leurs aînés écrivains ou figures engagées de la Résistance, choisis par notre soin, ainsi que pour, au côté des officiels, effectuer un dépôt de gerbe, ou encore participer à l’harmonie.

Ce travail est d’abord un travail d’histoire et de mémoire et s’appuie donc naturellement sur des élèves de 3e en lien avec leur programme d’histoire-géographie, de français ou d’éducation musicale notamment.

Cette présence importante, remarquée et saluée, notamment par les aînés, associations d’anciens combattants ou élus, a revêtu une dimension particulière cette fois du fait de la participation des élèves à l’épreuve collective et à la dissertation du concours national de la Résistance et de la déportation : le film a été projeté dans la salle de réception de l’hôtel de ville, en présence de leurs auteurs, les professeurs ayant accompagné le projet, Mme Gallice, MM. Ducroz et Hémissi, M. Mas, Maire de Cluses, ainsi que Mme Métral, conseillère départementale.

Devant une salle pleine à craquer et vite conquise par la qualité du film réalisé par nos élèves, les officiels ont salué l’importance du travail réalisé, de la transmission de cette mémoire de ces humanités parfois tragiques, à une époque où les témoins directs sont moins nombreux que pour le passé, notamment s’agissant des résistants. Le choix du film, du grand témoin et du maquis mis en lumière est tout à fait révélateur sur ce relais engagé de génération en génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *