360b. Echanges Grenoble-Australie-expliqués en français

mardi 6 mai 2014
par  G. West

l’échange avec l’Australie

Cet échange existe depuis plus de 20 ans. Chaque année Mme Zanone distribue les dossiers aux élèves intéressés de TOUTE section de langue, pas seulement la section anglaise. Ensuite, elle organise une réunion obligatoire pour toutes les familles intéressées et sélectionne une dizaine d’élèves de seconde seulement pour y participer à partir des dossiers et des entretiens sur les critères de : • performance académique minimum (personne ne part qui est en grande difficulté scolaire) • capacité linguistique minimum (non limité à la section anglaise, il faut tout de même que l’élève puisse se débrouiller en anglais pour établir une relation satisfaisante avec la famille d’accueil) • équilibre psychologique (une timidité excessive, angoisse, ou autres difficultés nuisent à l’échange) milieu familial (capacité d’accueil en temps, espace, finance, transports, proximité, et ambiance positif) compatibilité avec les candidats australiens à l’échange (problèmes de centre d’intérêt, allergies, habitudes alimentaires)... inconnue jusqu’à mi-avril en raison de leurs vacances d’été. • langue à la maison (forcément français ; les australiens ne viennent pas ici pour parler chinois ou anglais...) • respect des consignes ( on écarte à priorité les candidats ou familles qui n’arrivent pas à se plier aux exigences de délais, présences aux réunions, etc.

Il faut qu’ils s’engagent pour que l’échange soit absolument prioritaire par rapport aux autres activités.) Il faut se rendre compte que ce ne sont pas des vacances, mais c’est un échange scolaire où l’élève doit assister aux cours. La sélection finale ne peut avoir lieu avant un entretien et vérification de compatibilité. Ensuite, il faut prendre contact avec vos partenaires pour définir ensemble toutes les conditions préalables à une bonne entente et un bon échange. Mme Zanone réserve un vol pour tous nos jeunes ensemble mais sans adulte (sans chercher le moins cher qui veut trop souvent dire pépins de dernière minutes, parcours d’aéroport impossible). Vous devrez tout payer en temps voulu, fournir diverses attestations, paperasses administratives, assurances, et assister à une réunion de vérification et consignes au mois de mai.

L’échange avec Canberra se passe à d’autres dates, mais pour Melbourne, nos élèves partent autour du 25 juin pour revenir entre le 5 et 15 août. L’accueil des Australiens ici de fin Novembre à la 2ème moitié de Janvier commence par cueillir leurs paperasses, et dès leur arrivée de leur expliquer les règles, leurs emplois du temps, leurs projets de recherche, pointer leurs absences, organiser les sorties et les animations. Ensuite vous devrez les faire voir des choses intéressantes en France, y compris, sans faute, Paris, et les intégrer aussi bien que possible dans votre famille où vous vous efforcerez de ne parler QUE français malgré la tentation de pratiquer votre anglais.

Mme Zanone


Navigation

in the same section...