Le tube de mayonnaise, A comme voleur

samedi 23 juin 2012
par  Noé
popularité : 1%

Au début de ce livre Arthur a faim et il ne lui reste dans son frigo qu’un tube de mayonnaise "Arthur vivait seul dans l’appartement depuis un mois pile quand le frigo se trouva tout à fait vide. Juste un vieux tube de mayonnaise oublié au fond. Il l’enroula, le pressa, le compressa, l’écrasa à mort mais tout ce qu’il obtint ce fut un petit crachat de sauce huileuse qu’il étala sur un morceau de pain. Il s’assit a sa place habituelle sur le matelas le dos au mur et engloutit la tartine. Il constata une bien triste évidence : des tartines comme celle-là il aurait pu en manger 14 en apéritif". Page 5, A comme voleur.

GIF - 3.2 ko

A ce moment on constate que tout ce qui était si banal avant devient son seul moyen de survie : "quand ce petit cracha de sauce huileuse tombe sur sa tartine" c’est fini. Arthur n’a plus rien à manger et comme je l’ai dit précédemment, cet objet si ordinaire marque la fin d’une période où il pouvait manger et le début d’une nouvelle période...

J’ai aussi choisi cet extrait car c’est à cause ou grâce à cet objet qu’Arthur va commencer à voler de la nourriture pour survivre.