Poêlée de mots

vendredi 3 avril 2009
par  CDi
popularité : 12%

Poêlée de mots

J’admire, j’admire cette cuisinière
Qui brûle de tous ses feux d’amour pour moi
Mais moi je ne l’aime pas.
Elle en fait tout un plat.
 
J’ai énervé le chirurgien esthétique
Alors il m’a refait le portrait.
C’est pathétique.
 
Il m’envoie d’un coup de pied chez le fleuriste
Pour me faire manger les pissenlits par la racine.
C’est plutôt triste.
 
Prenez-en de la graine, dit le jardinier.
De la graine de poète ?

[/Nicolas P. 6ème 2/]