Frankenstein / Mary Shelley

vendredi 15 décembre 2006
par  Maia F
popularité : 21%

"Frankenstein" est un livre très célèbre écrit par Mary Shelley. Il est assez difficile à comprendre et à lire et demande une grande réflexion sur l’opposition de la science et de la religion.

Mary Shelley est née à Londres en 1797. En 1816 elle se marie à Percy Bysshe Shelley mais il est mort en 1822 en Italie où ils habitaient. Mary Shelley est morte en Février 1851. L’idée de Frankenstein lui est venue lors d’un été en 1816 au Lac de Genève. Elle s’est inspirée d’une histoire qu’un de ses amis lui avait raconté. Elle finit son histoire unique en 1818 et elle est publiée sous le nom de "Frankenstein, or, The Modern Premethus."

Ce livre est une histoire triste, une tragédie sur l’espoir perdu d’un docteur qui veut découvrir le secret de la vie. On sait déjà que l’histoire va mal se terminer car même s’il a de bonnes intentions, elles vont se transformer en folie dangereuse où il joue avec la science. L’histoire se passe en Europe au 19ème siècle, une époque où les découvertes scientifiques sont importantes et où Dieu et la religion sont un peu remis en question.

Le personnage principal est le Dr Frankenstein. À l’université où il travaille la ’vie’ commence peu à peu a le passionner et il veut decouvrir son ’secret.’ Il commence à créer un ’monstre’ et quand sa création prend vie, il réalise qu’il a fait un erreur et essaie de fuir sa créature.

Il y a un autre personnage important : le monstre. Le docteur au début est un personnage curieux mais après son expérience, il va sombrer dans la culpabilité et la peur d’avoir pêché et ne plus etre protégé par Dieu, car ce qu’il a fait est contre la religion. Son personnage se reflète dans celui du monstre, qui, au début est naïf et innocent mais va être rejeté par les autres à cause de son apparence et va devenir un meurtrier qui a soif de vengeance à cause de sa frustration envers les êtres humains et le rejet de son créateur.

L’atmosphère du livre est étouffante, ce n’est pas un livre joyeux mais très psychologique. L’espoir s’envole dès le début, on sait que la fin sera triste. La tonalité n’est pas violente, ce livre est morose mais c’est plutôt une réflexion sur des sujets importants comme la religion et la science.

Le style de ce livre est surnaturel d’outre tombe, ancré dans le réel mais avec des éléments fantastiques. Le vocabulaire est assez difficile à comprendre. Les descriptions sont très réalistes et graphiques.

Ce livre oppose les découvertes scientifiques, et l’envie de savoir plus, aux limites posées par la religion. A cause de la religion et des règles de la société, le docteur va ressentir la culpabilité et la peur à cause de son travail. Je pense aussi que l’auteur nous met un peu en garde contre les découvertes et les dangers du science, elle dit que la société n’est peut-être pas prête à savoir certaines choses, que la vérité nous fait peur. Ce livre nous conduit aussi à penser à l’importance donnée à l’apparence physique. Même avant de connaître la créature, le docteur et les autres gens la rejettent car elle est laide, pour eux c’est un ‘monstre,’ il est rejeté et c’est à cause de ça qu’il tourne mal.

Un autre thème important dans le livre est la vengeance. Pour le docteur c’est le ‘monstre’ qui a un peu détruit sa vie, il jure à sa famille (morte) de “le laisser sentir le déséspoir qui, maintenant, me tourmente.”Le monstre aussi veut la vengeance, il en veut au Dr Frankenstein de l’avoir créé, puis rejeté, de l’avoir mis dans un monde pas prêt pour lui alors il decide de détruire le docteur et sa famille.

J’ai trouvé ce livre un peu ennuyant car le vocabulaire est très compliqué et il faut parfois relire des passages entiers. Il y a aussi de longs paragraphes descriptifs et peut-être pas assez d’action. Par contre, j’ai beaucoup aimé le message que Mary Shelley a voulu exprimer. Ce message n’est pas seulement valable pour son époque mais aussi dans la société d’aujourd’hui et je pense, très important dans le futur. Je conseille ce livre aux personnes qui veulent lire un classique et qui aiment réfléchir à la psychologie.

“Frankenstein” est un livre complexe qui dénonce les défauts qui existent dans une société et qui dénonce l’obstination des êtres humains à rejeter tout ce qui est inconnu.