Scène entre l’Inquisiteur, Ortélius et l’enfant Palimpseste

Lieu : devant la Carte-Mère, dans la grande salle de la Cartographie.

Moment : quand Ortélius revient de son expédition aux Iles Indigo.

Sujet : Ortélius veut que son exil prenne fin.

Ortélius arrive dans la salle de la Cartographie et aperçoit l’inquisiteur en train d’observer la Carte-Mère.

 I :  Que faites-vous ici ?                                                                                      

O :  Je veux remettre en cause mon exil car je le trouve injuste.

 I :   Je le veux bien, mais il faudra réunir tous les Cartographes et les Cosmographes et cela prendra beaucoup de temps.

O : Mais moi je ne suis pas de cet avis, je n’ai besoin que de vous et de l’enfant Palimpseste.

I : D’accord, cela m’arrange, je m’en vais de ce pas chercher l’enfant Palimpseste.

L’Inquisiteur part chercher l’enfant Palimpseste et revient dans la grande salle.

I : Allez-y, commencez.

O : Déjà, je voudrais souhaiter le bonjour à l’enfant Palimpseste.

EP : Je vous souhaite le bonjour aussi, monsieur.

O : Que penses-tu de mon procès ?

EP : Je pense qu’il est injuste car après tout, moi aussi j’ai dessiné sur la Carte-Mère et…

I : Oh !!!! Mais quel outrage ! Il faudrait aussi te renvoyer d’Orbae ! Ce qui d’ailleurs est dommage car tu as de si bons yeux !

O : Pour l’instant ce n’est pas là la question ! Qu’étais-tu en train de dire ?

EP : Que je trouve que votre procès est injuste, aussi parce que vous n’avez fait que de découvrir des nouvelles terres, ce qui n’est pas une hérésie Géographique !

Ils réfléchissent, un silence s’installe dans la salle.

O : En plus, si vous me faites revenir à Orbae, il y aura plusieurs propositions alléchantes concernant la géographie.

I : Lesquelles ?

O : J’ai découvert un pays nommé le « pays des Zizotls »  où il y a de nombreux animaux rares et coutumes. J’ai aussi un ouvrage intéressant qui traite d’un pays appelé « les Iles Indigo » dont l’auteur est Anatole Brazadîm. Il comporte les informations nécessaires pour construire une machine volante.

EP : Je pourrai travailler avec vous ?  Ecouter ces propositions alléchantes m’en donne tellement envie ! Enfin, si l’Inquisiteur le veut bien.

I : Cela demande à réfléchir.

Un moment passe, Ortélius et l’enfant attendent la réponse.

I : Je suis d’accord, mais il faut que vous teniez vos belles paroles.

Fin


Attention ! Les couvertures et illustrations reproduites sur ce site sont protégées par le droit d'auteur. Elles ne peuvent être utilisées sans l'autorisation des Editions Casterman S.A. (Rue Royale, 132 - boîte 2 B-1000 Bruxelles. 36 rue du Chemin Vert 75011 Paris). Toute reproduction ou utilisation non autorisée est constitutive de contrefaçon et passible de poursuites pénales.

Créé en Mars 2005
Dernière mise à jour : 06/04/2005

Retour